Chronique du jeudi : «ZETCHI, MADJER, CHAOUCHI & LES AUTRES… »

Comme par enchantement , ZETCHI candidat unique que OULD ALI a décidé d’élire démocratiquement , est devenu le patron de l’institution la plus prestigieuse, la plus populaire, la plus juteuse, mais surtout la plus riche, au point de financer l’État. Décidément, l’Ego des Algériens n’a d’égal nulle part, y compris dans les sphères du pouvoir. Le seul tort qu’a trouvé Le Ministre des Sports à  RAOURAOUA, c’est le fait qu’il l’ignore, qu’il ne l’invite à aucune cérémonie, en somme qu’il titille négativement son égo. Alors là, c’est un crime de lèse-majesté !   La débâcle de la CAN aura été le prétexte idéal et selon certain, préméditée pour, ce qui est d’autant plus grave, éliminer ce « zélé » de RAOURAOUA. Car en définitive, le bilan de ce dernier est plus positif que négatif. Les insuffisances qu’on lui reproche ne relève pas directement de ces compétences, à savoir, la formation, l’arbitrage…  mais des clubs et de la Ligue . Enfin, RAOURAOUA  fait déjà partie du passé, voyons le Présent.  La préparation de l’élection du nouveau Président qui a vu l’alliance de la Chkara et du Pouvoir encore une fois, venir à bout même des  malices des Militants émérites du FLN, à travers  MEDOUAR qui n’a rien pu faire contre le rouleau compresseur.

Ce constat n’est point développé pour défendre M. MEDOUAR ou M. RAOURAOUA, mais juste pour dire que ce qui a été fait ne l’a pas été de manière transparente, mais beaucoup plus  par «vengeance» entreprise par le «clan Chkara-Pouvoir »  qui a également instrumentalisé certains anciens joueurs aigris à l’image d’un MADJER qui n’a même pas pu s’imposer en tant qu’analyste sportif au niveau des Chaînes Internationales à l’image de BeinSport et El Arabia, à l’instar de Tarek DIAB le Tunisien, pour ne citer que celui-là et qui revendique le poste de sélectionneur national avec un C.V. complètement vide…

Par ailleurs, En l’espace de moins d’une semaine, le bureau fédéral proposé par ZETCHI a changé une dizaine de fois, avant les élections, ce qui dénote de la hargne mise pour s’approprier les pouvoirs décisifs au sein de l’institution. À titre d’illustration, votre serviteur étant concerné,  a pu constater que le Président de l’USMBA a fait partie du bureau proposé par ZETCHI avant d’être remplacé la veille des élections.

Tout ceci a fait intervenir au moins deux personnes :

Le premier est le Président de la JSSaoura qui joint par une Chaîne satellitaire a jeté un véritable pavé dans la mare en criant  au scandale : «Ce bureau n’a aucune crédibilité. Toute sa composante est de la région d’Alger. Comment pourra-t-il demain défendre les intérêts de la JSS, l’USMBA, le MCO, contre les intérêts de leurs clubs ? C’est insensé !  Dans toutes les fédérations du Monde, il y a des représentants des différentes régions »  Affirme le Responsable du Club Sudiste. «L’USMBA n’a bénéficié d’aucun pénalty depuis le début de saison, alors que certains clubs d’Alger en bénéficie chaque match. On est en droit de douter», conclut-il.

Le deuxième est l’inénarrable  Hafid DERRADJI, qui assure qu’il s’agit d’un règlement de compte personnel et que cette alliance risque de traîner le football national dans un  gouffre.  Retenez surtout que les caisses de la FAF contiennent 780 Milliards et que l’Algérie est déjà la 50ème place FIFA. On reparlera de tous cela dans quelques temps,  mais il sera trop tard.

D’autres signes ?

  1. ZETCHI parle déjà de quelques changements qui interviendront en fin de saison. S’agit-il de la non-rétrogradation avec un championnat à 20 Clubs ? C’est ce que dit la rue, pourtant !
  2. M.ZETCHI  parle également d’amnistie générale. D’après lui,  il faut pardonner à ceux qui ont agressé les arbitres, à ceux qui ont consommé des substances interdites etc… du populisme quoi!
  3. ZETCHI a parlé de l’épopée OUM DORMAN et de ses héros comme si cela était une étape de la Guerre d’Algérie. Alors pourquoi pas l’exploit de Gijon,?

Ou bien est-ce juste de pouvoir encore une fois ramener CHAOUCHI à l’équipe nationale, lui qui vient de gifler un agent de police en fonction et voir le Procureur requérir contre lui une peine d’un an de prison  ferme. Gageons, qu’il s’en sortira avec un sursis de quelques mois, lui pourtant récidiviste. S’il s’est agi de n’importe quel citoyen, il serait déjà en mandat de dépôt!  Dans n’importe quel autre pays, il aurait été immédiatement suspendu par son club, sans attendre le pénal.

djillali@bel-abbes.info

 

30 mars 2017

le 30 mars 2017


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
30 mars 2017

1 Commentaire pour “Chronique du jeudi : «ZETCHI, MADJER, CHAOUCHI & LES AUTRES… »”

  1. nasri

    khalat teb khalat

Les commentaires sont fermés

Les Archives de Bel-Abbes.info

Visites :

  • 14 408
  • 11 653

TRAIN

وصوول اقلاع
ORAN - SBA

07h35 08h58 (*)
12h50 14h05 (*)
15h20 16h30 (**)
16h30 17h45 (*)
17h15 18h25
19h40 20h50(***)
22h30 23h40(****)
(*) vers Tlemcen
(**) Vers Saida
(***) vers Bechar quotidien
(****) vers Bechar (sam,lun,mer)
SBA - ORAN
06h15 07h31

06h50 08h09
11h30 12h49
16h30 18h57
ORAN ALGER
06h25 12h00
08h00 12h30(*)
12h30 17h36
15h00 19h00(*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h25 12h00
08h00 12h30(*)
12h30 18h36
15h00 19h0(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 08h14
09h30 10h34
15h05 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 07h15
ORAN - SAIDA
15h30 18h00
SAIDA - ORAN
05h00 07h30
ORAN - BECHAR
19h40 05h50
22h30 08h15 (Sam,lun,mer)
BECHAR - ORAN
19h00 04h50
22h00 7h16 (Sam,lun,mer)