«LE SERVAL ET LE CHAMEAU»

 Le nom de code donné par la France à  l’opération d’intervention au Mali est significatif à plus d’un titre :   «Serval»  surpris par la lecture d’une chronique d’un professionnel de la presse écrite nationale, j’appris qu’il s’agissait d’un animal  félidé du désert qui urine plus de 40 fois par jour, pour délimiter son territoire. Le chroniqueur le  compare au fennec qui lui,  dort le jour pour ne sortir que la nuit. C’est ce qu’on appelle les animaux nocturnes.  Ceci m’a inspiré pour tenter une comparaison avec un autre animal du désert, le chameau qui lui, est la patience par excellence et peut résister à l’absence d’eau pendant de longues durées. Tout comme il considère que tout le désert lui appartient et n’a donc pas besoin de marquer son territoire.

L’analogie est donc claire : Si la France tient à tout prix à marquer son territoire et surtout à le défendre quitte à revenir sur des périodes nostalgiques de l’ère coloniale, et bombarder Tombouctou  40 fois par jour; l’Algérie elle, à l’image du chameau se contente de patienter et surtout de tergiverser. Notre Pays aura excellé par l’absence de position  claire, précise et surtout uniforme. En effet, alors qu’elle rejetait systématiquement le recours à l’intervention militaire, elle vient d’autoriser l’utilisation sans limite de son espace aérien par les escadrilles de l’Armée Française. Et c’est Laurent Fabius qui nous l’apprend. Du côté de Medelci ou d’El Mouradia, motus et bouche cousue. Il aura fallu attendre plusieurs jours pour voir le Bellani de service, envoyé encore une fois au charbon devant les feux de la rampe pour essayer d’expliquer l’inexplicable. Tel le Chameau, l’Algérie suit la caravane et attend d’être orientée pour avancer quitte à rater l’ensemble des points d’eau, faisant plutôt confiance à sa réserve naturelle de graisse.

Encore une fois, les puissances occidentales nous donnent une leçon de pragmatisme, de réalisme et surtout de stratégie planifiée à long terme, pour préserver leurs intérêts. Ces puissances que le Général Vietnamien Giap a qualifiées de « mauvais élèves » viennent de démontrer encore une fois, qu’elles apprennent plutôt bien leurs leçons.

L’intervention militaire au Mali était planifiée depuis longtemps. Les quelques réticences de l’ONU qui ne permettaient pas  l’intervention rapide que voulait la France,  a vite été déjouée. Les officines de renseignements des agences  occidentales ont vite fait de convaincre les terroristes d’avancer vers le Sud du Mali, leur faisant croire, qu’ils peuvent facilement l’occuper et prendre le pouvoir. C’est le même scénario qu’a utilisé Madeleine Albright avec Saddam Hossein en le poussant à envahir le Koweit.  Pour rester avec un semblant de conformité avec la législation internationale, rien de mieux qu’un appel au secours émanant du pion placé à la tête de l’Etat Malien et le tour est joué. Alger s’empresse de déclarer «Le Mali est souverain et à le droit de solliciter qui il veut pour sa protection »  Évidemment, quand l’Algérie l’a de tout temps refusé.

Les grandes richesses que contient le sous-sol du Sahel sont inestimables. Et en période de crise, la France n’ira pas jusqu’à cracher dessus.

Par ailleurs, Hollande qui se trouve au plus bas de l’échelle dans les sondages fait face à deux affronts : Le rejet par les « sages » de sa loi d’impôt sur les fortunes avec les « sorties » de Depardieu et Bardot et les immenses protestations populaires contre la légalisation du mariage homosexuel. Le Mali est une aubaine et lui offre sa guerre,  puisque la tradition a voulu que chaque Président Français fraîchement élu, doit avoir la sienne.

Le Mali dont le Peuple est déjà dans la mouise depuis l’aube des temps, va connaître une recrudescence des «déportations» un développement du nomadisme déjà dans les mœurs et probablement des épidémies et la famine. Le Sahel va s’embraser par l’afflux de l’internationale intégriste pour défendre les frères, un second Afghanistan en somme, où l’Algérie se contrainte de jouer le rôle du Pakistan. La France va s’embourber pendant longtemps, et le scénario américain en Irak va être actualisé. Pour financer l’effort de guerre, Hollande va demander d’utiliser l’or Malien. C’est ainsi qu’on s’approprie les richesses du Pays ; comme l’a fait Bush et Dick Cheney pour le pétrole irakien.

Les terroristes chassés du Mali vont certainement retourner au bercail, notre Pays. On a beau fermer les frontières, mais chaque jour, des tonnes de cannabis traversent la passoire,  grâce au phénomène magique qu’est la corruption. Et dire que la frontière avec le Sahel n’a aucune commune mesure avec celle de notre voisin de l’ouest.

