L’aménagement du boulevard de la Macta II, un autre massacre en perspective

Le boulevard de la Macta ,anciennement les glacis sud- est, de la ville à hauteur du siège de l’ancienne SONELGAZ actuellement SDO, on balafre,  on saccage et on dénature actuellement dans une indifférence coupable. Les pavés, et le bel fer en fonte forgée servant  de clôture ont tout simplement été été arraché avec, bientôt le déracinement des arbres nobles,ainsi que le tissus végétatif pour laisser place à un massacre annoncé, a base de béton , bien évidement. Des “jeux d’eau” dit on,pour donner un titre pompeux, à ce projet inadéquat sachant que l’on est incapables d’entretenir , un simple carré d’espace vert. Un véritable crime ! Tous les moyens sont bons pour dilapider les deniers publics, tout en sachant pertinemment qu’il ne s’agit pas là d’une priorité dans l’amélioration du cadre de vie du citoyen. Pourtant cet espace qui a bercé tant de générations , de par son cadre naturel approprié prévu depuis des lustres , pour former une ceinture verte  tout autour du centre ville. Les glacis  , sud , est , et nord , ont de tout temps formé , avec le jardin public , les poumons par excellence du centre urbain . On annonce  la mise en place  de “jeux d’eaux”, des installations artificielles qui demandent une maintenance et un entretien rigoureux, dont nous ne possédons ni les moyens humains , ni le savoir faire, pour pérenniser ce projet . La ville d’Oran , en a fait l’amer expérience , et ces fameux jeux d’eaux de la capitale de l’ouest , sont à sec,et dans un triste décor , depuis bien longtemps déjà. Pourquoi donc s’obstiner à , réaliser , le superflu, alors que le nécessaire vital , pour la vie en société , fait défaut dans notre environnement immédiat?  Tous ces équipements  détériorés, ces espaces publics  abandonnés, ces jardins et squares  en jachères, ces jets d’eau sales et nauséabonds, ce triste constat n’est il , pas  là pour nous rappeler notre incurie à gérer  la chose publique ? et voilà que l’on continue obstinément, et en toute impunité, à réaliser des équipements collectifs , voués , à un abandon certain,  faute d’entretien et de maintenance,  et surtout de malfaçons  dans l’exécutions des  réalisations. Un véritable cri du cœur pour dénoncer cet acte contre nature, pour aboutir , à un non sens, qui dénature , un paysage , déjà assez malmené , par l’incompétence des gestionnaires de la ville qui font de la chose publique le dernier de leurs soucis. S’ils étaient au moins capables de maîtriser l’hygiène urbaine à travers , une collecte tout simplement  honnête et correcte des ordures ménagères qui envahissent et empoisonnent le quotidien et  le paysage Belabessien avant, d’investir dans un superflu, à la mesure de leurs étroits intérêts. Là, est le véritable combat citoyen le reste,par ailleurs ce n’est que de la simple agitation  stérilement populiste.

Macta

 

Beldjillali D.    


le 12 juillet 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
12 juillet 2014

20 Commentaires pour “L’aménagement du boulevard de la Macta II, un autre massacre en perspective”

  1. tlscontact

    les gens qui décide vivent dans un microsome une bulle d’aires, ils ne savent pas ce qui se passent ailleurs dans la wialya.Il ya une pauvreté galopante, les gens sont aux bords de la medicité.
    Pourquoi la wialaya n’entend t’elle pas les cris??
    parce que les villageaois ont du nif pour travailler et ne pas mendier. Ce n’est pas la meme chose de certains personnes qui pour une prime de 1000 dinars ils offre sa femme pour 10.000 sa fille pour 100.000 sa petite fille 1 millions son petit enfants et pour 10.000 ils s’offre lui même..
    Les gens ne sont pas les même ya chyoukh et le prophéte lui même l’avertie
    ”prenez soins de ne pas humilier le riche producteur lorsqu’il perd sa richesse”

    on veut seulemnt rappeler a certain
    »ne jouer pas au développer lorsque tu n’a pas la classe »
    t’a pas besoin ni lac ni de tramways ni trilala ni trilili..
    Il ya des priorités de developement ils faut placer le moindre sous dedans.
    Dans les années 84 ils ont pacés un monument a la macta un insecte noir géants payés une fortune ensuite ils l’ont enlevés..
    vous vous souvenez de la Namoussa géantes en face pont et chaussé??
    lol C.EST HORRIBLE
    Sahha ftourkoum

    et le coran insiste sur une catégorie de gens laics ou musulmans qui se consume dans la pauvreté sans mendiant”

