La provocation du peuple continue

Par: Hafid Deradji-

La provocation du peuple algérien  se poursuit par tous les moyens directs et indirects. On continue de le pousser à bout du fait de pratiques d’une bande de ratés dont nous sommes témoins au quotidien et à tous les niveaux. Des pratiques qui ont mené au déclin, à la stagnation, au désespoir, au sous-développement, à la haine et à l’exclusion.

Ainsi, tous les horizons sont bouchés dans un pays qui possède toutes les capacités et les compétences pour son développement, sa stabilité et sa prospérité.

Malheureusement, les opportunistes n’ont de cesse de provoquer le peuple en évoquant un quatrième mandat alors que le troisième n’est pas encore achevé. Ils parlent de la réélection de Bouteflika, en dépit de sa maladie, de son absence de la scène politique et des scandales et problèmes qui ont entaché son troisième mandant, et malgré la décadence et la ruine des institutions de l’État et de ses structures, et la perte des valeurs et des principes ainsi que la violation de la loi.

Nous sommes en train de provoquer le peuple en imposant les mêmes personnes depuis l’indépendance malgré leur âge. Dans le même temps, nous continuons à exclure la nouvelle génération de l’édification de la Nation sous prétexte qu’elle est jeune et manque d’expérience ou parce qu’elle n’appartient pas à la région qu’il faut et que ses idées ne correspondent pas à celles des détenteurs du pouvoir en place.

Toutes ces provocations nées de pratiques politiques, sociales et morales qui ont suspendu tous les projets et les rendez-vous importants de l’Algérie nous poussent à acheter la paix sociale et à monnayer le silence des gens à des prix toujours plus élevés pour préserver les intérêts d’un pouvoir corrompu et injuste.

La provocation continue par la supercherie du FLN et celle que va connaitre le RND et d’autres partis politiques et organisations, dont le tour viendra pour préparer un quatrième mandat ou prolonger la troisième si Dieu prête vie au Président. La provocation se poursuivra en lançant de nouvelles promesses électorales  et en appelant le peuple à voter lors de l’élection présidentielle au motif que celle-ci est importante et fatidique. Par la suite, nous continuerons la provocation par plus d’exclusion, de haine, de pillage, de mépris et de déni du peuple.

Cette provocation n’est pas née d’hier et perdure depuis la complicité et le silence face aux scandales de corruption et de malversation de milliards de dollars et de dinars. Des scandales qui se suivent dans l’impunité totale, depuis l’affaire Khalifa, en passant par le fonds de soutien à l’agriculture et l’autoroute Est-Ouest, jusqu’aux affaires de Sonatrach et bien d’autres. Tout cela se passe sans réaction aucune de la part des pouvoirs politique et juridique et sans que les têtes qui ont pillé les ressources du pays au vu et au su de tous ne soient inquiétées.

En revanche, on impose au peuple toutes sortes de restrictions, on met les bâtons dans les roues aux investisseurs algériens en votant des lois et en ordonnant des mesures rigoureuses qui paralysent le développement et la stabilité, alors que nous bâillonnons les libertés politiques, médiatiques,  individuelles et collectives !

Nous ne cesserons de provoquer le peuple si nous persistons à l’ignorer et à omettre son besoin d’un nouveau souffle jusqu’à ce qu’il sombre dans le  dégoût et la frustration  et qu’il meure de peine et de chagrin. Sinon, ce seront révoltes et vengeances contre tous ceux qui ont mis le pays à genoux et ont contribué à la perte de nos valeurs et principes et à accentuer les disparités qui séparent les dirigeants du peuple, les pauvres des riches, les jeunes des moins jeunes, et les enfants du Sud de ceux du Nord.  Des disparités qui risquent d’avoir des conséquences ingérables et qui doivent cesser d’exister de cette façon et à ce rythme-là.