Nos Gouvernants illuminés, après avoir agi comme le chameau, vont certainement adopter le comportement d’un autre animal du désert. Enfouir leurs têtes dans le sable en attendant la fin des opérations, telle l’autruche.

djillali@bel-abbes.info

 


le 17 janvier 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
17 janvier 2013

12 Commentaires pour “«LE SERVAL ET LE CHAMEAU»”

  1. le cygne

    Enfin Sourire !!!!! Quand on veut on peut….!!! Malgré quelques couleurs nuancées dont je ne tiens pas compte, car le rouge le vert et le blanc restent les couleurs de base; je dois avouer que c’est la première fois où je peux dire que je sois d’accord avec votre analyse à 100%….et je considère que c’est un exploit….!!

    Je tiens,quand même, à préciser que le Djihad est un mot sacré pour les Musulamns et quand il y a vraiement Djihad, il doit être accomplit avec une intention pure pour l’Amour d’Allah…..Quant aux bandits armés se parant d’un Islamisme de façade, ils sont loin d’être quoique ce soit..sauf peut être les esclaves de leurs maîtres….!!
    Le vrai Djihad qui s’impose maintenant pour les Musulmans est justement une “guerre contre l’âme” tant il est vrai qu’en chacun de nous sommeille des grains d’infidélité. Et comme le bien et le mal s’opposent en nous constamment, il nous est demandé de combattre les mauvais penchants et de respecter les enseignements coraniques…et de la Sunna..!!

    Je vois que les cercles de ce que j’ai appelé le “Fascisme Bleu” ne cesse d’évoluer dans leur besogne de déformation et d’imposture des mots; pour tromper l’opinion publique y compris l’opinion “musulmane”…
    Ils sont passé du terme Islamiste à intégriste à extrémiste à terroriste islamique et maintenant à djihadiste….. Alors SVP, faisons attention à ce que nous disons, ne soyons pas dupes, car comme vous venez de dire Mr Smiley: “On nous a appris à beaucoup répéter et moins à réfléchir!” Commençons donc, par nous mêmes…!! Sinon la liste serait renforcée par les Aras Bleus…..!!!

    Rassurez vous sourire, même si je ne suis pas tellement portée sur les signes,j’y verrai bien un signe arabe… mais je ne vous dirai pas lequel…!!!

  2. Smiley

    errata
    merci de lire
    beaucoup, embrigader,que nous sommes les produits,
    avec mes excuses pour ces coquilles en espérant que le lecteur ne me prendra pas ‘ pour une coquille vide’ et que le Cygne n’y verra upas un signe indien!!!!

  3. Smiley

    La Géographie fait l’Histoire! Et inversement!