  2. kadi

    LA WILAYA DONNE L.EXEMPLE
    je rebondis sur l’amenagement de la Macta en soulignant que la wilaya à l’image de Mr Le Wali nous ont donne ces jours-çi une preuve de leurs ecoutes au sujet des preoccupations de leurs administres en prenant acte du debat soulevé par le projet de la 2eme tranche de la Macta.
    Ainsi pour une meilleure communication et une information de proximite dont nous meme sur ces colonnes l’avions suggeré les abords du chantier de ce site ont ete accompagnés par des photos virtuelles du projet,un effet positif sur la population qui au depart etait choquée par les demolitions se trouve maintenant mieux informée voire plus rassuree du devenir de leur lieu de predilection.
    Je pense que le tir a ete bel et bien rectifié il faut en faire de meme pour les chantiers du tramway,et les futurs chantiers du jardin public,de” la mekerra,et la rehabilitation du lac,c’est l’ere de la communication,de l’information de proximite veritable trait d’union entre l’etat le realisateur et le peuple l”utilisateur.Il s’agit ici de mener une action d’echanges de confiance et de bonne foi de part et d’autres quand c’est l’interet general qui est en cause pour ainsi creer un climat de parfaite cordination car la transparence existe et la bonne intension est presente ce ne sera que du bonheur pour tout le monde

    • Dr D. Reffas

      Bonjour si Kadi

      Votre avis sur la déroute du Tsahal à GAZA? Le débat est beaucoup plus intéressant.
      amicalement.

  3. berraoui

    messieurs les pseudo responsables de la ville de sidi bel abbes appelee jadis petit paris cessez de glorifier vos projets bidons qui consistent a enlever un trottoir pour le remplacer par un autre.
    a tra vers tout le territoire national un bradage des espaces verts est devenu une mode pour des elus (sic) qui ne cherchent que leur profit au profit dune population pâssive ne savant pas a quel saint se vouer.
    des projets fictifs pour une si belle ville d antant.
    dommage c aurait ete mieux si ces auto rites pensent a nettoyer l oued de la mekerra qui longe la ville ….et pourquoi pas l amenager au prototype de la seine de paris…apres tout sidi belle abbes c est petit paris……

  4. leloupdu22

    Salem
    Merci
    Docteur pour les insultes, dans mon commentaires, je ne voulais en aucun cas vous porter prèjudice bien au contraire certains fidèles de ce journal se sont posès la question sur la personne du docteur RESSAS qui se permet de donner des leçons et s’acharne sur les projets initiès par les autorités de la ville.
    Vous savez bien que les critiques déstructives sont dècriées par l’ensemble des autorités et pourtant prèjudices aux enfants de la ville qui sont dècrits comme DES MAUVAISES LANGUES.
    Donc je voulais èclairer les utilisateurs de ce site que les vèritables enfants de la ville sont des personnes censès et conscient ne s’aventurent jamais a tourner le dos aux autorités de la ville.
    Docteur ! quand vous voyager hors de sidi bel abbes et vous rencontrez des personnes qui vous rèpondent ” SIDI BEL ABBES KHIAR ENNESS “.
    Docteur chacal est un mauvais mot, venant d’une personnalitè qui a exércée des fonctions de l’ètat, venant d’un directeur dans l’exècutif de la wilaya en qualitè de D.D.S de l’èpoque, et qui a occupè le poste de vice prèsident de l’U.M.A, ègalement vous reprèsentez la corporation des medecins privès et en dernier reprèsentant du croisson rouge algèrien
    DONC STOP POLEMIQUE et arrètons nous la et restons KHIAR ENNESS et encourageons les bonnes volontés, il n’y a pas a sidid bel abbes que le projet de l’avenue de la macta sur le quel les autocritiques sont engagés, les travaux en cours et attendre le verdict final des habitants de la ville.

