Le feu : Le génie du désherbage des Belabesiens en ‘’particulier’’ !

DSCF0463Pas question de trop se casser sa jolie petite jugeote, après tout, ce ne sont que des maudites herbes desséchées qui défigurent le paysage et indexe l’autorité d’un laxisme incomparable qu’il faut à tout prix chasser, à même tuer des arbres qui ont fait couler de la sueur pour arriver à une certaine taille…Foutaises!  pour des illusions de posséder des espaces verts propices à un environnement écologique.

Le printemps nous fait ravir avec son tapis vert réconciliant, le paysage devient attirant, rafraichissant  et très reposant à tous les émonctoires dans l’ensorcelante ironie, pour ne citer que la vue. La nonchalance jusqu’ici des concernés est épargnée par la douceur légitime de la nature en cette saison. Le feu désormais ne peut rien contre des herbes humides.

Une fois les herbes grainent et deviennent solides, le désherbage est désormais obligatoire pour éviter le dessèchement, total source d’incendies imprévus, sauf qu’à cette phase rien ne sera fait et la légitimité de prolonger le sommeil devient une permissivité qui ouvre la porte à toutes les suspicions.

Une fois les herbes desséchées, le paysage ne fait qu’éveiller le citoyen sur un devoir absent de l’autorité et  adopter la science de la prévention, la situation devient embêtante et même fracassante par celui qui s’est absenté au devoir au bon moment.

Le feu devient d’un coté un moyen de punir l’éternel absent par la récidive du geste indélicat. De l’autre, seul moyen de se libérer des tracas de l’indexation gênante…. Ici, une question s’impose, qui est ce pyromane qui cause volontairement des feux sans soucis ni regrets de tuer des arbres en plein agglomération ?

Ça peut être des enfants par simple inconscience, sauf que toujours est-il que le vrai inconscient reste l’absent qui devait être présent le moment voulu pour éviter le désastre (désherbage à temps). Ça peut être aussi un acte d’une personne qui par simple désir de sanctionner l’absent, mais reste t-il que c’est encore par la cause de l’absent le jour de la nécessité. Enfin, ça peut être !…..pourquoi pas cet absent lui-même censé nous épargner toute cette souffrance physique et morale dans le but de mettre fin à son indexation par une opération de sabotage rapide.

C’est loin d’être une incrimination mais franchement quand ça se répète sans cesse sans qu’il y’ est une réaction de solution, toute probable injustice est légitime.

Ça a toujours fonctionné, le feu est allumé en plein agglomération tuant des arbres, désertifiant des espaces verts et rebelote chaque année à chaque saison, l’on sait que l’on oubli rapidement parce que rien ne nous préoccupe finalement….

En France, on a même introduit le désherbage écologique par la paissance. Les bétails sont lâchés sur des espaces à dense végétation dans les villages. Ces espaces bénéficieront en contre partie des engrais naturel des déjections. On pense maintenant comment introduire cet idée dans les agglomérations.

Djillali T


le 14 juin 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
14 juin 2013

11 Commentaires pour “Le feu : Le génie du désherbage des Belabesiens en ‘’particulier’’ !”

  1. amina bio

    Iam not shoked because I see this phenomenon every single day through my window office and exactly at 11H30, mais ce qui me choque le plus c’est que personne n’interviens, surtout lorsqu’il ya une tell fumée qui vous empêche même de respirer .

  2. le cygne

    Monsieur Abdelwahid Salam….!!! vous devriez savoir que le nombre de “Cons” est plus élevé que celui des Intellos……..et si on ajoute le nombre d’intellos à la “C…..” l’équation sera encore plus complexe…….Donc “Deux Cons” déjà c’est peu, mais bon ne compliquons pas encore davantage la chose…!!!
    On peut tout de même parler d’une éventuelle coopération puisque vous croyez que c’est faisable ainsi que mon grand frère Mémoria (que je salue au passage) qui trouve cette vision à la fois candide,intégratrice et antiségrégationniste et que la normalité n’est pas algérienne puisqu’elle renvoie à des critères d’évaluation qui nous sont étrangers………mais à une seule condition que l’intello soit sûr et capable de “convertir” et de guider les deux cons sinon je préfère qu’il reste assis (en attente) au lieu qu’il soit affecté par les germes pathogènes des Deux C……. car là, on risque d’avoir Trois C…….. et la coopération n’aurait servi à rien sauf à nous enfoncer encore davantage…..mais c’est vrai que c’est un vrai dilemme….!