    Plus que des simples matières dans un emploi du temps, conçues par un pédagoque un peu sadique pour empoisonner la vie de collégiens et lycéens,la géographie et l’histoire sont la matrice de la géo-politique qui éclaire les enjeux et les rivalités de pouvoir et/ou d’influence sur des territoires et des populations qui y vivent.
    L’Egypte est un don du Nil nous enseignait-on jadis.
    L’Algérie serait-elle un don du Sahara? Même un néophyte répondrait par l’affirmative. La Sonatrach qui est un état dans l’état en est le propriétaire formel avec ses 51 pour cent,les multinationales qui font l’appoint avec leur 49 pour cent de facto les co-proprétaires juridiques .
    Je retiens le mot d’esprit que j’ai beaucou apprécié: ‘Le fioul trahit le peuple, mais il n’en demeure pas moins que nous les produits et la résultante de la rente hydrocarbure qui convertit gisements gaziers et pétroliers en recettes et devises sonnantes et ‘trébuchantes’ pour faire vivre tout un pays.
    Un simple coup d’oeil sur une carte bien renseignée nous donnera une idée de l’importance du Sahara et de son étendue mais pourtant nous ignorons nos relations avec les pays qui le bordent et qui nous sont frontaliers,et feignons de découvrir que des groupes plus ou moins clandestins s’en disputent la domination.
    Dans cette immensité des mini-émirs labellisés ou non tentent de se greffet à un logiciel vieux de plusieurs siècles en se disant qu’il n’y a pas mieux que de pr^écher dans le désert et d’embrigager.
    Ah Chaira! Chaira répètent-ils à l’envi.
    De Tamnarasset dont un certain général, débordé par un chahut de gamins un jour de mai, voulait faire la frontière de l’héxagone pour la marier avec Dunkerque la maritime, à In Aménas, carte bancaire de l’Algérie, qui fait respirer le nord du pays et finance ses outrances grâce à des pipe-lines, poumons de vie métalliques, bichonnés par des plombiers orfèvres qui irriguent l’Espagne et l’Italie pour donner de la chaleur à la rive nord de la Méditerranée le Sahara, trois fois la France s’impose.Nous avons continué cependant à avoir une connaissance tronquée de notre pays et de son environnement immédiat, donc de nos voisins du sud.
    Nés avec l’indépendance et le mouvement de décolonisation historique,on nous a appris à beaucoup répéter et moins à réfléchir!
    Aujourd’hui ce conflit si proche mais vécu comme lointain aura la vertu pédagogique, on l’espère de ne pas nous faire confondre les artifices de la souveraineté tel un drapeau déployé et une capitale administrative comme des symboles d’une réalité étatique.
    En réalité, Nouatchott, Nyamey,Bamako, Ndjaména ne sont que des Villes-cités dans lesquelles des marionnettes et élites locales acquises aux vrais maîtres ont tenté de donner l’illusion qu”elles étaient des états.
    Leur incapacité et leur prétention à administrer leurs pays à partir d’un pouvoir central dont l’autorité anémiée s’arrêtait à quelques kilomètres des capitales leur enlevaient toute légitimité populaire et qu’aucun scrutin, poudre aux yeux, ne pourrait suppléer.
    Quiconque a visité ces villes sait que le macadam, les hopitaux (quand ils existent), les moyens de transport se concentrent et mal dans les quelques centres urbains et que les populations , notamment touaregs sont laissés à l’abandon et aux vissicitudes du climat tant météorologique que social..
    A la secheresse chronique qui a devasté les troupeaux et mis à bas un mode de vie pastoral millénaire et la dignité des hommes qui l’accompagne, s’est rajouté la mauvaise gouvernance, la désertion de l’autorité de l’état et l’implantation de mouvements religieux sectaires alliés à des organisations criminelles structurées qui ont trouvé dans ce vacuum un sanctuaire et des cervelles à endoctriner.
    Il ne faut pas beaucoup de moyens pour transformer un pauvre hère dans le désespoir en djihadiste. La promesse de deux repas par jour, d’une maigre solde, d’un bonus en cas de rapine ou de prise d’otages et la promesses du paradis et de ses houris accueillantes suffisent généralement.
    Le Mali, présenté il y a si peu, comme le bon élève de la classe’ option démocratie’ s’est révélé être un état fantôme, fantoche et failli qui avait endossé un costume trop large pour lui.
    Le boubou traditionnel lui seyait mieux je crois!
    Dans ce tableau apocalytique, il y a une exception majeure, d’un état qui tente de lutter contre les disparités régionales, de distribuer (même mal) les bénéfices de la rente, qui entend conserver toute sa souverainté tout en lisant le nouveau rapport de forces et en tentant de s’y adapter sans transiger sur l’essentiel.
    Cet état c’est l’Algérie pour qui l’algérien de In Aménas est aussi prioritaire que celui d’Alger.Personne se sera privé de désert!
    Cet état dont nous devons conforter les efforts, et le critiquer quand il le faut n’est pas une réalité mystique mais le produit d’une géographie qui fait l’histoire et d’une histoire qui ne doit pas négliger sa géographie.
    Un Etat de droit garant des liberté individuelles ne peut echapper à un degré de contraintes juridiques mais sans sombrer dans le fétichisme de l’autoritaire et de la confiscation de la décision.
    Entre le conforter dans les épreuves ou vouloir sa disparition, nous avons choisi, vous le voyez la première option, celle de la vigilance crtique.
    Pour ne pas être taxé de chauvinisme , je laisserai le mot de la fin à un géo-stratège américain , grand spécialiste du Sahel (McBeth.R.M)
    THE MOST EFFECTIVE GOVERNMENT I EXPERIENCED IN THE TUAREGSS LANDS OF THE SAHARA WAS ALGERIA’S.