    • Dr D. Reffas

      Bonjour monsieur leLoup22

      Après mûre réflexion, j’ai décide de vous répondre. Monsieur le loup22, il me semble que vous me connaissez, puisque vous aviez évoqué une partie de mon humble parcours au niveau de l’administration et du mouvement associatif. Et, je pense que le mot insulte est mal placé dans votre commentaire. Ce mot n’a jamais existé tant au niveau du langage de ma respectable famille que sur les pages de mes cahiers d’écolier, surtout dans ceux où j’ai acquis le savoir et l’amour de la patrie. Je ne suis ni un loup, ni un chacal, ni RASSAS. Reffas est mon nom patronymique. Il appartient aux ouled Ziane, des ouled Aouf, de la lignée des Idrissides. Je pense que c’est clair. L’insulte ne fait pas partie de notre éducation.
      Concernant le projet Macta II, tel que nommé par monsieur Beldjilali, j’ai partagé ses inquiétudes légitimes et citoyennes. Son revirement m’a laissé perplexe. J’ai écris ce que je pensais. Toutefois monsieur Beldjilali demeure une personne honnête et désintéressée, quoique nous n’ayons pas les mêmes approches sur certains sujets. Monsieur le Loup22, Macta I est une véritable gabegie. De l’argent jeté en l’air, et « chanceux » celui qui pouvait ramasser le maximum.
      Monsieur le Loup22, dans les pays avancés dans ce type de projets (jardin public, le boulevard de la macta ect .., ) la formation de jardiniers est entamée en même que le lancement travaux, aussi le recrutement de botanistes, de paysagistes, d’ingénieurs en environnement, une véritable administration dotées de moyens humains et matériels afin d’ assurer l’entretien des différents sites qui embellissent la cité. Pourquoi ne pas réhabiliter la fonction de garde champêtre. Le jardin public est une autre discussion, elle sera beaucoup plus âpre. Concernant le premier responsable politique et administratif de cette wilaya, après un entretien amical, je peux vous assurer que la personne est éduquée, respectueuse, jeune et ambitieuse. L’ambition est légitime, quand elle est mesurée dans toute sa dimension. En outre personne ne peut m’empêcher d’apporter des critiques avec un esprit critique et non de critique. Je ne sais pas applaudir, surtout quand il s’agit pour plaire à autrui. Monsieur le Loup22, je suis au seuil des mes soixante années, mon passé est derrière moi, et ma modeste expérience est livrée à ceux qui veulent réfléchir avec le front imbibé de sueur.
      Mes amitiés.

  5. leloupdu22

    Docteuren
    Faire des remarques et donner un avis est une chose mais S’ACHARNER contre le premier responsable de la wilaya et une autre et personne n’est mandatè pour engager les citoyens de la ville dans de telle polimique.
    L’opportunitè du projet de la MACTA relève d’un avis de MR LE WALI concertation avec son exècutif et le Maire de la ville, quant aux remarques intèressantes que vous avez bien voulu faire sur l’utilisation du GAZON sur les espaces de l’avenue de la MACTA en hors saison, ceci relève de la responsabilitè de MR le Maire qui a jugè utile de faire engager une entreprise privilegièe pour la pose hors saison et deux de très mauvaise condition du GAZON en pleine chaleure des mois de juin et juillet et mème aout, contre des milliards jetès sans rèsultat.
    Votre colleque et copain Le docteur REGUIEG peut vous apporter des èclaircissements sur la situation du GAZON et des plantations hors saison qu’il dirige en sa qualitè de Prèsident de la commission de l’environnement .
    Svp cessez vos acharnements pour dècourager le WALI qui gère une Wilaya de 52 communes.

    • Dr D. Reffas

      Bonjour leloupdu22.

