703 nouveaux diabétiques recensés

Le service de prévention de la direction de la santé populaire de Sidi Bel-Abbés, a enregistré pendant l’année en cours (2018)  un nombre global de 703 personnes atteintes de diabète, admises au niveau des EPSP de la wilaya de Sidi Bel-Abbés (SBA, Télagh, Sfisef, Lamtar, Aïn El Berd, et Marhoum), rapporte un communiqué de la cellule.

Parmi les 703 cas, figurent 255 hommes, 448 femmes âgées de 0 à 60 ans et plus, et  4 enfants âgés entre 0 et 15 ans.

En 2017, un nombre équivalent de 721 cas a été enregistré, si l’on doit inclure le mois de décembre 2018. Les femmes restent les plus vulnérables avec un nombre de 447 cas devant 274 hommes et 2 enfants  âgés entre 0 et 15 ans. Des chiffres qui restent effrayant et de lourdes conséquences, si l’on doit inclure les autres maladies dont le stress qui se propage en toute discrétion dans la société algérienne, causant des maladies psychiques.

Loin de toute analyse scientifique, cette maladie et tant d’autres étaient presque inconnues les années 60, 70 et 80. L’exemple demeure certainement ici. Les mouvements et les compagnes de sensibilisation doivent prendre  comme repère cette période pour des fins d’études et de comparaison du régime alimentaire, des comportements, vie sociale et même politique.

Dans cet objectif une journée d’étude et de sensibilisation a été organisée ce mercredi 21 novembre 2018 au sein de la wilaya sur les risques du diabète, par la cellule  de l’action sociale avec la collaboration de la DSP, au profit du personnel des collectivités locales, dans le cadre de la prévention et de la meilleure prise en charge du diabétique.

Selon la fédération internationale du diabète, 425 millions de personnes au monde sont atteintes de diabète, soit 1/11 individus  est diabétique.

Djillali Toumi

23 novembre 2018

le 23 novembre 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
23 novembre 2018

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 1 497
  • 4 840