  4. le cygne

    Quel prétexte aurait inventé la France pour envoyer ses troupes militaires au Mali et par conséquent au Sahel, s’il n’ y avait pas ce « BOULOULOU » fabriqué et baptisé “Terrorisme Islamique” dans les tunnels sans bout des agences secrètes……!!
    Est-ce que quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi ,cette fois-ci, la France a pris l’initiative de combattre le soi-disant “terrorisme” toute seule………sans même attendre les résolutions truquées de l’ONU….Pourtant d’habitude ce sont les pays de l’OTAN qui s’emmêlent dans ces sales besognes…??? Dans quel contexte a eu lieu cette intervention..??? Si ce n’est dans un contexte de concurrences entre les grandes puissances occidentales et surtout coucou la Chine, pour le contrôle des richesses naturelles de la zone qui est devenue un nouvel Eldorado énergétique….!!!!
    Pourquoi la France acceptera t-elle de s’aventurer à combattre toute seule comme une grande le “terrorisme”, alors qu’elle connaît le début d’une vraie crise économique…et risque aussi de perdre plusieurs vies humaines…??? Est ce pour les beaux yeux, l’émancipation et la prospérité des Maliens……???
    L’intervention au Mali est-elle tombée à point nommée, Pour le président Français en berne, qui lui a permis d’enfiler l’accoutrement d’un chef de guerre, lui à qui on reprochait la mollesse dans ses prises de décision……mais plus maintenant….!
    Dispersons la fumée noire pour voir un peu plus clair………Le Niger fournit près de 35% de l’uranium utilisé dans les centrales nucléaires françaises (vous vous rendez compte). Et en 2015, un nouveau site d’exploitation, la mine d’Imouraren, gérée par l’entreprise française “Areva”, devrait entrer en fonction. Il s’agira de la plus grande mine d’uranium à ciel ouvert d’Afrique, et la deuxième au monde. Mais ce n’est pas tout, les pays du Sahel sont également riches en pétrole, gaz, fer, phosphate, cuivre et étain….. Donc, si la France a pris tout ce risque pour s’engouffrer au bourbier sec du Mali, c’est pour protéger ses approvisionnements en uranium bon marché, pour barder ses parts de marchés fructueux de toutes sortes, et garantir les votes pro- français de ses états clients à l’ONU….Cette guerre est le prix à payer pour que l’ordre établi favorable au néo-colonisateur ne soit pas chamboulé, il faut au contraire qu’il perdure. C’est pourquoi, il ne faut pas être surpris de voir que les autres pays Européens s’attardent à se mouiller même à sec dans le désert brûlant du Sahara……Je dirais même qu’ils ont tous intérêt à ce que les Français loupent “le Serval” Sinon, pourquoi Alain Jupé a demandé une meilleure implication de l’Europe dont les “intérêts vitaux” sont concernés… ??? Mais jusqu’à présent, ce sont les gouvernements pro-coloniaux des pays sans souveraineté de l’Afrique de l’Ouest qui se préparent pour envoyer leurs milices……sinon Adieu le Koursi et la Chkara….
    Le plus débile comprendra, l’intérêt que pourraient avoir certains états à amplifier voire alimenter la menace terroriste pour justifier une présence militaire comme ce fut le cas en Irak avec l’invention des armes de destruction massive par l’administration “Bush”, et des Tours pour aller se casser la gueule en Afghanistan…. !!! Sinon, quels prétextes pouvaient-ils donnés aussi pour installer des bases militaires à nos portes Sud……?
    Ils font passer leurs brigands armés se parant d’un Islamisme de façade, pour des “islamistes”, afin de ternir l’image de l’Islam et des musulmans et de leur coller l’étiquette de la violence…etc.…… Fa9ou..!!! Ce sont des scélérats déjà endurcis qui acquièrent une compétence de plus en plus forte sur le plan militaire -(qui leur a donné les armes, seuls les dupes l’ignorent)-, pour obliger les populations à vivre sous leurs gerbes….Ils kidnappent, marchandent, troquent : armes, drogue, carburants, alcools, organes, esclavage,etc… Ils instaurent la panique et l’effroi ainsi que la corruption, seule façon de vivre au désert multinational sous l’œil à moitié ouvert des pays limitrophes.
    Alors ceux qui veulent croire au père Noël, ils sont libres, mais qu’ils n’accusent pas les autruches d’être dupe même si elles ont une petite cervelle et d’être myopes comme les manchots nourris au poissons pourris par les Renards et les Ours polaires……!!! Ces gendarmes du monde appliquent leurs stratégies planifiées il y a bien longtemps au moment où nous chantions frère jacques dormez vous…………et tout à coup les cloches ont sonné ?????
    Mr Djillali.C, j’ai tendance à penser beaucoup plus au Dromadaire qui a deux bosses au lieu d’une…!??? Mais bon faisons confiance au chef de bord qui a l’habitude de naviguer dans les eaux agitées….Toute manoeuvre doit être exécutée franchement, largement à temps et conformément aux bons usages maritimes; pour éviter le risque d’un éventuel abordage….!!
    Comme toujours la foule va faire payer la facture au peuple de la rive Sud……….Mais la facture d’une guerre d’intérêts qui se passe entre les antagonistes de la même rive….celle des trois Nord…!!! Et cette fois-ci, c’est l’idéologie qui n’a qu’un effet masquant…????
    Tout compte fait, le “Fascisme rouge” et le “Fascisme vert” sont tous les deux les ennemis du Fascisme Bleu….!!! N’est ce pas (“Sourire”)?? Reste à jouer sur les nuances…..!!!

  5. DZiri

    Sallamou Alaykum MM. Reffas & Veritas !
    Je vois que vous êtes du « bon coté », celui où beaucoup d’émancipés voudraient bien être.
    Ceci me pousse à poser questions, sauf que je ne sais pas si réponses sincères et honnêtes trouveraient preneur.

    * Qu’est-ce qui pousse un musulman à traiter un terroriste, de terroriste islamiste ?

    * Qu’est-ce qui pousse un « musulman » algériens à justifier le crime contre les islamistes, l’applaudir, l’appeler de ses propres vœux, appeler avec haine à combattre les islamistes dans tout les pays du monde Musulman ?
    En un mot, faire l’éloge et louer les crimes déjà passés présents et futurs !
    Le faire en jubilant et en rond de jambes que satan lui-même en serai jaloux, sous le parapluie international appelé : l’islamisme terroriste, radical…. ect !

    * Est-ce que le musulman « islamiste » est un faux musulman ?

    * Qui est l’intrus ?

    Sans avoir à répondre et de prime à bord, on doit dire que le vrai musulman est celui qui ne porte atteinte, en quoi que soit, à un autre musulman ! (C’est un Hadith).
    Et dans ce cas de figure, nous pouvons distinguer, sans nous tromper, qui porte atteinte à l’autre.
    C’est une attitude de « musulman » qui dépasse mon entendement, sans être prétentieux !
    C’est aussi qu’il ne me vient pas à l’idée qu’il peut y avoir à ce point des victimes du mensonge. Je ne me permets pas de penser à autre chose.

    Les Occidentaux qui louaient Alger pour sa lutte anti terroriste, n’ont pas manqué de jeter l’opprobre après son intervention, en légitime défense, à Ain Amenas devant l’opinion « Internationale ». Se portant ainsi en défenseur des droits de l’homme, même ceux du Mali Musulmans.