      A travers le contenu de votre commentaire, j’ai saisi que vous vous adressez à ma personne et je suis ravi de vous répondre. Seulement, et si vous permettez que je vous informe que le loup est un bel animal en extinction, mais qui est bien protégé dans les pays où les conditions lui permettent de vivre et proliférer. Chez nous, à défaut du loup, nous avons le chacal. Ce dernier n’est pas aussi noble dans sa morphologie que le loup.
      Aussi, le commentaire que vous avez publié le 16 juillet à 1h02′ donne à réflechir aux lecteurs et met mal à l’aise (je pense) la rédaction du journal. Enfin, ce n’est pas grave.
      En revenant à votre commentaire publié le 16 juillet à 23h21′ et qui m’est adressé, j’ai l’impression que le clin d’oeil continue du fait que vous vous positionnez en tant qu'”avocat” de monsieur le wali. Je ne pense pas que ce dernier a besoin d’être “défendu”, car il n’existe aucune attaque vis à vis de sa personne, au contraire des remarques citoyennes développées dans un débat autour d’un écrit sur le projet nommé Macta II. S’il est annimé de bonnes intentions pour apporter un plus à la ville et à la wilaya, c’est tout à son honneur, et seul le temps jugera. Maintenant, il n’est pas interdit d’apporter des critiques, et croyez moi, elles ne peuvent que faire avancer les choses dans le meilleur. Vous me demandez de cessez mes “acharnements” pour décourager le wali. Je suis stupéfait de lire une accusation qui ne posséde aucune hypothèse. Il existe beaucoup de façons pour plaire à un responsable, mais s’attaquer gratuitement à une tierce personne , c’est là que se situe la méchanceté dans le but de plaire toujours. Autant que le wali, le maire est aussi responsable des ses actions entammées, et je ne fais pas de différence quand il s’agit d’évoquer des avis contradictoires. Je tiens à vous préciser que le docteur Reguig est un confrère, ni plus ni moins, et que je respecte autant que les autres confrères. Déontologie oblige. Quant au gazon, et aux milliards jetés comme vous l’écrivez, seul le wali (code de la wilaya) peut demander des explications. Je pense vous avoir répondu tout en gardant la ligne universelle, celle du respect d’autrui.Saha shourek et bonne nuit. Sans rancunes. Amicalement.

  6. leloupdu22

    Commentaire retiré par Rédaction: aucune relation avec article commenté

  7. kadi

    Doc Reffas
    Saha shourek devrais je dire
    je vois que vous persistez et signez de l’avenir de cette partie de la macta et vous vous doutez que la societé civile ait ete concernéé.
    je n’en fais pas partie mais j’ai des proches qui me l’ont confirmé ainsi que l’etude.Vous me jetez un defit quand au resultat he bien rendez vous à la fin du projet quand a l’allusion que vous faites mon ami sur la manipulation d’un creneau par certains pour leur promotion nous nous connaissons bien l’un et l’autre sur nos parcours professionnels ,sociaux ou politiques et nous nous sommes faits au levain de nos competences et notre integrité et que notre avenir est derriere nous que nous n’aspirons à aucune promotion contrairement à ceux qui s’accrochent eternellement à leur korsi
    Seulement pour avoir sacrifie notre jeunesse au service de la revolution circule toujours dans nos veines cet amour pour notre patrie et nous croyons fermes en l’espoir d’un avenir radieux pour notre pays et ce qui a ete entrepris comme relisations dans notre cher pays est une preuve d’une algerie forte c’est l’avis d’un jeune etudiant qui vivait a la chandelle et au kanoun comme tant d’autres et qui maintenant tous ses enfants sont des ingenieurs cases grace à l’algerie voilà mon etat d’ame docteur
    saha ramdhanek

  8. kadi

    Je pense comme mr incorruptible que le premier amenagement de la preimere tranche de la Macta a ete lui aussi decrie des l’entame de l’operation sans attendre le resultat.Jetez un coup d’ oeil apres le ftour le nombre de personnes et en famille qui apprecient ce lieu maintenant alors que c’etait un coupe gorge.je pense que si la 2eme tranche est faite de la meme maniere c’est une bonne idee mais là où je suis d’accord avec vous j’ai peur pour ces fameux jeux ou jets d’eau car il y a un grave precedent ceux sont les magniphiques jets d’eau de doubai qui maintenant sont tombes en panne faute d’entretien mais je pense que compte tenu que ce lieu se trouve en face de la residence du wali et son secretaire general ils ne laisseront jamais passer cet eventuel laissez aller juste devant eux.j’ai bon espoir sur ce projet.

    • Dr D. Reffas

      Bonjour si Kadi et saha ramdanek.

