Fortes pluies vendredi et samedi sur la Wilaya de Sidi bel abbes (ONM)

 Des pluies assez marquées affecteront vendredi et samedi les wilayas du centre-ouest et de l’ouest du pays, a indiqué jeudi l’Office national de la météorologie (ONM).

Les wilayas concernées par ces intempéries sont : Tipasa, Ain Defla, Chlef, Mostaganem, Oran, Ain Temouchent, Tlemcen, Sidi Bel Abbes, Mascara, Relizane, Saida, Tiaret, Tissemsilt, El Bayadh (partie nord) et Naama (partie nord), a précisé la même source dans un bulletin météorologique spécial (BMS).

Les cumuls seront de l’ordre de 50 mm en général, mais pourraient dépasser localement 80 mm sur les wilayas de Mostaganem, Mascara et Sidi Bel Abbes, a relevé l’ONM.

Par ailleurs, quelques chutes de neige affecteront du vendredi à samedi les monts de Tlemcen, Naama et El Bayadh, à partir de 1.200 mètres d’altitude, selon le BMS.

4 thoughts on “Fortes pluies vendredi et samedi sur la Wilaya de Sidi bel abbes (ONM)

  1. ALORS vous vous etes gavés de pluie vous etes contents hein elle permet de nettoyer la SALETé qui vous innonde de bienfaits ça tue les microbes c’est l’avis générale des lecteurs c’est pas moi qui le dit pleuvoir c’est bien mais le lendemain c’est encore plus sale que sale donc il pleut pour rien chez nous il pleut ça va pas il ne pleut pas ça va pas que devons nous demander au bon dieu ? je ne comprends rien de ces ghachis et ce pays devenu la risée

  2. J’aime marcher un jour de pluie. Ça réchauffe le cœur ! Ce sont d’excellents moments aussi pour prendre conscience de la générosité et de la clémence de Dieu qui n’ont pas de limites. Malheureusement, c’est également une occasion pour se rendre compte combien nos rues deviennent-elles impraticables, un jour de pluie. Puissent nos élus locaux prendre conscience alors de leur responsabilité ! Oh ! Ce pays merveilleux avec ce climat magnifique… saurons-nous un jour en être dignes ?

  3. Quelles soient les bienvenues ,ces pluies bienfaitrices à bien des égards,d’abord en donnant un peu d’espoir aux fellahs et autres agriculteurs qui en ont bien besoin,ensuite en donnant un coup de balai aux rues obstruées par des marées humaines rendant les espaces hideux et infréquentables.Les nappes ,aussi en ont un grand besoin,les rues seront lavées,même si certaines seront inondées;le bénéfice est beaucoup plus important que les inconvénients.Ce n’est pas la pluie qui a rendu les ouled el bled des casaniers, mais le comportement des arrivistes ,profitant du caractère accueillant et hospitalier de la ville pour en faire leur propriété en narguant les autochtones.

    1. ‘EL Madbouha T3ayeb 3la El Masloukha Wal Mgat3a Cheb3et Dahk’ Allah yarhmek ya Jeddi…!!!
      Ceci dit, oui ces pluies sont les bienvenues pour,entre autres, nettoyer naturellement l’air qu’on respire, les sols et les trottoirs pleins de crachats et d’autres saletés et enfin constater le travail bâclé des services concernés…!!! On répète toujours la même chose à chaque fois, concernant les avaloirs de chaussée, les réseaux d’assainissement, l’état des routes…etc…mais ‘La Hayata Limen Tounadi’… ‘Allahouma Ij3alhou Ghaythen Nafi3en’….!

Comments are closed.