L’ALGERIE EN FINALE DE LA CAN ?

Contre toute attente, l’Algérie dispose encore d’une chance d’être présente à la finale de Coupe d’Afrique des Nations 2013, qui se déroule en Afrique du Sud.

Il est vrai que l’Equipe Nationale a perdu ses deux premiers matches  de la manière la plus ridicule possible. Il est vrai que le match contre les éléphants prévu demain, quoique sans enjeu, appelle une réaction pour rétablir l’honneur.

Cette déroute de l’équipe nationale a ouvert la brèche à tous les pourfendeurs pour tenter d’abattre Raouraoua et «Hlilou», malheureusement pas pour l’intérêt du foot-ball Algérien, mais beaucoup plus pour des intérêts étroits de personnes, de clans et de lobbies.

Chacun y va de son analyse. Les gens de la presse qui prennent un cap de 380° en l’espace de 24 heures. On a vu des journalistes qui encensaient joueurs et staff technique la veille, les vilipender le lendemain, toute honte bue. On a vu des entraîneurs, consultants d’un jour, qui lors de la dernière émission, voyaient cette équipe en finale, voire remporter le tournoi  et qui,  dès la déroute, critiquent et mettent en doute, toute la stratégie du coach national.

Mon ignorance du foot-ball ne me permet pas d’apporter un quelconque jugement sur l’équipe ni sur l’entraîneur, mais même si j’ai mal en tant que supporter lambda, il faut dire que le seul qui a gardé une cohérence dans ses analyses actuelles et précédentes, c’est le Sieur Belloumi. Il a toujours dit et répété que ce n’est pas la faute à l’entraîneur, mais à la stratégie du foot-ball national qui n’est plus capable de donner des joueurs de talents. L’Algérie ne dispose que de joueurs moyens, incapables de concrétiser une occasion. Il cite l’exemple d’Adebayor qui «durant tout le match a eu une demi-occasion, il a mis un but !»  Avec des joueurs d’un tel niveau, on ne peut pas en vouloir au coach, à moins de lui demander «d’entrer dans le terrain et de marquer lui-même ! »

Il s’est trouvé même un Babouche, qui lance la boutade du siècle : « je ne comprends pas » dit-il, «pourquoi Vahid persiste à faire jouer M’Bolhi qui est sans club, alors qu’il a Chaouchi !» Plus ridicule, tu meurs !  Béni sois cet entraîneur, qui une fois interviewé par M. Djebbour de la Chaîne 3, eu cette franche réplique : « Écoutez, nous avons des joueurs qui ont des salaires supérieurs un million de dinars, mais qui ne savent ni manger, ni parler, ni s’habiller. Pire, j’ai vu un ex-international, sortir de la douche pieds nus ! »  Il ne suffit pas de taper dans un ballon, ou savoir l’arrêter et agresser un arbitre au moindre prétexte !  Notre foot-ball est à l’image de la gifle qu’à infligé le médecin de l’USMA en direct au Peuple Algérien tout entier ! Un médecin qui gifle un arbitre et on s’attend à des résultats de l’équipe nationale. Sans commentaires!

Le foot-ball maghrébin est réellement en crise. Après l’Algérie le Maroc est sorti également au premier tour par un Cap-Vert dont c’est la première participation à une phase finale, la Tunisie a de fortes chances de les suivre, ce que nous ne lui souhaitons pas.  Pourtant la presse et l’opinion publique Marocaines ont encensé leur équipe malgré l’échec. Ils disent que l’équipe est en phase de construction pour la prochaine CAN qui se déroulera au Maroc.  A ce rythme et avec cette logique, gageons qu’ils la remporteront.

Pour ce qui nous concerne, l’élimination de l’équipe Nationale offre une chance inouïe à notre autre représentant d’aller en finale. Il s’agit de l’arbitre HAIMOUDI qui jusque là? à fait excellente figure. Si l’on considère les bourdes commises par nombre d’arbitres Africains, Haïmoudi est tout indiqué.

Alors,  soyons tous derrière notre arbitre, pour que l’hymne national retentisse à Johannesburg, lors de la finale de la CAN.  N’en déplaise aux détracteurs, l’Algérie sera alors présente en finale !

C’est tout le mal que l’on puisse souhaiter et espérer à HAIMOUDI, même s’il n’est que l’hirondelle qui ne fait pas le printemps.

 

djillali@bel-abbes.info

 

 

 

 


le 29 janvier 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
29 janvier 2013

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00