En dépit de toutes ces provocations, le peuple algérien reste un trésor dont on ignore la valeur et la capacité extraordinaire d’endurance et de patience pour rester debout. Un peuple engagé à ne pas se révolter à la manière de certains pays voisins, car il a déjà fait l’expérience du soulèvement et a goûté à l’amertume de la douleur, de la peur et de la division.

Aujourd’hui, nous sommes sûrs et certains que sa colère sera grande, cruelle  et destructrice malgré sa conscience de  la valeur de la stabilité et de l’unité de la patrie.

Mais l’histoire ne sera pas clémente avec les provocateurs, les opportunistes et les lâches qui se jouent de l’avenir du pays. Leur tromperie, leur duplicité et leurs mensonges vont se retourner contre eux après un quatrième, voire même un cinquième mandat, après avoir dilapidé et pillé tout l’argent public, tué tous nos espoirs et toutes nos aspirations de voir nos enfants vivre dans une deuxième République construite sur des valeurs morales, intellectuelles et scientifiques sûres, et dans de  meilleures conditions que celles qui nous sont offertes aujourd’hui, où l’Algérie sera propulsée au rang des pays développés dans lequel la souveraineté sera celle du peuple et de la loi, et où le citoyen sera respecté et estimé et non pas considéré comme un étranger vivant dans la disgrâce et subissant toutes sortes de provocations…

Source: tsa-algerie.com


le 02 septembre 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
02 septembre 2013

9 Commentaires pour “La provocation du peuple continue”

  1. le cygne

    Un grand Salam à tout le monde….! J’espère que les Baiens et les Baiennes ont passé de très bonnes vacances…..!

    J’interviens aujourd’hui, pour dire “Amine”….! Je crois que je vous ai compris, Mr Jawad……..!!!!

    On n’est pas contre le changement, le développement et l’éradication de tous les maux et de tous les traitres, mais, une tempête peut endommager gravement et dangereusement un pays et par conséquent l’affaiblir,….c’est ce que cherchent les ennemis de l’humanité, les égoïstes et les profiteurs de tout bord, d’ailleurs, ce ne sont pas les exemples qui manquent, sauf pour les aveugles et les myopes….!!!! Et qui sont d’après vous les grands gagnants dans toute cette ‘affaire’….??? Ne me dites surtout pas les peuples Arabes et Musulmans….!!!!

    La tempête est un terme général qui peut décrire plusieurs phénomènes. Tous ceux-ci sont néanmoins liés à la génération d’un cyclone ou dépression. On mentionne deux types principaux de dépressions: les cyclones tropicaux, dont l’énergie est tirée de l’instabilité de la masse d’air qui les entourent, et les cyclones extratropicaux dont le moteur est la rencontre de masses d’air de différentes températures…..Alors, quand tout sera brûlé et détruit comme en Syrie, en Irak, en Libye, en Egypte etc……Qui va profiter de la situation…….???? Les sponsors d’outre mers et/ou Océans……!

    Ce que j’ai remarqué dans ces printemps “arabes”,….. ce sont toujours les mêmes qui payent la sauce et sont emportés par la tempête……..les plus légers quoi………alors que les Caméléons restent à l’abri jusqu’à ce que la tempête se calme……..résultat = “khabza” pour les Caméléons, les Méduses, ainsi que les Pieuvres et les Poulpes qui se caractérisent par leurs huit bras, pouvant comporter chacun jusqu’à plus de 200 ventouses, leur relative intelligence et leur féroce appétit………Hummmmmmmm…!!!!!……. Ils remplaceront leurs confrères et consœurs en projetant quelques nuages d’encre dans les yeux, histoire de faire croire au changement ……!!!! Entre Hadj Moussa et Moussa El Hadj qui doit on choisir……….???? C’est trop difficile, laissez-moi réfléchir, un peu….!

