USMBA : MESSIEURS LES INDUSTRIELS, ET VOS PROMESSES?

La crise financière aiguë qui asphyxie le club phare de la Mekerra depuis fort longtemps et qui stresse et le staff et les  supporters d’El Khadra, n’est pas prête de connaître son épilogue, selon les dernières informations recueillies à la source. Pire, elle risque même de remettre en cause les objectifs retenus pour le mercato par le renforcement de l’effectif, en vue d’une accession attendue et espérée depuis bientôt vingt ans!

En effet, interrogé, M. N. BENAISSA, manager général nous a confirmé que jusqu’au premier janvier aucun dinar n’a été versé au club. Pourtant, l’initiative louable de M. Le Wali qui a invité et sensibilisé l’ensemble des opérateurs économiques de la Wilaya, a obtenu des promesses fermes cumulant à un montant de Sept Millions de dinars (7000 000,00 DA) annoncé par le Wali lui-même. Cette somme aura certainement permis à l’USMBA d’abord de régulariser les arriérés de ses joueurs pour un montant de 1.500 000,00 DA et ensuite de réaliser les recrutements prévus pour le mercato pour  entamer la seconde phase sous de meilleurs auspices.

A propos de régularisations, on apprend que HAMZAOUI a failli boycotter la reprise, pour le non paiement de 5 mois d’arriérés de salaires. Même s’il affirme rester fidèle à El Khadra, il revendique le paiement de ses salaires, ce qui est somme toute légitime !

Par ailleurs, M. BENAISSA N. nous a confirmé que les négociations continuent avec un certain nombre de joueurs dont deux ont déjà accepté l’offre et se sont engagés fermement. Il ne reste que l’argent pour procéder à la signature des contrats. Il s’agit de l’avant centre TEBBAL ex-sociétaire du WAT et de Mekhadma et de KIBIA le Milieu de terrain ex-sociétaire de Batna et actuellement à Blida où il a participé à toute la phase aller, comme titulaire. D’autres joueurs sont ciblés, mais la Direction du club préfère taire leurs noms pour le moment, pour des considérations internes au club et surtout pour permettre l’aboutissement des négociations sans interférence.

Toutefois, toutes ses démarches risquent fort de capoter faute de moyens financiers, surtout à l’approche de la fin du mercato, où chaque joueur tient à assurer son avenir et ne pas risquer d’attendre un argent qui ne risque pas de venir.  Par conséquent, même TEBBAL et KIBIA risquent de ne pas venir. Comment donc, peut-on sérieusement penser à l’accession sans renfort, notamment au niveau de l’attaque où l’USMBA a fait montre d’une stérilité déconcertante (le cas du dernier match à Annaba, où des occasions en or ont été lamentablement ratées.) Les autres clubs, y compris le CABBA qui pourtant caracole en tête, enregistrent des renforts de choix.

A propos du CABBA, d’où tire ce  club d’une petite ville de la taille de Sfisef, tout son budget astronomique? Les opérateurs d’El Bordj aiment-ils leur ville beaucoup plus que les autres?  ……

Le problème que le commun des supporter se pose est comment se fait-il que des opérateurs s’engagent formellement pour ensuite donner l’impression de «se dérober» Pourtant, personne ne les y a obligé! Ont-ils le droit de faire vivre de faux-espoirs, toute une ville? Pourtant, il s’est trouvé même un industriel Bel-Abbésien qui a bénéficié de la quasi-totalité de ses marchés dans cette ville, qui a contribué largement au budget d’un club d’une autre ville ! C’est le comble, et ceci nous contraint à nous poser légitimement des questions.

S’il s’agit de crainte d’utilisation de l’argent, N. BENAISSA nous a assuré pourtant que quiconque donne un dinar est en droit de nous demander des comptes sur son utilisation. Quoi de plus transparent et de plus honnête et légitime!

Enfin, il faut préciser que l’USMBA a prévu un stage de regroupement avant la reprise qui doit avoir lieu du 9 au 12 janvier ponctué par un match amical. Le lieu a été retenu par les staffs administratif et technique. Il s’agit de l’Hôtel BENI TALA, mais le club bute sur les frais de prise en charge estimés à 770 000 DA, l’établissement en question détenant déjà d’importantes créances sur l’équipe.

Il a fallu presque faire de «la manche» pour qu’une association caritative daigne s’engager pour la prise en charge, en espérant que cela ne sera pas encore une promesse, car  le propriétaire de l’hôtel, M. BENBADA nous a confirmé qu’il n’a même pas reçu de bon de commande et que c’est les responsables de l’équipe qui lui ont affirmé que la prise en charge sera honorée par l’association « Sidi Boutkhil » qui a accepté de payer les frais du stage, où BENYELLES espère faire participer les nouvelles recrues. Et dire que cette association ne fait même pas partie des ceux qui ont fait des promesses fermes devant le Wali et le Président de l’APW.

Ce montant de 7000 000, 00 de dinars promis ajouté à ceux alloués par  l’APW et l’APC qui ne seront versés qu’à la fin janvier, constitue a peu près le budget dont a besoin l’équipe pour terminer le championnat et jouer l’accession, selon M. Noreddine BENAISSA.

Alors, Messieurs les industriels, où sont vos engagements?  Où sont vos promesses?

djillali@bel-abbes.info

aissa@bel-abbes.info

 



le 02 janvier 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
02 janvier 2012

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00