Les trois frères Amarouche – Une Famille pour la Liberté

Le commun des Bel-Abbésiens ne connaît ce trio qu’à travers le stade de football qui porte leur nom. Au fait, il s’agit de plus important que ça. Ils étaient d’authentiques Héros. Comme beaucoup de patriotes, ils ont fait leur choix au détriment de leur confort. Belkacem l’ainé, traça l’itinéraire. Mustapha le benjamin et le cadet Ali ne firent que suivre. Aux dépens d’une carrière professionnelle bien prometteuse pour Ali. L’appel de la patrie est souvent plus fort que toutes les chimères. La famille AMAROUCHE  l’a prouvé.
Pour ne pas les réduire à un nom de stade, un hommage leur est rendu dans cet espace réservé.

Les trois frères Amarouche  - Ali,17 ans ,Mustapha 20 ans,et  Belkacem 34 ans -

Les trois frères Amarouche – Ali,17 ans ,Mustapha 20 ans,et Belkacem 34 ans –

Belkacem, l’aîné des trois frères a été le premier à rejoindre le maquis suivi de Ali à 17 ans et Mustapha 20 ans. Ces trois frères dont le stade « Ex Paul André » de Sidi-Bel-Abbès porte le nom, sont tous morts au combat contre l’armée coloniale pour la liberté.
Belkacem a rejoint le maquis dès les premières heures de la révolution. Ali, tout jeune étudiant avait un seul but, rejoindre son frère pour combattre l’armée Française.
Pour Mustapha, l’idée de rejoindre le maquis était déjà ancrée dans sa tête afin de venger ses deux frères morts au maquis, c’était un Footballeur hors pair, doté d’une technique pure, opportuniste, clairvoyante. Il fût plusieurs foi champion universitaire, avec les équipes du lycée Leclerc, maintenant « Lycée El Haouès », en football, il était remarquée par l’entraîneur professionnel de l’OGC Nice LUCIANO où le lycée Leclerc est allé battre à deux reprises l’équipe des Juniors ,en athlétisme ,c’était également un champion dans les épreuves de Vitesse –
A Nice, signataire comme stagiaire il fût le coéquipier de Jean Paul Lacaza « Ex SCBA et …Armand GINER de PERREGAUX.- (Mohammedia), Mustapha était promu à un bel Avenir, mais son choix de rejoindre le maquis était fait depuis longtemps pour que vive la Liberté du Pays.
Mustapha a dû quitter précipitamment Nice Après avoir reçu son ordre d’appel de l’armée Française ensuite il a rejoint Le centre de Nouvion lors de son enrôlement. Trois jours après, il déserta avec Hanifi Bachir mort également pour la liberté du Pays .
Le BOTAFOGO a son retour de Bougie où nous avons été invité au tournoi de l’amitié, tous les joueurs se retrouvèrent au Stade Municipal pour un entrainement avec la Présence de Mustapha sur le terrain annexe, un jour du 16 Mars 1961, c’était aussi la veille qu’il décida de rejoindre le maquis après des entretiens avec l’organisation urbaine.
Le rendez vous était pris avec l’organisation justement au stade, et à la vue de la Voiture « Simca Elysée « conduite par notre frère et regretté BENMOUSSA Houari, connu pour ses activités dans l’organisation, nous avons compris que Mustapha allait s’engouffrer rapidement dans la voiture, après avoir pris la précaution de serrer dans ses bras tous les présents, l’un après l’autre .
Sans se retourner, nous suivîmes des yeux la voiture quittée l’enceinte du Stade, c’était notre dernier contact avec lui .Repose en Paix, Mustapha. Reposez en paix, mes frères !

B. LACARNE


le 06 mai 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
06 mai 2014

3 Commentaires pour “Les trois frères Amarouche – Une Famille pour la Liberté”

  1. belk22

    Amarouche Belkacem.

    selem alikoum

    merci beaucoup Mr Lacarne pour la remémoration des trois soldat (mes oncle) qu’on oubliras jamais…tahia l’algerie.

    Belkacem de la rue de France et Bizerte. sba.

  2. mhamed Amine BELHADJ

    salam,

    merci Ami BELAID pour cette article.

    cordialement

    amine

  3. Amirouche

    Monsieur Lacarne
    Merci beaucoup pour cette contribution sur les frères Amirouche , dont personnellement, je n’en connais pas beaucoup de choses sur leur histoire.
    Justement j’aimerai bien savoir ,si vous me lisez , où habitaient ces glorieux frères “allah yarhamhoum” ? et ont-ils un lien avec la famille Amirouche de la rue de Bizerte et rue de France ?
    Merci beaucoup si Belaïd , rabi ytawel fi omrok

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00