SIDI BEL ABBES : La mairie de Tilmouni fermée par des contestataires
Suite à l’affichage de la liste des 80 bénéficiaires de logements sociaux, une centaine de citoyens de tous âges, de Tilmouni ,15 km à l’est de Sidi Bel Abbès, se disant lésés dans leur droit, après leur exclusion de la liste, n’ont rien fait de mieux aujourd’hui, que de fermer le siège de l’hôtel de ville, “façon, diront -ils, de dénoncer la politique de deux poids deux mesures, imposée par les élus et responsables locaux, chargés de la distribution de 80 logements sociaux,vient-on d’apprendre d’une source fiable. Les protestataires n’ayant pas eu la chance de bénéficier d’un “toit” qu’ils auraient attendu impatiemment, depuis fort longtemps, auraient donc obstrué toute issue donnant à la mairie, dans le seul but de contester le système d’attribution de ces logements et d’exprimer leur mécontentement au maire qu’ils accusent de leur avoir tout bonnement fait tort. A l’heure où nous mettons sous presse, la mairie de Tilmouni demeure cadenassé, en attente à la venue d’un responsable susceptible de convaincre les protestataires à revenir à la raison.

M. N (Réflexion du 26 Février 2018)
—————————————
Sidi Bel-Abbès: une fillette périt dans un incendie au domicile familial
Une fillette de trois ans a trouvé la mort lundi dans un incendie au domicile familial à hai “Sidi Amar” au centre-ville de Sidi Bel-Abbès qui lui avait occasionné des brûlures du troisième degré, a-t-on appris de source médicale.
La fillette a été évacuée dimanche soir par les services de la protection civile au CHU “Abdelkader Hassani”, du chef-lieu de wilaya, où elle a succombé à ses blessures et son corps a été transféré ensuite à la morgue du même hôpital.

APS 26/02/2018
———————————-
Sidi Bel-Abbès : Une femme et son fils meurent asphyxiés par le gaz
Une femme âgée de 47 ans et son fils sont morts asphyxiés par le monoxyde de carbone, dimanche, au domicile familial, situé au village de Amelza, dans la commune de Merine (sud de Sidi Bel-Abbès), a-t-on appris de source médicale. L’enfant de trois ans a été évacué vers l’établissement hospitalier de santé de proximité de Merine par les services de la protection civile et la mère par des citoyens vers le même centre de santé, avant que leurs corps ne soient transférés vers la morgue de l’hôpital Hadid-Aissa.
Les services concernés ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de cet accident.

EL moudjahid du 26/02/2018
—————————
COUPE D’ALGÉRIE (QUARTS DE FINALE) :L’USMBA en stage avant de recevoir la JSS
L’USM Bel Abbès effectuera un mini-stage à Aïn Témouchent en prévision du match devant l’opposer à la JS Saoura ce week-end dans le cadre des quarts de finale de la coupe d’Algérie, a-t-on appris de la direction de ce club.
Traversant une période délicate en championnat de Ligue 1 où l’équipe est désormais menacée de relégation, l’USMBA espère se refaire une santé en Dame Coupe.
Il s’agit de la troisième fois de rang que les gars de la Mekerra atteignent les quarts de finale de la compétition populaire.
Lors des deux précédentes, ils avaient été éliminés en demi-finales. Et pour bien préparer justement leur prochain rendez-vous, les protégés de l’entraîneur Si Tahar Cherif El Ouezzani ont repris hier, l’entraînement, soit trois jours après leur défaite en déplacement face à la JS Kabylie (2-1), en match comptant pour la 21e journée du championnat. Et si le coach des Vert et Rouge a demandé de lui programmer un mini stage en dehors de la ville de Sidi Bel Abbès, c’est pour assurer un maximum de concentration à ses poulains, souligne-t-on de même source, poursuivant que les joueurs subissent une grosse pression depuis quelque temps, surtout qu’ils restent sur une sévère défaite à domicile lors du derby de l’Ouest contre le MC Oran (5-2).

L’expression du 27/02/2018