Sidi bel-abbés classée à la 27 ème place dans les accidents de circulation !

Profitant de la semaine de sensibilisation sur les accidents de la route qui a séjourné au centre culturel KATEB YASSINE de sidi Djillali durant la dernière semaine du mois de janvier jusqu’au 2 février 2014, le directeur général du centre national de prévention et de sécurité routière a brandi un bilan annuel alarmant de l’année 2013. Les routes sont devenues un vrai rouleau compresseur de vies humaines sur le territoire national. Rien qu’à sidi bel-abbes 711 accidents ont été enregistrées provoquant la mort de 75 personnes et la blessure de 1143 autres.

Avec ce constat catastrophique qui met en évidence l’efficacité de l’autorité compétente à combattre ce fléau, la ville de MEKERA s’est adjugé la 27 éme place dans le territoire algérien avec plus de 700 accidents et énormément de douleur au sein de la société et des biens publics sachant que certaines accidents provoquent aussi des dégâts matériels privés et étatiques. Un classement qui sonne vraiment l’alerte sur le terrorisme routier mettant en évidence les stratégies fluides de l’autorité à promouvoir dans le secteur routier.

Avec 27 villes qui dépassent les 700 accidents, le bilan est vraiment lourd à entendre si on compte seulement 700 par 27 sans prendre en considération les 21 autres villes de notre pauvre Algérie.

Intrigué sans aucun doute de la gravité de cette accentuation vertigineuse de drames provoquant des dégâts humains et matériels, le directeur général du centre de prévention et de sécurité routière à travers son allocution en collaboration avec la direction de transport, des services de la sureté de sidi bel abbes et ceux de la gendarmerie, a rappelé en plus les infractions qu’il faut connaitre d’un coté et combattre de l’autre et les délits que peuvent engendrés à l’encontre de l’humain qui constitue de par d’autres causes l’acteur  principal de ce fléau en constante accentuation malgré la rigueur des services de sécurités sur les axes routiers.

Le représentant du ministère de l’intérieur a révélé que bel abbes fut choisi expressément pour abriter cette manifestation faisant participer les différents responsables et acteurs ayant relation avec le sujet afin de trouver des solutions qui contribuent à la résolution des insuffisances précédentes enregistrées dans le secteur et d’en faire une rétrospection en son profit. Il ajoute que la sensibilisation demeure la clé principale de luter contre cette machine infernale et que pour s’y mettre chacun est responsable de chaque vie qui disparait ou souffre d’un handicape à jamais.

Comme il a ajouté que le gouvernement a réalisé des rues et des voies ferrées ainsi que le transport public afin d’alléger les souffrances du citoyen en matière de transport dans l’attente du lancement dans un avenir très proche d’une radio de route qui est en étude pour orienter les automobilistes et leur donner des conseils comme s’est pratiqué dans les autre pays développés.

Djillali Toumi


le 01 février 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
01 février 2014

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 2 425
  • 6 212