Assemblée Générale Élective (AGE) de la FASA : Des aéroclubs saisissent le MJS

Le feuilleton des remous à la Fédération algérienne des sports aériens (FASA) ne semble pas près de connaître son épilogue.

Après l’épisode de l’assemblée générale tenue le 23 février dernier, où une dizaine de présidents d’aéroclubs parmi les plus anciens d’Algérie ont été empêchés d’y prendre part, ces derniers, qui attendaient une réponse à leur demande d’invalidation de cette AG, adressée au MJS, viennent d’être surpris par un autre fait après la tenue, jeudi dernier, de l’assemblée générale élective.

«C’est une autre phase des dépassements qui est en train de se produire en toute impunité au sein de la FASA, où l’assemblée élective s’est tenue en l’absence d’un huissier de justice alors que sa présence est obligatoire, ce qui est vraiment aberrant», a noté Kamel Chebouki, instructeur pilote et commissaire de vol à l’aéroclub de Constantine, représentant des aéroclubs exclus de l’AG ordinaire. «Nous avons décidé de saisir le MJS pour invalider cette AGE, et nous sollicitions le ministre pour intervenir et mettre fin à tous ces dépassements», a-t-il poursuivi. Une réaction partagée par d’autres présidents d’aéroclub qui estiment que cette activité n’est pas l’apanage d’une minorité. «Nous nous sommes engagés depuis des décennies pour développer les sports aériens en Algérie, mais à la FASA nous avons eu droit au mépris, alors que le président n’a jamais réuni les aéroclubs pour les écouter ou demander quelles sont leurs préoccupations», s’indigne Miloud Almi, président de l’aéroclub de Mecheria.

De son côté, le président de l’aéroclub de Sidi Bel Abbès, Zouaoui Ferguigui, soutient que le développement des sports aériens ne pourra pas se faire sans des aéroclubs sérieux et dynamiques. «Nous avons les compétences humaines pour développer ce sport, et c’est grâce aux aéroclubs que les compagnies aériennes sont pourvues de pilotes, mais il faut que la FASA s’y mette pour nous aider, mais pas pour laisser tomber cette activité en désuétude», développe-t-il. En somme, depuis l’assemblée du 23 février dernier, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts, mais la situation reste tendue, surtout que les portes de la FASA demeurent encore fermées au dialogue et au bon sens.

Arslan Selmane (El Watan du 13/03/2017)


le 14 mars 2017


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
14 mars 2017

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 4 251
  • 5 961