L’athlétisme, cette discipline oubliée Cherifi Yousra vice championne avec la seule volonté

Franchement on n’en connait rien de cette discipline. Il serait osé de prétendre le contraire par simple orgueil ou quelconque autre complexe, et le peu qu’on peut prétendre savoir n’est en fait que typiquement superficiel compris dans le lot que rassemble l’activité sportive, et qu’on résume généralement dans le qualificatif «  SPORT ».

La course, pour n’en cité que ce lopin disciplinaire, à la ville de la Mekera, est totalement marginalisée. La fédération algérienne et la ligue locale figurent plus dans le paysage protocolaire. Les coureurs doivent compter sur leurs propres moyens et s’armer de beaucoup de patience, de courage, d’abnégation et surtout d’une volonté inflexible devant les multitudes d’obstacles financiers et matériels.

Les associations qui les regroupent, armée uniquement de passion, font de leurs possibles, sauf que devant certaines réalités, il vaut mieux être réaliste, autrement, le refrain connu depuis l’indépendance s’éterniserait à jamais dans son sursaut meurtrier, et souvent nourrissant de regrets et de remords à chaque occasion internationale.

À sidi bel abbés, l’entraineur, Brik Abderrahmane essouffle son désarroi de voir des dizaines de jeunes des deux sexes s’éteindre dans l’anonymat consommés par l’âge, mettant en évidence le vice championne d’Algérie la jeune Cherifi Yousra qui a participé dernièrement au championnat d’Algérie Benjamin et minime déroulé à Bordj El Kifan à Alger. Et les exemples ne son pas des moindre.

Le président du ‘’CASB’’ club athlétique de sidi bel abbés Mr Ayach Taieb, quant à lui, déplore l’aide financière dérisoire de 10 millions/an, octroyée par la DJS, et qui sert juste à satisfaire une unique participation au niveau régionale. Quant à l’aide de l’APC, elle figure dans les abonnés absents depuis déjà 02 longues année (2017 et 2018).

Djillali Toumi


le 10 juillet 2019


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
10 juillet 2019

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00