      Cela me fait “plaisir” de vous lire. Vous posséder un sens “aigu” et “responsable” dans l’analyse des faits.Oui, effectivement la première tranche a été décriée au début, c’est à dire dès l’entame des travaux, mais en fin de compte, c vrai beaucoup de familles après le ftour viennent apprécier la lumière et l’herbe verte. Oui, je dis bien de l’herbe verte, car je vous assure que j’ai assisté accidentellement à la pause du gazon. J’ai été outré de constater un jeune poser des parcelles de gazon sur une surface pleine de cailloux et de mauvaises herbes, et de surcroît non nivelée. Aujourd’hui, on n’arrive pas à distinguer les touffes de mauvaises herbes, des touffes de gazon naturel. D’ailleurs tout est sec,et la surface est utilisée pour s’installer et jouer des parties de cartes en sirotant un café. Mais là où je suis d’accord avec vous monsieur Kadi, vous qui avait fait des mandats “électives” au niveau de l’APC, c lorsque vous dites:”mais je pense que compte tenu que ce lieu se trouve en face de la residence du wali et son secretaire general ils ne laisseront jamais passer cet eventuel laissez aller juste devant eux”. Oui,vous avez beaucoup d’expérience. Il est indispensable de faire plaisir au wali, même devant la porte de sa résidence. Les autres c du khorti. Une culture qui s’est bien incrustée dans cette ville. C bien dommage monsieur Kadi, car la réalité est tout autre.El hamdoullilah, cette ville possède en parallèle des individus qui “glissent sur leur ventre”, une quantité d’hommes non négligeable, debout, honnête qui travaille avec mesure pour le seul intérêt de la wilaya. L’avenir leur donnera raison.

      • Dr D. Reffas

        lire “électifs”

      • kadi

        Dc Reffas
        j’ai donne en toute objectivite mon avis si une imperfection existe(pose de gazon) on ne peut décrie le resultat en comparaison de ce qu’etait cette partie de la macta,un lieu de breuverie nocturne et en plus face au musee du moudjahid.Il faut reconnaitre que les fa

        • kadi

          je poursuis il faut reconnaitre les familles s’y plaisent et le prouvent par leur temoignage.Maintenant si on veut reagir comme paysagiste il etait obligatoire de poursuivre cette initiative dans l’autre partie afin de creer un rythme urbanistique d’autant plus que ce lieu a ete lui aussi victime de debauche.Dans mon intention de faire allusion de la proximite des lieux de residence de la wilaya je n’avais aucune intention de caresser dans le sens du poil la mission des autorites ils sont plus au courant des problemes pour avoir besoin de mon avis mais ce qui me chagrine Dc Reffas vous comme moi avons justement eu à gerer respectivement des secteurs strategiques et necralgiques(APC Croissant rouge) et a prendre des initiatives qui ont ete decries(je ne veux pas revenir sur le passé) sans qu’on attende les resultats de nos projets.je cite celà pour mettre en evidence qu’on porte souvent des jugements prematures et on anticipe voire on condamne à l’avance des projets avec des qualificatifs de “desastre,catastrophe,bradages etc…Je pense que chaque operation est entamee avec des etudes et la participation de la societe civile cette derniere aussi devrait avoir le courage de declarer qu’elle y a participé.Bonne fin de journee. et saha ftourek

          • Dr D. Reffas

            Saha ftourek si Kadi.

            Je ne porte pas des jugements prématurés. Je constate tout simplement. Vous reconnaissez que les anciens espaces étaient des lieux de débauche au lieu de détente. Et pourtant c’était un projet initié par l’APC. Vous pensez qu’il y a eu étude et consultation de la société civile?Bien sûr que non. Aujourd’hui, on agit de la même façon. Quant à la société civile qui a été consultée, je pense que vous avez une idée, d’autant plus que vous aviez apparemment géré en exécutant les décisions du chef de daira et du wali comme vos prédécesseurs. Donc, je refuse la comparaison en matière de gestion. Nous avons deux cultures totalement différentes, et vous le savez monsieur Kadi. La franchise éclaire les esprits et dissipe les malentendus. Nous subissons la décadence, celle entreprise par ceux qui ont plongé dans la cupidité en balayant d’un revers de la main leur dignité. Alors j’insiste pour approuver les craintes de monsieur Beldjillali. Elles sont évidentes. Le temps, seul le temps indiquera qui a tord et qui a raison. Peut être que je me trompe si Kadi. On verra.J’ai horreur des responsables qui font de la manipulation un créneau pour leur promotion.Souvent ils se trompent de cible.
            Hereux de vous lire si Kadi
            Saha shourek.