    Ces soit disant « défenseurs des droits de l’homme », ont été les premier dans l’histoire à ferrer cet homme, l’asservir, l’opprimer, et l’exploiter lui et son pays depuis et pendant des siècles.
    Il faut savoir que de ce coté,règne « le Libertarianisme », esprit libertarien, actuellement dominant dans le monde, né de la fusion au cours des deux siècles précédents de l’école libérale classique, dominée largement par les protestants, avec le courant anarchiste libertaire athée, et ayant en fin de compte le même but, représente la Communauté Internationale. L’un libertaire athée, promet la liberté individuelle sans limite, l’autre, libérale classique, promet le capitaliste sauvage et même l’absence de l’Etat. Le tout sans frontière étatique, morale, religieuse, patriotique. Un Monde dont je laisse les lecteurs imaginer son fonctionnement.
    Ces Libertariens ont instauré le principe de base du Pouvoir, de l’influence, et du contrôle sur les gens, Ils l’appliquent à travers l’Engineering Economique ; Ce principe est: «lorsque vous prenez l’apparence du pouvoir, les gens vous le donnent bientôt.»
    Et puisqu’à tout principe une exception, j’espère qu’à celui-ci, les vrais musulmans le sont.

    A cet effet, sans vouloir vous faire « la morale », je sais que vous ne l’aimez pas, je vous dirais, preuves à l’appui et visibles à travers l’histoire et le monde contemporain, qu’en régime féodal, l’Empire ne prend jamais en charge ce qui revient aux vassaux.

    Allah dit dans la Sourat Hud n°11 Verset 113 : ≈ « Ne vous accordez pas avec les injustes, sinon le Feu vous atteindra, et vous n’aurez pas d’alliés en dehors d’Allah. Et puis vous ne serez pas secourus. »

