Algérie poste de Sidi Bel Abbes: Tout est à revoir !

On est loin, bien loin des mérites des services de ce secteur tant vantés par le premier responsable lors de son intervention au forum de la presse du 12 mai 2014 et dont BAI en a largement fait écho dans ses colonnes. En effet, du scandale inédit dans les anales de la poste à Sidi Bel Abbes concernant un courrier non distribué depuis des mois qui secoue ces derniers jours la poste de la Bremere,s’ajoute l’interminable casse-tête des DAP qui sont en panne ou ne sont pas alimentés en billet de banque et tout cela dans une totale indifférence des concernés. En effet, depuis hier, les DAP de la grande poste et du Centre-payeur CCP chôment alors que celui de la Bremere est en panne depuis longtemps.
En effet, ces DAP qu’on veut à tout prix leur donner une autre appellation GAB (guichet au lieu de distributeur) alors qu’ils ne remplissent même pas la fonction élémentaire dont ils sont prévus à savoir une distribution sécurisée et sans erreurs à l’utilisateur.D’ailleurs et lorsqu’ils sont opérationnels,il ne se passe pas un jour sans qu’une requête d’un utilisateur est signalée quelques parts soit d’une mauvaise opération de la machine (saisie correcte mais l’argent n’est pas distribué) ou d’une prob1able erreur imputée au “bouc émissaire” le “réseau” (rejet ou rétention de la carte et autres difficultés de livraison de billets). Pourtant et à l’inverse de ces distributeurs obsolètes, l’exemple du DAP de l’AGB ou celui de BNP Paribas du centre ville n’en souffrent d’aucune anomalie même la procédure de retrait plus logique que celle d’Algérie poste ne peut en aucun cas brouiller l’utilisateur, la carte n’est éjectée que lorsque l’utilisateur prend son argent et pas avant mais malheureusement ce n’est pas le cas pour “nos DAB”, qui vous livrent la carte, un bon moment avant l’ouverture de la petite fenêtre de livraison de billet.On dit que des utilisateurs croyant à une mauvaise opération lors de la saisie ,reprennent leur carte qui est éjectée et laissent l’argent derrière.Heureusement que les bons citoyens dans la file d’attente ne manquent pas et font le travail que devait faire une simple procédure de retrait, ils alertent tout simplement l’utilisateur précédent.


le 18 juin 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
18 juin 2014

1 Commentaire pour “Algérie poste de Sidi Bel Abbes: Tout est à revoir !”

  1. tlscontact

    au sujet de bel et le sud jusqu’à n3ama et el bayadh ces régions n’ont connu
    la rigueur du travail imposé par les européens..Vous êtes entrain d’introduire une culture moderne dans un moule tribales archaïque..Il n’y a pas si longtemps les gens ne savaient même pas enterré un mort, lorsque le mort décédé il te tire loin et l’abandonne. l’islam n’avait pas pénétrer ces régions..L’islam avait bien éduqué les régions dite sédentaire. Allez y voir a Tlemcen a Constantine et regarder combien faudra a des centaines d’éducateur pou former un algérien de
    discipline acceptable. Il ya un signe évident ”lorsque tu vois les femmes faznouk , dites que le foyer est abandonné et les enfants perdu”.
    cette wilaya est sur volcan hachakoum de me**de. lorsqu’elle explose elle va couvrir toute l’Algérie.
    Pendant qu’il est encore temps il faut réagir.
    Commencer par récuperer ces enfants perdu et les inscrire dans les kachafas. Le capitaine du kachafa avec son fourgon il doit récupérer les enfants a la sortie de leurs maisons et ne les remettre que la nuit tombante. ça se fait au canada.
    lancer la construction dans les communes des hangar de poulet de chaires. faite comme le maroc, a 7 heures du matin la toyota est prête pour les amener travailler hors bel abbes. Il faut que la ville soit vide de 7h jusqu’à la prière du Maghreb. Lorsque tu lâche le abbassi et el abbassiaya tu les lache hdida mais tu le payes a sa juste valeur. finit znouk pour les femmes en djelaba et en changla..elle frappe le sol en marchant chlakh chlakh…
    elle s’assoit derrière son bureau gonflé comme une babouya…elle commence son travail pas par bismi ellahi mais rani 3ayana.
    En France une seule femme dans un bureau elle sert 100 usagers ..elle circule entre les rayons comme une flèche. chez nous les femmes sont toutes derrière ce cache misère qu’attend l’administration général d’imposer un uniforme de travail..celui qui ne l’accepte pas il n’a qu’a voir ailleurs.
    et chaque administration civile ou militaire doit faire une convention avec la poste pour installer chez elle un distributeur automatique de billet…vous avez maintenant la 3G ou est le problème?? L’algerie a investi des milliards dans cette technologie..Pour consulter Facebook??…

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 1 571
  • 5 972