La Presse:”Une dizaine de médecins sans salaires”,”liste des bénéficiaires gelée “,”La société civile dorénavant, associée aux problèmes d’environnement».

CHU DE SIDI BEL ABBÈS : Une dizaine de médecins réclament leurs salaires

Une dizaine de médecins résidents du CHU de Sidi Bel Abbès ayant obtenu le DEMS en avril dernier réclament leurs salaires auprès des services de l’hôpital. Dans un écrit remis à la presse locale, ces médecins résidents spécialistes ont expliqué que leurs salaires sont bloqués, ajoutant que la responsable dudit secteur aurait refusé de négocier avec eux cette situation, qu’ils jugent illégale. Par ailleurs, la directrice du CHU a expliqué que le salaire des premiers mois et les deux mois après l’obtention des diplômes, à savoir mai et juin, n’a jamais connu de rupture. Elle a ajouté que la mutation des médecins vers d’autres établissements de santé va suivre un classement selon la réglementation en vigueur et ils seront, après leur installation, payés par l’établissement où ils seront affectés. Salima D. 

 

****************

EN RAISON D’UN CONTENTIEUX SUR 83 DOSSIERS DE LOGEMENT

La liste des bénéficiaires gelée et des pères de famille protestent à Sfisef

La liste des bénéficiaires de logements dans le cadre de l’éradication de l’habitat précaire au chef-lieu de Sfisef, dans la wilaya de Sidi Bel Abbès, a été gelée à cause des problèmes de contentieux de 83 familles, alors que des chefs de famille dans le besoin d’un logement, ont observé jeudi un sit-in revendiquant l’affichage de la liste des bénéficiaires. En effet, un bon nombre de citoyens, concernés par la réalisation du projet de 156 logements à Sfisef, ont décidé d’organiser un mouvement de protestation devant le siège de la daïra de Sfisef, faisant appel aux services concernés pour dévoiler la liste des postulants, afin de pouvoir s’installer dans leurs logements. Lire la suite de l’article ICI (sa source)

**********************

«Le mouvement associatif et la société civile seront, dorénavant, associés à toute concertation ou réflexion touchant aux projets d’aménagement environnementaux».

C’est ce qu’a déclaré, jeudi, Mohamed Hattab, wali de Sidi Bel Abbès, lors d’une séance de présentation de deux ébauches illustrant les futurs travaux d’aménagement et de réhabilitation du lac de Sidi Mohamed Bénali et du jardin public. Mettant à profit la célébration de la Journée mondiale de l’Environnement qui a été organisée symboliquement dans l’enceinte du jardin public de la cité de la Mekerra, le chef de l’exécutif a adressé, dans ce contexte, un message pour rappeler, à qui de droit, l’exigence de «considérer les représentants du mouvement associatif local comme des partenaires à part entière».

Lire la suite de l’article ICI (à sa source)


le 07 juin 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
07 juin 2014

1 Commentaire pour “La Presse:”Une dizaine de médecins sans salaires”,”liste des bénéficiaires gelée “,”La société civile dorénavant, associée aux problèmes d’environnement».”

  1. tlscontact

    j’éspére que vous avez déceler les defaillance du systéme napoleen et son détournement. Le corps de l’administration est devenu un intru. Chaque travailleur se targuer etre un administrateur alors que dans un edifice publqiue et pour garder la neutralité le ministére de la justice envoie pour mission un officier afin de faire le travail dans un dommaine ou il ya des litiges.
    Le cas d’un oreganisme publqiue comme les ecoles les université le ministère de la justice délegue un officier afin de s’occuper de 2 postes qui génere de la tension et dans qui laz neutralité de fonction est exiger a savoir l’octroit des marché publqiue et le recrutement…Dans une mairie c’est pareil c’est l’octroit d’une residence et la délivrance du lot de terrain pour batire..