  9. kadi

    Je pense comme mr incorruptible que le premier amenagement de la preiere tranche de la Macta a ete lui aussi decrie des l’entame de l’operation sans attendre le resultat.Jetez un oeil apres le ftour le nombre de personnes et en famille qui apprecient ce lieu maintenant alors que c’etait un coupe gorge.je pense que si la 2eme tranche est faite de la meme maniere c’est une bonne idee mais là où je suis d’accord avec vous j’ai peur pour ces fameux jeux ou jets d’eau car il y a un grave precedent ceux sont les magniphiques jets d’eau de doubai qui ma

    • zakki

      vous dites des familles qui apprécient, c’est un jugement qui n’a aucun sens que ces familles avaient été dans d’autre cieux pour comparer.
      Celui qui a vue dans sa vie une souris puis est devenue non voyant il ne mesure que par la souris..
      Nous sommes pas ici pour tout critiquer mais je suis encore outré de la manière qu’on gère la chose publiques. C’est un groupe de 3 ou 4 personnes qui font ce qu’ils veulent et lorsque la choses tournent mal personne n’osera dire ”oui c’est moi le responsable, c’était mon idée”.. c’est ça qui tue la citoyenneté. le laisser aller de tout le monde. C’est votre ville gérer là ça ne me concerne pas. Une fois une société arrivera a ce stade de retrait, tu ne peux absolument rien faire.
      Mais lorsque tu le passes la corde aux coup dans une assemblé dans une marie, en disant ”voila c’est votre quartier démerdez vous” si jamais y’a un problème vous êtes responsable””. lorsque la brigade en France et en europe passe et trouve des linges exposés dans les balcons c’est el kiyama kamate. La brigade monte en vitesse dresse un procès verbale, et le juge convoquera le résident..
      ”ya si mohamed nous sommes dans une ville michi douar meme le douar on expose son linge dehors” ya si mohamed, 3awadhe rouhék”..sinon on va te retirer la résidence..anta matarabache chwiya, baghi toug3oud haycha? Rouh takra, rouh t3alame harfa, si vous etes retraité rouh au lac fait de la peche de la peinture du dessin, toug3oud koulyoum assis sur le trotouire entrain de jouer zbila et domino??Le trotoire ya si mohamed c’est pour marcher pas pour s’assoire. il ya la poussière, il ya des familles qui passe, Hchame chwiya..Écoutes si La prochaine on vous me ramène, je t’en vois d’office comme agent chez les pompiers. si tu quitte ton poste, tu sera considéré comme déserteur. ….
      Pas de pitié l’islame n’a pas introduit le fouet pour rien.. ghir bougie 50 coup de fouet pour la femme l’enfant le vieillards ..tout y passes..
      et vous allez voir comment bel abbes redeviendras.

