Célébration du 19 mars 1962 à Sidi bel abbès.

 

GEDSC DIGITAL CAMERAComme chaque année, Sidi bel abbès célèbre aujourd’hui la date hautement symbolique du 19 mars 1962. Le 50ème Anniversaire de la fête de la Victoire. Après des années de luttes contre le colonialisme français et après 7 années de guerre, le peuple algérien inflige une défaite historique à l’occupant et reconquit son droit à l’autodétermination et à l’indépendance.

Ont pris part, à la festivité de célébration de cette date commémorative du 19 Mars 1962, Mr Hattab,wali de Sidi bel abbès, Mr le P/APC, Mr le P/APW, les autorités civiles et militaires ainsi que les moudjahidines et la société civile de la wilaya, et ont marqué l’évènement par leur recueillement à la mémoire des martyrs,  par la levée des couleurs nationales et l’exécution de l’hymne national par la fanfare municipale, le dépôt de gerbes de fleurs devant le carré des martyrs (Makam El Chahid), et enfin la lecture d’un verset du coran par un imam de la Wilaya de Sidi bel abbès.

Par la suite, toute la délégation, se dirigeait à pied vers le musé du Moudjahid, ou après une visite des lieux, GEDSC DIGITAL CAMERAl’ensemble  se dirigeait vers la salle de conférence, afin d’entendre, le discours approprié à l’évènement, qu’effectuait le Wali…Dans son intervention, le wali  a indiqué que cet anniversaire demeurait « l’un des évènements nationaux, les plus chers à nos cœurs et les plus marquants pour les Algériens et les Algériennes ». Il a précisé, à cet égard, que « cette journée est célébrée, en mémoires à ceux et a celles  qui après toutes les souffrances et les épreuves qu’il ont endurées,  au cours de la révolution, après de longues années et décennies qui se sont succédé et qui ont contraint notre nation, durant tout ce temps, à traverser diverses formes d’endurance, de répression et d’humiliation, a retrouver, enfin, à l’occasion de cette date, leur droit à leur autodétermination et leur indépendance. Il nous incombe également de transcender l’évènement en lui-même, en faisant de la victoire une référence qui doit inspirer toutes les actions que nous entreprenons pour consacrer les attentes croissantes des enfants de la nation »

Par la suite le Wali et toute sa délégation s’en allaient visiter et inaugurer d’autres lieux programmés au sein de la wilaya.GEDSC DIGITAL CAMERA

Une conférence sera organisée à cet effet, par la Fondation Emir Abdelkader  cellule de Sidi bel abbès à la Bibliothèque Cheikh Kebbati, pour perpétuer la mémoire et rendre un énième hommage à celles et ceux qui se ont courageusement combattu le colonialisme.

 


le 20 mars 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
20 mars 2013

5 Commentaires pour “Célébration du 19 mars 1962 à Sidi bel abbès.”

  1. le cygne

    Et revoilà, ce fameux 19 Mars qui revient à chaque fois, pour me rappeler la triste réalité.. que malgré l’indépendance de mon pays, son sort restera lié “à vie” ou du moins tant qu’il y a de la connivence avec les Pingouins et les Requins-Tigres, avec celui du colonisateur Français barbare et criminel et qui ne daigne même pas présenter un mot d’excuse pour tous les crimes qu’il ait perpétré…! Honte à vous de parler des droits de l’homme et des droits humanitaires, alors que vous avez bafoué et violé tous les droits…..!!! Des Slogans creux pour semer la poudre aux yeux des plus myopes et justifier vos interventions ainsi que votre ingérence dans les pays sous- dév, au nom de ce même droit….!!! N’est elle pas belle la vie…pour les brigands…??? Le néocolonialisme bat son plein ces temps –ci, car ces caméléons qui versent les larmes de crocodile,ne voudront jamais lâcher leurs anciennes colonies à cause de leurs intérêts, ils voudront toujours les voir soumises… et ce, en usant de tous les moyens légaux et illégaux qu’offre la mondialisation actuellement, avec la complicité de l’OTAN, du conseil de sécurité, des Nations-unies…etc………Pourquoi pas… ??? Puisqu’il s’agit du “La3ab Hmida wa Recham Hmida Fi 9ahwat Hmida”, et tous les autres sont “Khodra Foug T3am”…….
    Les Accords d’Evian…!!?? Je ne connais pas…!! Par contre je connais le Compromis d’Evian, le compromis de la grande vadrouille qui nous a érigé un statut d’un “sleeping partner” de rêve ou si vous préférez pour les nostalgiques surtout, un “partenaire au bois dormant”…. On a eu certes notre indépendance mais liée avec la condition de coopération avec la France…..Dans la Déclaration du 3 juillet 1962 portant reconnaissance de l’indépendance de l’Algérie., il a été stipulé :
    -” Par le référendum du 8 janvier 1961, le peuple français a reconnu aux populations algériennes le droit de choisir leur destin politique par rapport à la République française.
    -Par le référendum du 8 avril 1962, le peuple français a approuvé les déclarations gouvernementales du 19 mars 1962 qui prévoient le cas où les populations algériennes consultées en vertu de la loi du 14 janvier 1961 choisiraient de constituer l’Algérie en État indépendant coopérant avec la France.
    -Par le scrutin d’autodétermination du 1er juillet, le peuple algérien s’est prononcé pour l’indépendance de l’Algérie coopérant avec la France.
    En conséquence, les rapports entre la France et l’Algérie étant désormais fondés sur les conditions définies par les déclarations gouvernementales du 19 mars 1962, le président de la République française déclare que la France reconnaît officiellement l’indépendance de l’Algérie.”…… Vous avez remarqué le nombre de leurres qui ont été introduits dans les questions des différents référendums…!! Où était la soi disant Elite d’antan, puisque le peuple était dans sa majorité analphabète……et certains me disent non il n’y a pas de Hizb França……mon œil..!! Son existence est claire comme l’eau d’Evian…. qu’ils nous ont fait ‘‘trinquer”….Alors à la santé des manchots et des Oursons en peluche..!!!!