    Ceux qui ne connaissent pas les conséquences de la Tragicomédie de la tempête, n’ont qu’à lire l’œuvre de W. Shakespeare……..”Caliban et Ariel ont souvent servi à symboliser les peuples primitifs des colonies, esclaves et jouets des puissances coloniales, ballottés dans les querelles des colons auxquelles ils ne comprennent rien…..” …Ajoutez le qualificatif ‘New’ devant les mots qui conviennent et vous trouverez la formule magique…..!!!!! Pôvres simples d’esprit qui voulez – vous duper….??? « Plutôt manquer d’yeux que d’esprit. »

    Encore une petite chose pourquoi un commentateur d’une chaîne sportive se met à parler de politique depuis le Qatar, même s’il n’a pas tout faux…..mais en se mordant le doigt, comme il est indiqué sur la photo…….????? A – t – il déjà eu des remords….???

    Par ailleurs, pourquoi tout d’un coup la gamme des rouges introduit en douce et de plus en plus, la notion de la “Deuxième République”……??? La ‘République’ fondée sur la plateforme du 1er Novembre 1954……ne doit pas changer, il faut juste changer des hommes et les remplacer par des Hommes……!!!! Sauf Si, le match Rah déjà Mabyou3….???? A qui et à quel prix……!!!! Celui qui veut connaître la réponse…….. elle se trouve chez les Pingouins sur l’autre rive………!!!!! Est ce que ça vaut le déplacement……???? A vous de voir…..!

    Et si tout d’un coup, la tempête changeait de camp et de direction que feraient les Goinfres et leurs Sbires….???

    • Boualem

      Bonjour, madame j’espère que vous avez passé de bonnes vacances au pays de la saleté et du vice moi personnellement je préfère rester chez moi à SBA meme si tout m’était payer sincèrement il faut etre fou pour parler vacance en ALGERIE pays de l’insécurité , des voleurs et des emmerdeurs aller du coté ESPAGNE vous apprécierez vos vacances réellement. c’est mon point de vue . en tout les cas vous etes revenue en forme à ce que je vois les memes mots ,, la meme analyse ,, l’autre rive, les caméléons etc…..la meme personne sauf la cervelle du cygne bien sur qui reste immobile elle veut pas grandir et changer alors que nous sommes en 2013 madame réfléchissez un peu sortez de votre petit lac ou vous vous pavanez ça ne vous fera que du bien regardez autour de vous, vous ne voyez rien , vous etes comme amnésique , je ne vous comprends pas pourtant ça se voit que vous etes intelligentes et mure je ne sais quoi ce vaccin , revaccinez vous quant aux arabes et leur printemps qu’ils se démerdent c’est tous des pourris des hypocrites des voleurs. nous, pensons à nos enfants dont l’avenir est flou à notre pays pour ce qui est de la tempete c’est du khorti ils n’arrivera rien aux mauvaises herbes elles repoussent vite et partout et le pauvre esprit de NOVEMBRE il vous supplie de ne pas l’évoquer il a été trahi , souillé, malmené il ne veut plus qu’on le prenne pour exemple reprenez votre esprit ouvrez vous sur la réalité du monde actuel que vous arrive-t-il madame? heureux de votre retour parmi nous vous avez bien pimenté la sauce à l’algérienne et sans rancune je ne veux rien d’autre sauf que vous sortez de votre hibernation maladive et contagieuse .

    • jawad

      Salam Madame;
      Ravi de votre retour parmi vos amis (es) de BAI et ravi également que Le Cygne m’ait parfaitement compris.
      Bonne journée Madame!

