DE LA GUERRE DES SABLES À LA GUERRE DES NERFS, QUE DE HAINE A COULÉ DANS LES FOSSÉS.

Ne pas tendre la joue n’empêche pas de tendre la main, ou prendre une main tendue.

Le conflit algéro-marocain qui s’éternise m’a amputé de la moitié de ma grande famille. Trop de temps est passé, et des deux côtés des frontières nous avons pris de l’âge. Beaucoup d’entre-nous ont disparus sans se voir et pour certains sans jamais se connaître. Une guerre froide que nous n’avons jamais compris, jamais admis, qu’on ne nous a jamais expliqué, nous a causé à nous tous des dommages irrémédiables.

Le grand conflit, dont il est toujours possible de faire l’économie, a consommé presque deux de nos générations. Trop tard, nos enfants ne se connaîtront plus jamais. Un malentendu politique qui les dépasse a irrévocablement défait les liens du sang qui soudaient leurs parents. Tout bêtement parce que des étrangers ont rompu ce que Dieu a voulu et ce que la nature a établi. Nos enfants ont fini par succomber à la bêtise des hommes qui commandent leur destin et qui décident pour eux sans jamais les consulter. Pire, ils adhèrent à leur folie.

Ma mère est morte l’âme brisée pour ne pas avoir pu voir une dernière fois les siens ni sa terre natale, alors qu’il lui aurait suffit d’enjamber cette frontière de tous les malheurs qui l’en séparait. Elle fut enterrée loin des tombeaux de ses aïeux, sans la Présence d’aucun membre de sa famille marocaine, alors qu’elle les aimait tant, alors qu’ils l’aimaient tant. Qu’a-t-elle fait pour que tel soit son destin, qu’a-ton fait pour que let soit le notre. Elle ne pardonnera jamais cette injustice. Ni moi, ni nous, ses enfants. Ô comme je comprends celui qui, entre la justice et sa mère, il avait choisi sa mère.

Très las, on finit par se demander pourquoi tout ce temps perdu, pourquoi tant de gâchis? Qu’est ce qui fait que des deux côté on s’entête à creuser des fossés de plus en plus profonds et a ériger des murs de barbelés de plus en plus hauts? Pourquoi la haine du frère pousse la folie jusqu’à s’allier avec l’ennemi dangereux de toujours? Pourquoi épuiser la majeure partie des richesses nationales pour se préparer à un hypothétique conflit armé dont personne ne sortira totalement gagnant?

Que du bonheur et de progrès on aurait pu réaliser des deux côtés si tous ces budgets colossaux avaient été investis pour la paix et non pour la guerre! À t’on conscience qu’une simple main tendue peut changer totalement le destin des deux peuples, des deux pays?

Quand est-ce que la sagesse vaincra enfin la dangereuse folie des hommes ?


on 01 August 2022


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
01 August 2022

Leave a Reply

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN - ALGER (Agha)
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER(Agha)- ORAN
06h10 - 11h25
08h00 13h15 (*)
10h35 - 15h10
12h30 - 17h54
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h00 Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h00 05h00 Diesel

Nombre de Visites :

  • 1,340
  • 5,727