    Mes Respects..!!!!

  3. Memoria

    Problématique récurrente que nous soulève Mme le Cygne avec cette équation nord africaine et que Si Abdelwahid B. solutionnerait sous la forme d’une coopération entre l’intello assis derrière son pupitre….et le con courant à son école buissonnière.Serait-ce possible de concilier ou de faire coopérer les deux.? Pourquoi pas car cette vision est à la fois candide,intégratrice et antiségrégationniste.Elle reste culturaliste aussi et suppose que ….système il y ait pour structurer des ensembles en sous ensembles…La “société” algérienne reste l’émanation d’une nation historique et vécue dans la tourmente bien plus que la stratification d’un processus socio économique traditionnel et référentiel.La normalité n’est pas algérienne puisqu’elle renvoie à des critères d’évaluation qui nous sont étrangers.Du moins j’ose espérer avoir compris la donne avec tous mes respects !
    Bonne fin de Week End à tout le monde !

  4. BOUBAKAR

    peut on dire qu’on a une conscience qui peut nous secouer un peu qu’on voit des “degradations” naturelles pareilles? Prèsents par le corps;absents de conscience! SECOUEZ VOUS TERRIENS! comme l’a soulignè notre grand frère Mèmoria dans un de ses “oeuvres”

  5. le cygne

    Salam Mr Oran 31…! vous m’avez fait sourire……….Merci..!!!!

    Mais, il y a deux questions qui s’imposent :

    C’est quand le quand……? et Quelle est la bonne direction….?

    Sourire doit sûrement connaître les réponses…….!

  6. oran31

    Bonjour le Cygne
    Mais l’intellectuel, quand il se lèvera, il ira dans la bonne direction ! LOL

    • BOUBAKAR

      salam Oran31;moi aussi tu m’asfait sourire! c’est bien un sourire qui vient d’un ami qui vous est tres cher!

      • oran31

        C’est réciproque si Boubaker.
        Quand à la réponse la question de Mme le Cygne , c’est seule de Dieu qui est la bonne direction.Bonne soirée

        • BOUBAKAR

          c’est la bonne rèponse mon cher! et je sais tres bien que mme le cygne le sait dèja! bonne soirèe

  7. le cygne

    Non Mr Djillali T., il ne faut pas avoir peur des mots si certains s’en foutent éperdument des maux qui nous rongent (dans tous le domaines)….C’est une incrimination, yes, des criminels de la nature …….Si ça continue comme ça……bientôt la Wilaya de Sidi Bel Abbés sera classée parmi les villes du grand Sud…..autrement dit ..le Désert…”Sahra”…!!!!

    Quelle chaleur..!! Au fait, Mr Salim A., et la piscine, et ce qu’elle a été rénovée, on peut venir pour se “baigner”….!

    “qui est ce pyromane qui cause volontairement des feux sans soucis ni regrets de tuer des arbres en plein agglomération ?…” C’est toujours l’âne de la CNAS……..

    Il y a des personnes qui aiment la couleur rouge du feu et le noir qui s’installe après le désastre ….alors il n’est pas question de voir du vert même s’il s’agit de la couleur dominante de la nature…….!!!!

    Je m’excuse mais “deux cons qui marchent, iront toujours plus loin qu’un intello assis…”

    • Abdelwahid B.

      Madame Le cygne, il me semble que vous nous compliquez davantage le problème avec «DEUX cons». (LOL) Car, voyez-vous, le nombre de conneries se trouve multiplié par deux. Je préfère donc rester avec la citation de Michel Audiard : «un intellectuel assis va moins loin qu’UN con qui marche». Et même avec Audiard, la question demeure : comment sortir de ce dilemme (opter pour l’intellectuel assis ou pour le con qui marche) ? En restant assis on n’ira nulle part et en suivant le con, on risque d’aller «fi settine dahia» ! Mais peut-être que si tous les deux acceptaient de coopérer… Qu’en pensez-vous ? Bonne nuit !

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00