    D’aiileurs, Mr Belaid Abdessalem a reconnu à la veille du 50ème anniversaire du compromis de l’eau minérale que les dispositions arrêtées dans ces ‘accords’ concernant la gestion et l’exploitation des hydrocarbures avaient été dans leur ensemble rédigées selon les vœux exprimés par la partie Française, il ajoute que les responsables pétroliers Français avaient anticipé l’avenir, non seulement en mettant en place un dispositif juridique et administratif destiné à vider le concept de la souveraineté reconnu à l’Algérie de toute sa portée concrète, mais ont poussé la volonté de prépondérance colonialiste jusqu’à refuser à l’Algérie toute aspiration à sortir de la condition du partenaire dormant………….

    En outre, même si un bail de quinze ans renouvelable est accordé aux forces françaises sur la base stratégique de Mers el-Kébir, celle-ci est rendue à l’Algérie par anticipation le 31 janvier 1968. Pourtant, dans une instruction du 11 avril 1962, le Premier ministre définit le rôle de la future base : surveillance et défense de la Méditerranée occidentale, tête de pont en Afrique du Nord, relais vers le Sahara, l’Afrique noire et l’océan Indien, soutien des forces navales et aériennes opérant en Méditerranée et dans l’Atlantique ». (…) Il apparut très vite qu’isolée de l’arrière-pays, la base ne pourrait jouer le rôle stratégique qu’on attendait d’elle en cas de conflit en Méditerranée (…). Eh OUI ! Alors ne me dites pas que la France va laisser la cerise sur le gâteau pour son frère ennemi de toujours, l’oncle SAM…..Et pourquoi croyez vous, qu’on ait vécu une décennie noire et actuellement une crise au Mali….etc…..etc….etc…etc….!
    Sans oublier que ces ‘accords de l’eau minérale garantissent à la France la possibilité de poursuivre ses expérimentations nucléaires sur le sol Algérien jusqu’en 1966 (si au moins dans l’une des clauses secrètes, ils avaient mis une condition pour que les Algériens bénéficient en contre partie des résultats de ces expériences)..…Ainsi, 17 essais nucléaires sont menés, entre 1961 et 1966…..Dans les Déclarations gouvernementales du 19 mars 1962 relatives à l’Algérie – G) Déclaration de relative aux questions militaires – Chapitre II De l’indépendance et de la coopération – Article 4 : La France utilisera pour une durée de cinq ans les sites comprenant les installations d’In-Ekker, Reggane et de l’ensemble de Colomb-Béchar-Hamaguir, dont le périmètre est délimité dans le plan annexé de localisation correspondantes. Les mesures temporaires que comporte le fonctionnement des installations à l’extérieur de celles-ci, notamment en matière de circulation terrestre et aérienne, seront prises par les services français en accord avec les autorités Algériennes….. C’est pour ça qu’on ne parle pas beaucoup des ‘irradiés de Reggane’… !!!!! Vous avez tout compris…..!!!

    Quant aux chapitres relatifs à la culture et à la Diaspora, alors je préfère laisser ça pour une autre fois Inchaallah……!!!

    Alors pour les mordus…..joyeux anniversaire !!!!!

    “Un délire et que le délire des uns ne fait pas du tout le bonheur des autres.”

    Mr Karim10, ce compromis, a-t-il une fin…???

    Allah yarham Echouhadas! les seuls hommes crédibles…!!

  2. kadi

    Depuis l’avenement de cette nouvelle apc les 2 dernieres journees nationales(18 fevrier et 19 mars) ont ete completement bradees nous en tant que residents de la cite sidi djillali informons que l’ex apc a bati 2 steles en marbre pour la baptisation de nos cites à ce jour aucune n’a ete inauguré malgre les promesses de la daira et de la direction des moudjahidines.
    nous demandons au wali de faire une visite dans notre quartier pour voir la lenteur des travaux d’amelioration urbaine.

  3. Hebri

    «L’un des évènements nationaux, les plus chers à nos cœurs et les plus marquants pour les Algériens et les Algériennes».
    Ce sont les mots du Wali telles que rapportées par Mr Benkhelouf et c’est en même temps une vérité que nul ne peut nier. Seulement il faudrait peut-être ajouter que cet événement est si cher qu’il ne suffit point que cela soit exprimé uniquement par des mots. Sous d’autres cieux, l’attachement à un événement pareil aurait été exprimé en sueur. Certains considèrent leur désignation à un poste de responsabilité comme un honneur. Non, non et non Messieurs! Il s’agit plutôt d’une lourde charge qu’il vous appartient à vous, dirigeants de ce pays, d’honorer en travaillant nuit et jour.

  4. Dr D. Reffas

    Bonjour.

    Et encore, on recommence: Le Wali est parti , vive le nouveau Wali.Le Wali a dit….la cérémonie du wali…monsieur le wali a inauguré…le wali est gentil….Il est meilleur et plus jeune…patati…patata…Où est passé le premier responsable de cette ville, le maire dans votre texte.Ha bezaf khayi…

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00