  10. zakki

    l’incorutiple Bel jillali a raison et vous confirmez. si les arbres sont touffus c’est qu’ils n’avaient pas été taillé depuis 62.
    Avant les européens savait que les jet d’eaux ne sont pas recommandable pour certain pays a fort taux de poussières. Ces jets d’eaux sont recommandés dans les pays tropicaux a forte pluviométrie ou y a pas de poussières. Mais ici vous avez déjà devant vous le résultats de petit vichy. A chaque fois on intervient contre la poussière et la mousse mais rien y faire, le bassin d’eau est toujours vide.
    Ce qui étonnant qui font ces projets là? Dans tous les secteurs du publique tout se fait entre 2 ou trois personnes. Bouches cousue lorsque une catastrophe s’en suivie. Qui a fait ce projet?Personne ne le sait? Ou est le procès verbal de la séance de réunion??Personne ne le sait?
    Un projet qui touche les biens externes appartenant au publique doit faire l’objet d’une annonce dans les journaux et dans les mosquées et gare que par exemple le une partie d’un lieu cause problème. Par exemple un citoyen va réclamer que le Fer qui entoure cette partie lui revient en partie de droit. C’est a dire il exige sa part lorsque les gens commencent a l’arracher.
    Ce fer appartient a qui?? A la ville ?donc anna thanik nssale fih une part.
    Comme le projet du lac qui a été abandonnée. D’ici quelques années toute la clôtures en bois va partir madrier par madrier.
    Les gens de bel abbes ne sont pas une phase de promenade. Le flux des gens c’est la friperie c’est a dire el graba. c’est le le véritable cœur de la wilaya. les femmes ont besoins des toilettes des aires de stationnement des taxis, des abris pluie, des services de retrait d’argent un blocs administratifs avec des des bureaux de banques de poste etc…Si l’homme a l’avantage de bouler dans un café, ou va bouler les femmes qui font 50km d’un village pour acheter une paire de chaussette made in china?Nos femmes ont le droit d’avoir un lieu ou bouler ou non? C’est un droit. On avait trouvé par exemple en lisant les archives que les marchants des grabas se sont plein chez le maire dans la période coloniale. Les gens (les arabes) venaient faire leurs achats mensuels mais ne trouvaient pas de toilettes publiques. l’erreur que faisait ce maire il n’avait pas eu beaucoup de temps pour réfléchir car avec le réflexe il dit ”construisez les et vite des toilettes..Un mois après les toilettes étaient inutilisable..tout était bouché et pourtant les toilettes étaient encore neuf avec des tuyaux de diamètre réglementaire de l’époque de de 25 cm.
    il faut toujours voir le coté culturel de la région avant de leurs proposer quoi que ce soit. Le poumons de la ville qui fait vivre cette ville typiquement commercial et de service c’est la Graba..
    Nous sommes pas sous développé mais encore arriéré. Doucement le peu d’argent que vous avez entre les mains ne le gaspiller pas dans l’inutile. Les gens ont besoin de se former. Investissez le moindre sous dans la constructions de formation et si l’état ne peut pas les prendre en charge offrez les a la locations au privés pour qu’ils ouvrent des spécialités nouvelles.
    une école de couture de 20 places ne pourra engager un apprentissage comment coupé un tissu et le transformer en slip?Au moins elle aura de quoi s’occuper en confectionnant 100 slips par jours. Son marie va la trouvé en occupation au lieu de la chercher dans quelle zounka est entrain de vagabonder…ils ont supprimés la brigade canine et ce soir les chiens de bel abbes vont donner un concert de hawhawage, cette nuit c’est le mariage collectif chez ces chiens errants..enbihe de 22 heures jusqu’à 5 heures du matin…..si la wilaya vote un budget de mariage en salle pour ces bêtes, la majorité des salles de fêtes ne diront pas non. wach man barkouk, wach man coteletes, wach man machroubate…
    vous savez ce que disent les chiens en abaoyant
    haw haw haw ..rani ji3ane
    haw haw haw ..morceau kassra
    hawwwww..en3al waldikoum ya bni el kléb ..tfou miziriya..
    haw hawi? goutlék najargou la frança
    haw haw hawi? tu es fou ils ont la fouruère..g3oud m3a el 3ibade et kawane khirlék..en france, wallah twalli kafta lal gtouta
    sahha ftourkoum

  11. Incorruptible

    Bonjour Beldjillai et Saha Ramdankoum,
    Personnellement , je trouve que la photo que vous avez placé à la une de votre article c’est à dire indiquant la partie de la macta embellie est mille fois meilleure que la foret touffue existante actuellement du coté de Sonelgaz.où personne ne s’y aventure la nuit. Je vous invite à faire un tour ces jours ci après la rupture du jeun pour confirmer ce que je dis. Il n’y a aucune ressemblance, l’une est interdite à la population l’autre est aérée et ouverte bien éclairée et tout le monde s’y plait. Et on espère vivement qu’elle ressemblera à la première après ces travaux.Le massacre est ailleurs, Meme quelques arbres dans cette partie des glacis sud sont de mauvaises espèces autant les déraciner et les remplacer par le platane.
    Saha ftouroum

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00