Inspection du wali à Mostefa Ben Brahim dans le mécontentement des constatations « quand la recherche du détail fait découvrir, l’ombrage des imperfections! »

 

 « quand, la recherche du détail,  fait  découvrir, l’ombrage des imperfections! »

 Comme tout  premier responsable désireux de veiller aux intérêts de  sa wilaya, le wali ne peut se taire face  à  l’absurdité et à  l’irresponsabilité devant des situations que l’on chercherait à lui faire passer sous le nez. Et nul ne devrait en faire un jugement, devant  ses réactions de sincérité  synonymes de messages clairs  aux apprentis sorciers.

Cette  12ème sortie marathonienne de Mr Hattab Mohamed, dans la daïra de Mostepha Ben Brahim, futGEDSC DIGITAL CAMERA une inspection au sens propre du mot, qui a révélé dans certains points visités des amalgames, où le regard  scrutant  le moindre détail  basant d’un revers de la main toute idée d’une visite protocolaire. Or le wali, en insistant sur les détails,  faisait preuve d’une grande maitrise  concernant   les technicités du bâtiment d’où les « tricheries » révélées ici et là. Même lorsque le schéma apparaissait  presque parfait, il revenait toujours sur les moindres détails, cherchant par là  et à travers ses mots à soulager les maux invitant à chaque fois ses interlocuteurs à revoir leur copie

Le premier responsable de la wilaya, qui se révèle être un parfait communicateur, n’a pas  manqué de fustiger « l’ensemble » tout en s’adressant à « l’ensemble », insistant sur la cohésion et la coordination afin de venir à bout de ces retards, de ces arrêts, de ces insuffisances, de ces défaillances  liés  en GEDSC DIGITAL CAMERAgrande partie  au manque de concertation entre les directions concernées. Une brindille d’espoir toutefois, elle concerne le lancement de 75 projets de la DLEP, les relations inter-structures commençant à avoir du  répondant, le wali exprima ses vœux de voir cet aspect relationnel, prendre des dimensions visant à rapprocher les délais nécessaires au développement de la wilaya dans l’intérêt   des citoyens.

Certains projets de logement sociaux participatifs confiés, aux promoteurs privés, ne trouvent pas non plus « grâce aux yeux » du wali. Ils sont tout simplement mal conçus, Mr Hattab Med a vivement critiqué le manquement aux lois régissant les chantiers de construction. «A l’avenir, il faut veiller à l’application des lois ». Le wali comme toujours, n’a pas besoin de mettre des gants pour critiquer les insuffisances et le laisser-aller de certain responsables quant à la légèreté dans la prise de responsabilité alors que « le temps passe, et que l’humeur des GEDSC DIGITAL CAMERAcitoyens s’accroit et fait boule de neige » Les prétextes des intempéries, du manque de certains matériaux, dont le ciment et autres évoqués  par certains ne tenait pas la route sachant que des contrats lient les uns et les autres

Nous comprenons ses déceptions  qui touchent plusieurs fronts, et qu’il voudrait ne plus revoir ses colères devant les insuffisances, les laisser aller qu’il refuse, ses furies sur l’état d’avancement des travaux qui enregistrent un très grand retard,  ces architectures qui ne représentent aucun «signe d’ingéniosité», ces non  respect de délais de réalisation et des qualités des travaux.  Ces engagements de travaux de réforme et de rattrapage auxquels il tient….Dans la quasi majorité des communes visitées, les citoyens semblaient s’être donnés le mot pour  exposer leur  plate-forme de revendication englobant leurs problèmes presque  identiques, au  premier magistrat de leur wilaya qui paraissait à leurs yeux, comme une véritable bouée de secours, qui allait les illuminer du sombre tableau dans lequel ils vivaient.

GEDSC DIGITAL CAMERAParmi  les grandes préoccupations urgentes qu’il  accorde à toutes ses visites, le wali songe à ce cadre de vie du citoyen,, et que peuvent  rapporter, les solutions aux questions liées aux projets de logements, aux travaux d’alimentation en eau potable, en eau usée,  en électricité, en gaz, en revêtement en bitume de tout tronçon routier afin de mieux désenclaver les localités, et de la sorte encourager  les populations à demeurer dans leur zone, pour celles qui  y habitent déjà et qu’elles y reviennent pour celles qui attendent le  bénéfice du logement rural et des commodités de GEDSC DIGITAL CAMERAproximité telles qu’agence postale, augmentation de classes dans les écoles, de desserte en  transport. Les dispensaires ne travaillant pas le  weekend  et ferment tôt, les autres jours, quand à l’urgence c’est le moindre de leurs  soucis, étant donné que l’ambulance n’existe pas. Pour conclure, nous dirons que la population  garde toujours les stigmates de la décennie noire, plusieurs familles avaient quitté leurs demeures sans jamais y revenir, en raison de ces manques….

Côté emploi, il exhortera les jeunes à s’inscrire au niveau de l’agence de l’emploi et donnera instructions pourGEDSC DIGITAL CAMERA que les jeunes de la région soient recrutés en priorité, ainsi que l’installation de box pouvant servir de locaux commerciaux. Il accordera  presque 300 emplois entre Tilmouni, Bélarbi et Zérouala– Parallèlement à cela, il rappela la nécessité à se que les jeunes songent à  programmer dans le cadre de la micro-entreprise et diversifier les projets afin que les communes se développent et parmi les idées, celle des « Chambres froides » qu’il citera en exemple….Il faut dire que certaines communes et  localités enclavées et isolées, ont besoin de ce minimum  de cadre de vie, qui 50 ans après l’indépendance  demeure toujours dans la même précarité.

« Alors la science du détail, devra être sérieusement consultée, afin que la perfection apparaisse, et que les maux disparaissent! »

K.Benkhelouf


le 26 mai 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
26 mai 2013

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00