Le SNAP interpelle le premier ministre et menace de recourir à une action revendicative nationale

Dans un communiqué rendu public ce samedi signé par son président MORAD NEKKACHE, le syndicat autonome des postiers ‘SNAP’ se dit d’abords étonné du silence inqualifiable des autorités devant une répression et un affront délibérés que subissent arbitrairement les employés de la poste dans leur travail, et cela en dépit des cris qui s’entrecroisent venant de toutes les villes du territoire national.

Devant cette attitude glaciale qui n’a trouvé d’ouïes attentives et qui se dresse comme un orbe devant les libertés bravant les lois nationales et internationales pénalisant plus de 30.000 employés infectant de la sorte le climat de travail et la rentabilité dans l’entreprise, le SNAP se voit de nouveau le seul défendeur des droits des travailleurs dans sa qualité de représentant social légal et unique de l’entreprise d’Algérie poste.

Il rappel en se sens les principaux engagements de l’administration toujours non satisfaits, notamment la prime d’encouragement 2012/2013, l’étude du système de compensation et l’activation de la promotion horizontale et verticale comme parvenue aux articles 41 et 42 de la convention collective qui s’est avérée piétinée par ceux qui l’on confectionné, aussi le recrutement des employés travaillant dans le cadre du DAIP et du CTA pour répondre au manque affreux de personnel enregistré dans les bureaux de postes afin d’améliorer la qualité de service et pouvoir répondre aisément aux attentes de la clientèle

Le communiqué fait ressortir que nul ne peut nier les dépassements qui sont devenus monnaies courantes dans le secteur, que subissent quotidiennement les employés au niveau des bureaux de postes et des unités postales dans le territoire national pour le seul vilain objectif de faire obstruction à la volonté et liberté de choix des employés, pourtant définies par des lois.

Le cas des 2 syndicalistes Mr AMMAR KHOUDJA et son collègue MOURAD NEKKACHE en est la preuve formelle du fait qu’ils ont été licenciés pour avoir juste revendiqué un droit reconnu par la constitution et le règlement intérieur, malheureusement négligée par ceux qui doivent en donnés l’exemple.

Devant cette position, le SNAP lance un appel sincère aux autorités de prendre leurs responsabilité et faire des préoccupations des postiers un souci majeur sachant que la santé de l’entreprise est étroitement liée à la stabilité et l’union du personnel qui se trouve divisé, lésé, détruit et sans confiance.

Ayant conscience de la situation actuelle, lit-on encore dans le communiqué, qui exige une stabilité dans le pays, le SNAP préfère lancer un ultime appel pour une intervention de sagesse de la part du premier ministre Mr ABDELMALEK SELLAL qui œuvre pour une réconciliation générale, pas pour un avantage égoïste ou narcissique mais une simple manœuvre qui incite tout un chacun au respect et l’application des lois, faute de quoi un appel à une action revendicative nationale serait légitime pour défendre autant qu’algérien ce qui appartient à toute l’Algérie d’une véritable faillite. La date serait communiquée ultérieurement fini le communiqué.

Djillali T

 


le 16 août 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
16 août 2014

2 Commentaires pour “Le SNAP interpelle le premier ministre et menace de recourir à une action revendicative nationale”

  1. karim

    ce n’est qu’apres que le site Bel Info a sue comment défendre les travailleurs
    que ces syndicats veulent récupérer le travail de Bel abbes info.
    Est ce que le courier est distribué a bel abbes?? Non par dans tous les quartiers.
    On a fait dernièrement des testes avec des lettres recommandé autoadréssés , on n’a jamais reçu l’avis d’arrivée?? Ou passes nos lettre recommandée?? Normalement c’est un piège avec ce le récépissé remis par la poste on pourra facilement traduire la poste en justice pou détournement ou perte de document en disant que la lettre contenait un bilans médicale urgent. Faites le vous même c’est facile envoyer a vous même une lettre recommandé dans la poste qui distribue votre courrier commencer par celle de la bremer . ce syndicat voudra récupérer le travail des gens sérieux dans la poste. Ils n’ont pas besoin de syndicat ils peuvent négocier directement avec leurs directions générale. et enfin de compte normalement les plus travailleurs les plus qualifié ceux qui travaille dans l’abnégation c’est eux qui doivent composer le syndicat

  2. LeBelAbesien

    Salut Djillali! C’est une blague de voir les postiers lésés, le SNAP à la mémoire courte de revendiquer les droits des postiers. Souvenez-vous des moments où les salariés, les retraités ayant un compte CCP, revendiquaient leur droit d’encaisser leur salaire, par pénuries de carnet de chèque CCP? Qui a créé cette pénurie ? Sans oublier les timbres de taxe pour les passeports et autres documents. Il fut un temps où même la possibilité d’avoir une ligne téléphonique fixe était un vrai parcours de combattant, sinon quasiment impossible pour ceux qui ne sont pas pistonnés. N’oublions pas aussi les détournements de colis postaux et de mandats provenant de l’étranger. Moi même, j’ai envoyé une fois, un mandat par Western Union à ma mère, quand elle est allée récupérer son argent, le préposé tapota sur le clavier pour saisir les informations la concernant et d’un coup, il y a eu coupure d’électricité. Hé bien, croyez- moi; le lendemain, on lui a dit qu’elle avait encaissé son mandat parce qu’elle est enregistrée dans le système informatique comme ayant encaissé son mandat, sinon on lui exigea de ramener une preuve qui indique qu’elle n’a pas encaissé ce mandat et en présence dudit préposé à l’encaissement.J’ai dû voir avec les responsables de Western Union qui on pu résoudre le problème.
    Écoutez mes cher(e)s concitoyen(ne)s, ce genre d’organismes, il faut les privatisés et l’on verra que ça va bien marcher ou bien les faire disparaître. Malheureusement, il y a ces pauvres familles et ces cas sociaux.
    Où sont les ASWAK EL- FELLAH, les MONOPRIX, les ONACO et d’autres organismes qui pratiquaient les ventes sous la table ou les ventes concomitantes.Vous vous rappelez du bâtiment ‘les OISEAUX’ et du gardien de Souk El-Fellah du centre ville qui approvisionnait les ‘Grosses Têtes’ de Bel-Abbes. Hé bien, croyez-moi que le camion de Souk el fellah approvisionnait le minable gardien avant de passer à ce Souk el fellah.
    Personnellement, je trouve que c’est bien fait pour que ces organismes disparaissent car il est dit que ‘Qui sème le vent, récolte la tempête’.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00