  2. kamara

    Il y a eu violation de la constitution dans la cooptation de Saidani et par conséquent un déni de l’Etat de droit. Dans un Etat de droit, c’est la loi qui régit les relations. La constitution est la loi suprême du pays, elle définit le rôle des institutions mais également les droits et les obligations des différentes composantes de la communauté nationale. Sa violation conduit automatiquement à une riposte de l’Etat et à des sanctions de la part de la Justice. S’il y a impunité récurrente dans sa violation, elle conduit automatiquement à sa remise en cause et cela signifie que la scène nationale est livrée à toutes les dérives. La constitution n’est pas un chiffon avec lequel on s’essuie les pieds mais un texte majestueux auquel on doit respect. C’est la constitution qui nous oblige au respect des symboles de la nation et à contrario elle nous garantit nos droits. Si la constitution n’est pas respectée par ceux la même qui sont chargés de la défendre, on est plus tenu de respecter les règles et les symboles qu’elle est sensée consacrer. Le contrat national est rompu. Chacun peut se dessiner ses limites et c’est cela la gravité du non respect de la décision du Haut Conseil. Plus explicitement si un grand Responsable du pays enfreint la constitution, on est plus tenu à son obéissance. C’est la constitution qui lui confère ses prérogatives mais le contraint au respect du droit des justiciables. Le cas contraire, c’est chacun pour soi. C’est cela la dangerosité de ce qui vient de se passer. Pourquoi le cas Saidani nous intéresse, au delà de sa petite personne ? La réponse est que ce « parti » légitime tous les travers de la gestion des affaires du pays. Sous son couvert, on décide de notre présent mais également de l’avenir de nos enfants. Ce « parti » est instrumentalisé par des crapules qui n’ont aucun respect pour l’intérêt du pays. Nous n’avons rien de commun avec ces gens, nous partageons simplement un même lieu de naissance.
    Nous savons qu’eux se rendent coupables d’actes criminels et ne respectent aucune moralité, ils sont obnubilés par la richesse et le gain matériel. Notre religion nous rappelle que celui qui ne craint pas Dieu, fait ce qu’il veut. Nous serions aussi mauvais qu’eux si nous utilisions les mêmes procédés condamnables et nous ferons fi de nos principes.
    En cela, nous, les gens du peuple, nous les humbles, nous sommes différents de ces malfaiteurs. Nous, nous respectons les commandements de Dieu et eux honorent les ordres de Lucifer. Notre condition fait de nous des créatures bénis par Dieu et ils sont maudits comme le diable. Notre prophète, que le salut de Dieu soit sur lui a prié Dieu de le classer avec les humbles. Nous, nous irons au paradis (Inchallah) et ils iront sûrement en enfer. La malédiction de Dieu les poursuivra pour l’éternité. Leurs butins mal acquis ne le protégera, ils devront rendre compte, peut être ici bas, mais sûrement dans l’au-delà. Ils sont le Mal et nous sommes le Bien. Nous construisons notre pays et eux ils le détruisent. Avec notre insuffisance nous avons de l’espoir et eux avec leurs fortunes mal acquises ils sont dans le désespoir. Bien mal acquis ne profitera jamais. Jamais le pardon pour les crapules.
    salut

  3. kalifa

    nous nous sommes une fr’ange de ce peuple qui n a jamais cautionne ce pouvoir actuel et nous sommes fiers de ne pas avoir plebiscite ces dirigeants designes par la plus haute sphere qui ne reconnaissent nullement les technocrates les gens du savoir les scientifiques les chercheurs ils ne se soucient guere de cestte fuite importante de cerveaux algeriens partis sous d autres cieux pour se confirmer allez y et verifiez par vous meme leur imposition dans les pays les plus puissants de la planete. notre president n a meme pas termine son niveau moyen (5eme) et d apres la constitution il est le premier majistrat le commandant des forces supremes alors sans aucune notion de formation en plus des fortes prerogatives en sa faveur telle la grace en delogeant des prisons les criminels les detourneurs des biens publics et toutes formes de delinquance. alors nous on ne votera jamais avec la constitution actuelle. nos conditions les voici. primo pas plus de 02 mandats de 05 annees non renouvelables a vie. secundo algerien de souche et d ascendance avec la seule nationalite algerienne qu il ne soit pasetre marie a une etrangere qu il soit de niveau superieur au moins le doctorat tiercio qu il ne doit pas jouir de la grace presidentielle (la parole revient a la seule institution juridique) qu il ne soit pas issu des deux partis du pouvoir actuel le fln et le rnd qu il soit de la generation actuelle et enfin la creation du ministre de la defense qu il soit aux cotes du peuple au cas ou un responsable quelque soit sa hierarchie entrave la loi soit en imposant sa dictature ( favoritisme regionalisme sectarisme enrichissement illicite familiarite avec la designation dans des postes dans les plus hautes spheres de l etat. chaque responsable quelque soit sans rang a la fin de son mandat doit rendre des comptes sur la mission qu il a effectue avec passation des consignes strictes et transparentes a son successeur . apres vous avoir relate nos conditions et que la constitution comportera la totalite de nos preoccupations et c est a partir de la qu enfin nous pourrions cautionnes les prochaines joutes et echeances electorales.