    Que Allah vous protège et guide dans le droit chemin.
    Sallamou Alaykum

  6. Smiley

    Légitime défense!
    Pour prévenir toute suspicion et préempter la levée de quelques sourcils sourcilleux,je m’empresserai de dire que ce commentaire n’est pas une analyse de spécialiste mais une lecture subjective des évènements.Ne m’appuyant que sur des informations ouvertes et ne bénéficiant des fuites d’aucune officine, je livre un commentaire à chaud avec le risque revendiqué de pouvoir me tromper car non lié à aucune feuille de route occulte.
    L’émoi est certes considérable et comme l’a relevé un spécialiste es-stratégie, l’action terroriste est une véritable bombe à fragmentation médiatique aux effets dévastateurs qui a braqué les projecteurs du monde entier sur notre pays et sa fragilité sécuritaire.
    Quelquesoit la sortie de crise et le choix assumé de l’éradication de cette menace terroriste ponctuelle, notre pays n’échappera aux critiques qui se lèvent de Londres à Tokyo, offrant une fois de plus une fois de plus la démonstration que la valeur l’otage autochtone est très déprécié car les chefs de gouvernements occidentaux se polarisent uniquement sur le sort de leurs ressortissants.
    L’Algérie qui lutte depuis son indépendance à la construction d’un Etat, enraciné dans des frontières sûres et reconnues se retrouve être après la partition du Soudan, le pays le plus vaste du continent. Et au coeur de toutes les convoitises…..
    Il fait face non seulement à des stratégies néo-coloniales mais à un projet séditieux criminel djihadiste dont la revendication ultime est de faire disparaître les états en minant leurs institutions et leur concorde.
    L’agresseur est le projet djihadiste qui continue à trouver chez nous des relais et des mutilés du bulbe, des atrophiés du neurone qui font le lit de ce projet en croyant être au service de Dieu.
    Aujourd’hui, plus qu’hier, notre pays est en situation de légitime défense et les derniers développements montre des lybiens, des egyptiens, des africains en déshérence être les bras armés de ce projet.Enfants perdus d’une fausse cause!
    Disons le tout net! Le pays utile en Algérie reste sa bande saharienne et ses immenses réserves pétro-gazières et minières qui permettent à un drapeau national de flotter au vent et de susciter des débats stériles dans les écoles qui devaient être mobilisées à mieux éduquer et instruire.Le pays utile, c’est-à-dire le Sahara permet d’importer le blé pour le pain quotiden, les médicaments et de payer les salaires d’une armée de consommateurs piégés par la frénésie de la consommation et de stauter l’espace de paraboles pour echaper à un quotidien sans sens.
    Aux manipulateurs qui se lamentent sur l’ouverture de l’espace algérien aux avions français, il faut leur préciser que cette décision douleureuse au vu du contentieux mémoriel n’est qu’une application du traité de coopération militaire entre l’Algérie et la France.
    C’est Abdelkader El Mali, alias Bouteflika qui a signé par décret présidentiel ce traité en 2009 alors que la partie française avait traîné les pieds pendant 04 ans avant ratificationpar les assemblées à la veille de la visite de Hollande. Dans le même temps on pourrait comparer les déficits démocratiques entre notre pays habitué au fait du prince et une démocratie occidentale qui ménage calculs et formes.
    Aux naifs qui le découvrent, qu’il sachent que le traité de co-oprération sécuritaire prévoit une co-opération militaire tous azimus hors assistance militaire en cas de crise interne ou agression de l’un des pays signataires.
    A ceux, qui à l’intar d’un borgne qui veut sauter la case ‘roi’ pour devenir Emir des sables mouvants qu’ils sachent quer leurs amis ont ‘gagné’ car dans toute l’Afrique de l’Ouest ce n’est pas la francafrique (qui n’est jamais partie) mais la France qui est de retour et les africains sont là pour l’accueillir avec force drapeaux et souhaits de reconquête physique (il n’est pas interdit de rêver)
    Les hésitations de notre politique, les changements de cap, la conciliation avec les terroristes sont les recettes du malheur.
    Dans cette agression je suis solidaire d’un seul pays le mien et j’applaudis des deux mains à sa riposte et la voudrait plus radicale encore et que l’on ne vienne pas me chanter l’antienne du Hizb França, epouvantail pour réduire au silence tout ce qui pense.
    Mali qui y pense! Honni qui y pense!
    Cette crise aura surtout révélé que l’Europe n’existe pas sur le plan militaire et que l’instrumentalisation des mouvements djihadistes donnent prétexte et alibi à L’OTAN pour installer des bases et meux gérer les contre-coups du conflit israélo-palestinien.
    La guerre d’Algérie a duré 03 ans de plus que prévu devant les prétentions française d’amputer le Sahara de sa profondeur stratégique du nord.
    Aujourd’hui le pays est en danger et le principe de l’intangibilité des frontières héritées à l’indépendance est menacé par les ennemis de toujours et les idiots utiles djihadistes pour qui qui un état enraciné dans des frontières est un obstable à l’expansion du projet djihadiste.
    Légitime défense je vous dis!
    A travers cette crise, nous redécouvrons que nous sommes un pays africain et au sud du Sahara se trouve cette Afrique noire que nous ignorons et méprisons, plongés dans notre rapport ammour-haine et notre têt-à-tête, huit-clos morbide avec l’ancienne puissance tutélaire.
    Pauvreté chronique et famine font de cette région une terre à mercenaires, à soldats dévoyés, à pauvres bougres mais qui ne seront jamais les fantassins d’Allah!
    Qu’epérons-t-on de la somalisation du Mali avec notre diplomatie muette et notre propension à mettre la poussière sous la Zerbiya?
    Aux contraintes de l’environnement, à la sécheresse, au voisinage d’états faillis vient se rajouter un encerclement par la machoire djihadiste qui compté alliés et soutiens nés du ‘printemps kharab’ en Lybie, en Tunisie et l’hostilité ancestrale du Maroc.
    Au Sahelistan, le conflit va durer et il est loin d’être sporadique.
    Conflits internes, ethniques et rivalités commerciales ne sont pas solubles dans la rente pétrolière et l’accroissement massif des prix par un effet de la mondialisation et des besoins energivores de la Chine n’aura eu qu’un effet masquant.La gravité des antagonismes, la crise du monde musulman et le contraste culturel, idéologique et économique entre les deux rives désigne déjà sa victime: le peuple!!

  7. Veritas

    A croire quelques commentaires qui mettent en second plan la menace terroriste islamiste au Mali et tout le Sahel, il semble qu’on essaye de nous injecter quelques notions anti-occidentales et taxer chaque intervention militaire dans un pays arabe ou autre comme “pure machination” pour s’accaparer des richesses. Bouh Alia !!! encore des idées venues tout droit des années 70 comme si nous n’avions rien vu ou oublié ces extrémistes islamistes qui ont mis à feu et à sang tout le pays. Pour ceux qui l’ignorent encore, sachez qu’en 1995 ,on a vécu deux gouvernements celui de la nuit et du jour et que cette charia était appliquée dans plusieurs régions.
    En Irak, aujourd’hui il n’y a plus d’Américains et s’apprêtent à quitter l’Afghanistan comme l’ont fait les occidentaux en Libye. Au Mali, Les trois ou quatre clans islamistes ont commencé à appliquer la “charia made in” et s’apprêtaient à s’approcher de Bamako si ce n’est cette « intervention » . Oui effectivement , les intérêts Français étaient menacés et particulièrement les gisements d’Uranium de l’autre coté de la frontière qu’ils puisent déjà gracieusement probablement et qu’il fallait sécuriser. « Eux » au moins, ils pensent à leur population pour éviter l’arrêt des centrales nucléaires. A-t-on oublié l’enlèvement des employés d’Areva en septembre 2010 au Niger d’ailleurs transférés au Mali depuis le temps. Fallait-il attendre que ces terroristes installent leur base et délimitent ces richesses naturelles ou attendre que le gouvernement Algérien daigne trouver une solution qui tarde à venir comme toujours.
    « Alors restons toujours aux aguets et gare aux occidentaux qui n’en veulent qu’à nos richesses » et oublions nos médiocres et selfish gouvernants qui ne pensent qu’à remplir les poches pour les vider malheureusement « ailleurs » .