    Le reste des travailleurs n’appartiennent pas au ministère de la justice ils sont sous l’autorité non de l’officier mais sous l’autorité de l’élu. Un proviseur un recteur un doyen un chef de departement un pdg un directeur d’unité chez le publque sont des élus et le minsitère de l’interieur qui est sous controle du ministère de la justisse n’a rien avoir avec l’administration…
    Il me semble que dans le systeme napoleen une chose pas nette est entrain de se dérouler car l’effectif de l’adminsitration est trop important vue les minime chage reservés a l’officier.
    donc le corps du ministère de l’interieur n’a aucune raison d’etre et c’est le minsitère de la justice qui doit faire certaine fonction en delegant un officier dans un poste a litige politique. Les secretaires genereaux sont donc des officiers apprtenant au ministère de la justice payé par eux et controlé par eux. Tout ce que fait un secretaire general c’est dobserver si un recrutement ou un marché publqiue a été oui non été fait dans la ^procedure fixé et approuvé par les partis externe en conflis politique…
    donc le secretaire general est nommé et envoyé par le minsitère de la justice. Le personnel dite de l’adminsitration n’APPARTIENT pas a cet officier elle est composé par des travailleurs technique..rédiger un un extrait de naissance ou classer un dossier dans les archive ça releve du technique ils sont donc sous la résponsabilité direct de l’élus ou des élus…
    Non parceque quelqu’un et il a raison de croire que le systéme napoleen par sa déviation a donné de l’autorité a boukhnouna…
    les choses sont claire et l’élus doit reprendre ses prérogatif en totalité. Comme le disait le president on est pas un demi président..les choses sont claires maintenant au sujet de l’officier communement appelé ”secretaire generale” dans le systéme neonapolien

    cette republique de 88 n’est ni répuplique a la française napolenne ni a la Khalifa algeriano muslman..
    Napoleon avait introduit une armé sans uniforme dans l’adminsitration, alors qu’il falait pour lui l’uniformiser et la joindre a l’etat qui exerce le pouvoir judiciiare et non le pouvoir politique. Dans le systeme napoleen l’adminsitration de la mairie doit etre en uniforme et neutre. Les forces a Sfisef sont connues. Chaque adminsitrationest en principe une brigade militaire et le secretaire general qu’il soit dans une commune ou dans une wialya ou dans une adminsitration publqiue finacé par le publqiue et un commandant responsable devant le tribunal militaire. Chaque officier de l’administration est tenue de ne pas fréquenter les politique et ne pas voter..personne ne l’avait obligé de chosir cette fonction. s’il voulait faire de la politique et ensuite des affaires il n’a qu’a choisir un metiers parmis des milliers de metiers…
    Le minsitere de l’interieur qui dans le susteme napoleen apprtient a la justice doit etre neutre. Ils servira tout le monde et il est sous les pricnipes de la constitutions..
    Que faire dans le cas de cette distribution qui devient un phénoméne de misere alors que l’algerie ne manquera pas de matière premières..vous avez des milliers de km² d’argile du coté de bouhanifia et du coté de la makbara sidi abdel kader, 2 briqueterie a bel abbes ont été abandonné, des milliers d’hectares de calcaires, du gaz du petrole des semi remorque et le pays distribu les logement de 70m² facturé a 350 millions…
    Revenez vers quelques choses soit vers napoleon soit vers le khalifat et cesser ce jeu qui ne voudra plus terminer du cinéma du cirque…
    En principe chaque secretaire cenerale a mle devoir de dresser les naissances sur son territoires et doit prevoir dans 18 ans le lieu ou il va leurs reserver leurs metre carées dans lequel chacun naissance doit y résider.
    il est strictement interdit a un secretaire general de fournir des epaces a des etranger venue d’autres regions. Chaque secretaire generale s’occupe de ces propres chevre et ne les laisse pas a l’abondant sur le dos d’un sectratiare generale. Chaque village autemps de la france avait son espace vitale et le maire avait le plein pouvoir de refiser la residence a un etranger…
    si celui ci ne desiste pas de sa résidence d’origine…
    si vous fouiller dans la liste des benificaires vous allez trouvez des bedouins qui ont verser des moutons pour etre sur la liste..et ils sont de partout de machriya de de n3ama de bayadh, et surtout des femmes qui vont les exploiter pour ouvrire des maisons closes…
    Donc revenez vers le systeme napolien ou vers le syteme khalifal..
    chez le khalifa il n ya ni adminsutration ni ministère ni khourti..
    chaque groupe gerara ces affaires comme il l’entendra s’il veut un agent qui fait l’adminsitration c’est par rotation chacun son tour et on finit avec cet adminsitation colonaile ça arange peut etre les europeens ça les regarde mais ça nous arange nulement pas…
    dorenavent l’adminsitration colonaile napolienne sera responsable devant le tribunal militaire

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00