    • meiden tahrir

      Exiger cette constitution que Zeroual a conçu , lui un militaire pur et dure ensuite son successeur Bouteflika et son parlement a rasé d’un coup pour que dure la hoggra et la dictature ,c’est maintenant un rêve dans un pays arabe musulman comme l’Algérie d’ailleurs je me demande si Obama était musulman, aurait-il demandé au congrès américain l’aval pour lancer les missiles sur la présidence syrienne en guise de sanctions contre l’utilisation de l’arme chimique ou de la répression féroce qu’il mène contre son peuple , Soubhan allah n ce Obama pouvait faire autrement surtout en sachant que c’est son dernier mandat de président. Lillah Goulouli qui est le vrai musulman? Bouteflika, Assad, ou Obama

  4. Karim10

    Normalement le mot « peuple »(Algérien) désigne l’ensemble des Algériens vivant sur le même territoire .Le terme est très large, peut n’être qu’une dénomination moins précise de la « société civile » qui n’existe donc pas.
    Et ainsi, ce mot peut nous renvoyer à d’autres types d’opposition! Bizarrement ! Le mot peuple (provoqué) dans ce texte (comme souvent) a une connotation très sociale. C’est-à-dire une catégorie « inférieure » ou « victime » tout simplement ! Mais par opposition à quoi Mr Derradji ?
    Mr Deradji évoque les « opportunistes » dans le troisième paragraphe. Mais qui sont-ils vraiment ?

    Bizarrement ! Mr Deradji écrit au quatrième paragraphe : « Nous sommes en train de provoquer le peuple… ».Alors Mr Deradji ! Se réclame t-il faisant parti de cette opposition au peuple en disant « Nous » ?

    Enfin ! Mr Deradji et pour conclure trouve que le peuple est « un trésor » ! Quand nous avons un trésor sous les yeux, nous ne nous apercevons jamais ! Savez vous pourquoi ? Parce que les opposants au « peuple » ne croient pas aux histoires de trésors. Quand ils dissent « mon trésor », traduisez toujours mon trésorier.

  5. meiden tahrir

    Provocation du peuple et vous insistez pour dire cela, mais comment ne pas se révolter devant ce pouvoir corrompu jusqu’au os, voulant nous imposer des voleurs partout comme chef de parti et ministres pour maintenir hoggra ou dhoulm et le vol à outrance de l’argent du peuple et l’avenir de nos enfants comment sera -t-il? Je serai le premier à m’insurger contre ce pouvoir qui ne veut pas liberer sa place pour une jeunesse saine et correcte.. Vous continuez à critiquer Haffed El Assad alors que nous en avons des milliers au pouvoir qui feront pire pour rester au pouvoir, et si on avait la bombe atomique, ils la larguerait sur nous pour rester peinard. Il n’y a qu’une seule chose qui peut nous sauver et envoyer ces truands à l’enfer , un vent fort , je dirai une tempête peut nous libérer de ces truands.

    • jawad

      Un «vent fort» pour évacuer cette gent injuste?
      Si tu fais allusion à ce vent qui s’abattit sur la peuplade de Âad et qui fut cité dans le Coran: «Nous lâchâmes sur eux un vent glacial et violent dans un jour de malédiction continue» (S.54-V.19), nous ne pouvons que dire: «Amine!»

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00