  8. D.Reffas

    Bonjour Djillali.
    Votre chronique ne révèle rien de spéciale à connaître. L’individu censé a déjà compris à travers la tempête du désert que cette dernière a pris naissance en Irak et visitera les autres déserts quelque part en Afrique.
    Aujourd’hui, l’Algérie est entrain de vivre un tournant décisif et essaie de contrôler le virage afin de ne pas déraper.
    Hollande pour les intérêts de la France au sahel, sa décision a fait l’unanimité dans la classe politique.
    Ce qui se passe à In Amenas doit nous interpeller pour agir en bloc malgré les divergences qui nous animent. Le chameau doit continuer à errer dans son territoire, le serval s’il peut uriner autant de fois qu’il veut, il le fait dans son environnement et il est libre.Quant à l’autruche, le désert d’Australie est assez vaste pour courir et cacher sa tête.
    Le lobby islamiste international est à nos portes, c’est une menace réelle.Autoriser l’espace aérien aux fabricants et commanditaires de l’internationale islamiste (qui n’arrivent plus à la contrôler) pour aller la détruire est une décision sage et bien réfléchie.
    En conclusion, l’islamisme qu’il soit vert ou rouge, il a crée chez nous une fitna sans précédent.Il faut le combattre sans répit.La mena est réelle, serrons nos rangs car il y va de l’avenir de nos enfants.

  9. omega

    Merci pour ces clefs d’interprétation des enjeux (et des jeux) de ce qui prend l’allure d’un véritable imbroglio où bientôt, même une chatte occidentale, fût-elle de la famille des félins genre Serval qui ont pourtant la particularité de toujours retomber sur leur pattes, n’arriverait pas à reconnaître ses petits.
    Mais une seule conclusion s’impose : pétrole, pétrole, pétrole, ça sent trop le fuel !
    Quand le fioul trahit le peuple !!!

  10. DZiri

    Sallamou alaykum M. Djillali,
    Votre billet est un rappel des faits pas lointains pour certains, mais bien lointain pour beaucoup d’autres qui ont vécu et suivi le cours de l’histoire de l’Algérie.
    Nous devons savoir que le domaine des décideurs « algériens » ne concerne que « les affaires internes » avec « une feuille de route » comme pour un chauffeur routier, ainsi en a décidé « la Communauté Internationale criminelle ». C’est comme un shérif installé par un juge à l’époque du Western américain.
    S’ils ne peuvent décider seul en l’interne, Ils ne le peuvent pas non plus en externe, car cette prérogative ne leur a pas accordée, et elle ne leur sera jamais. Du moins tant qu’ils méprisent leur peuple et le considèrent comme « médiocre » (dixit le chef de l’Etat).
    Alors M.Djillali, ce que vous avez dit d’autres bien nés l’ont dit avant même que nous soyons nés vous et moi.
    Mais c’est quand même un bon rappel pour qui sait apprécier.
    Sallamou Alaykuùm.

  11. le cygne

    Pour mieux comprendre un peu ce qui se passe maintenant au Mali et en Algérie, il faut d’abord connaître l’importance géostratégique de toute cette bande Sahalienne..!! Et à ceux qui veulent nous engouffrer au fond d’un tunnel sans bout, en nous faisant croire qu’il s’agisse d’une simple affaire de «terrorisme islamique», je leur dis: votre disque est rayé, et vous devez inventer autre chose…! “Le fascisme Bleu” par exemple..
    Le Mali fait partie de la région du Sahel qui se situe à la croisée de deux champs géopolitiquement non conciliés. En effet, c’est un espace tampon entre l’Afrique du Nord Méditerranéenne et l’Afrique subsaharienne,et qui est caractérisé par un certains nombre de critères déstabilisateurs:
    1-/ La déficience politique des états de la région; ainsi les gouvernements postcoloniaux installés par les néo- colons, restent incompétents à parfaire leur domination sur leur territoire et un état fragile est potentiellement livré à des forces anarchiques.
    2-/ Les conflits internes, opposant un centre contrôlant le pouvoir politique et les richesses du pays et des groupes désocialisées découlant souvent des effets de la colonisation qui a inversé les rapports de force classique.
    3-/ La militarisation croissante de la zone mènant à un climat d’insécurité généralisé, favorable aux trafics de tous genres (drogue,armes, médicaments, cigarettes, boissons etc..).
    4-/ La forte pression démographique, avec une forte croissance qui commence à affecter entre autre la sécurité alimentaire de la région.
    5-/ Le plus important à noter,et c’est ce point qui nous intéresse le plus, reste les différentes interventions étrangères, qui aspirent à se placer au sein de cette zone stratégique pour saisir le contrôle de ses richesses naturelles. Pour ceux qui l’ignorent,cette bande est riche en ressources: L’or,le sel, pétrole et gaz, fer, phosphate, cuivre, étain et uranium sont autant de richesses alimentant les appétences des cercles maffieux et des lobbies très influants,voulant s’en assurer le contrôle. Ainsi la concurrence croissante entre les grands du monde se fait sentir sur le terrain et nous donne une idée sur leurs enjeux géopolitiques dont nous sommes entrain de payer la facture………!

    C’est dans ce contexte qu’il faudrait mettre «l’hyper-médiatisation» de l’insécurité dans cette région représentée par la série d’enlèvements d’Occidentaux et la montée en flèche du trafic de drogue qui existe depuis fort longtemps. Tout ça, doit être pris par des pincettes par rapport aux stratégies des puissances mondiales, qui manipulent les divers antagonistes, afin de se positionner au sein de cette importante bande passoire et prendre le contrôle des richesses.
    L’importance démesurée donnée à la soi disant Al-Qaïda au Maghreb islamique en la mettant sous les feux des projecteurs et son impact concret, sont à relativiser, car les opérations de ce «Aqmi» pourraient n’être qu’un terrorisme gonflé et manié, dissimulant les véritables enjeux. Tout le monde veut tirer profit du désordre sahélien, c’est pour ça que la diabolisation de la situation sécuritaire au Sahel, est loin d’être impartiale et dénuée d’arrière-pensées. Car les lobbies, les grandes sociétés multinationales et les consortiums poursuivent leurs intérêts stratégiques. Ils ont des procédés efficaces de corrompre, de produire des artifices, d’avoir même une armée privée, d’armer des révoltes et des schismes, etc. Leur capacité d’action est extrêmement rapide, vigoureuse et significative. Par ailleurs, certains états sont souvent de connivence. C’est pour cela que la menace terroriste est amplifiée, voire alimentée, permettant aux états en rivalité de prendre le contrôle de tout dans cette zone reliant l’océan Atlantique à la Mer Rouge.

    Bizarre..!!! Pourquoi les terroristes se trouvent toujours là où il faut, et quand il faut…????

    N’est ce pas une façon cool pour duper les maillons faibles…..??? Qu’ils soient au sommet ou à la base….!!

    Le peuple finira t-il par trahir la foule…????

  12. le cygne

    Salam Mr Djillali.C !!!! Le choix du sujet de votre chronique du jeudi a été très judicieux….j’ai aussi aimé le titre, et dans le contenu, on peut recouvrer beaucoup de vérités………et de réponses à certaines questions!

    Au fait, pour installer des bases militaires au Sahel , il faut bien avoir des thèses et des arguments très consistants et très forts pour heurter l’opinion publique nationale et internationale, comme ceux qui ont été fabriqués sur mesure, pour envahir l’Irak et l’Afghanistan…Aussi s’allouer une certaine légitimité auprès des instances internationales complices…
    Qui sont les spécialistes dans le domaine de la magouille, de la tricherie et des complots ???? Ah! C’est difficile à trouver….!
    Eh bien ! “El moufsidouna Fil Ardi”, ont trouvé la formule magique de luxe: «Le terrorisme» et pas n’importe lequel… «Islamique» bien sûr, ça fera une pierre deux coups……!!! C’est eux qui ont dit après l’effondrement du communisme et du bloc de l’Est avec, que la priorité serait portée vers l’anéantissement du «fascisme vert (l’Islam)»,(mon oeil) !!! d’ailleurs jusqu’à ce jour, ils croient qu’il y ait une forte alliance entre ce qu’ils appellent le fascisme rouge et le fascisme vert (Sourire !).
    La France sentant sa mort prochaine fit venir ses enfants, leur parla sans témoin……, je veux dire, sentant son territoire d’antan menacé, par son frère ennemi l’oncle Sam, ne pouvait pas rester les bras croisés….elle devait intervenir le plutôt possible, afin de sauver la cerise sur le gâteau. A cet effet, elle avait besoin de l’espace aérien de l’Algérie son ex-colonie,compromis d’Evian oblige,pour opérer…à des frappes aériennes…!
    Lors de sa dernière visite, le président Français a pu arracher l’accord des autorités algériennes pour utiliser son espace aérien,contre certaines garanties…lesquelles? Cela veut dire que cette fois-ci, l’Algérie a choisi son camp…! Mais, entre les requins tigres et les Renards polaires, le choix n’est pas facile……! Cependant, peut-on faire confiance à nos fennecs…??? Attendons un peu pour voir…!!
    Si le chameau joue à l’autruche,il a sûrement ses raisons. Toutefois, Mr Djillali.C, moi la question qui m’intrigue, pourquoi enfouissent–ils leurs têtes dans le sable brûlant du désert, en attendant…???? Le plus gros oiseau vivant serait-il si peureux ? Pourtant Face au danger le comportement de l’autruche sera, à l’inverse, l’attaque ou la fuite grâce à sa grande vitesse de course et son endurance…!!!
    En général, si l’autruche met sa tête dans le sable, c’est pour les raisons suivantes:
    – Tout simplement pour se nourrir,
    – Retourner les œufs qu’elle a pondus pour qu’ils soient plus exposés à la chaleur du soleil et elle enlève les lézards et autres vermines du nid.
    – Lorsqu’elle se trouve dans une tempête de sable, elle met la tête à ras du sol pour se protéger.
    – elle rapproche sa tête du sol afin de mieux percevoir les bruits et vibrations des prédateurs.

    Connaissant ses diverses raisons, laquelle d’après vous est la plus plausible Mr Djillali.c ???

    Salam Amical !!!!!

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 3 569
  • 7 311