LE VIRTUEL : L’ARME FATALE

Djillali Cherrid
1951 – 2018

LE VIRTUEL : L’ARME FATALE Par Djillali Cherid

Durant les années 70-80 voire 90, quand l’occasion nous était donné e de voir un film de science-fiction sur la domination de la Planète par les robots fabriqués par l’Homme, genre Terminator, cela ne nous inquiétait guère, et semblait relever de la pure utopie.

Mais voila que les prémices de la domination de la machine sur l’Homme, commencent à pointer à l’horizon.

L’informatique, la cybernétique et de manière générale, tout ce qui est virtuel aborde une ère nouvelle basée sur le concept de « l’intelligence artificielle » qui, au fur et à mesure s’installe et met en exergue un danger réel qui doit faire réagir l’Homme.

Il est vrai que pour le moment, cela se focalise sur les aspects purement positifs de cette technologie, mais au risque de nous répéter, l’ascendant de la machine sur l’homme prend des proportions alarmantes.

Si le développement des NTIC a soulagé les populations en terme de vitesse et d’efficacité de résolution des divers problèmes, s’il a permis de performances plus aiguës en terme de rentabilité et de productivité sur le plan économique, s’il a également autorisé une meilleure canalisation des différentes masses monétaires des Pays en investissant le circuit bancaire ; il n’en demeure pas moins, qu’il met tous ces secteurs à la merci d’une ….panne dévastatrice, d’un virus mortel ou d’un piratage destructeur .

La création de virus et par riposte d’anti-vrius, fait la technologie rivaliser de plus en plus et crée une « compétitivité » négative.

Tout cela peut mener vers une situation de prise de contrôle par la machine elle-même, quand elle est dotée de programmation d’anti-virus, ou d’anti-piratage.

L’on assiste chaque jour, à des nouveautés qui bouleversent le quotidien des peuples. Retour ligne automatique
Les cartes bancaires, le commerce virtuel (ou le e-commerce) ont mis fin à toute monnaie fiduciaire (à l’exception des Pays retardataires à l’image du notre).

Le téléphone cellulaire, le Black Berry et la génération des Iphone ont bouleversé le monde de la communication en mettant fin aux écrits épistolaires, aux librairies ;

L’internet, les MP3 et bientôt l’IPTV mettront fin aux stations radio, salles de cinéma et TV conventionnelles.

On assiste actuellement à la floraison des « métiers » à distance grâce au virtuel. Il serait intéressant de recenser le nombre de personnes qui occupent des postes « virtuels » On peut être localisé à Bordj Baji Mokhtar et travailler avec l’une multinationales les plus réputées dans le monde ! Juste des capacités, un micro ordinateur et une connexion internet ! J’en connais beaucoup, y compris quelques uns à Sidi-Bel-Abbès.

C’est là, la partie délicieuse, le positif de cet outil extraordinaire.

Le revers de la médaille risque d’être cruel pour la civilisation du 3ème Millénaire.
Les premiers signes s’annoncent dangereusement :

– Les esclandres diplomatiques réputées « classées secrètes » sont révélées au grand jour et à l’échelle planétaire par le site Web, Wikileaks. Ceci peut engendrer des répercussions négatives sur les relations entre les différents Pays. Elles peuvent même – et c’est sérieux – conduire à une guerre, si les prochaines informations sont plus sensationnelles et plus accusatrices !

Et que l’on ne réduise pas cette situation à une manipulation yankee destinée à la consommation universelle !

– Les piratages informatiques effectués par la Chine est un second signe de menace de la machine sur l’Homme et qui peut provoquer des remous inter-nations.

– L’injection de virus dans le système de gestion informatique des centrales nucléaires Iraniennes met en évidence le passage du Piratage informatique au niveau ÉTAT et pas seulement au niveau de « Hakkers » individuels. Ceci est une des menaces les plus sérieuses. Une manipulation anodine et malencontreuse aurait pu conduire à l’activation de « l’eau lourde » au niveau de la Centrale et provoquer un autre Tchernobyl !!!

– Enfin, « la révolution financière » préconisée par le Rebelle Eric CANTONNA, l’ex-joueur de France et des Gunners, constitue l’arme fatale ! Et les gouvernements commencent à trembler, notamment en Belgique où le relais de CANTONNA a été repris par un autre blog, qui appelle au retrait de tout l’argent au niveau des banques !
CANTONNA dira –et à juste titre !- « retirez tout votre argent de vos comptes, et vous verrez que le système entier s’écroulera ! »

Imaginez un instant que toutes les populations de tous les Pays retirent leur argent au dernier centime des Banques instantanément : C’est la banqueroute totale ! C’est la victoire de la machine sur l’Homme. C’est la fiction-réalité!

Il n’y aura qu’un seul Pays qui ne subira aucun effet, et c’est bien l’Algérie ; pour la simple raison qu’elle est encore loin, trop loin du virtuel ! A moins qu’un illuminé ne puisse manipuler les codes nucléaires malgré leur ultra protection et envoyer la Planète au-delà de la Galaxie !

À quelque chose, malheur est bon !

Chronique par Djillali C.
parue le 02 Décembre 2010
Republiée post-mortem le 15/11/2018


le 15 novembre 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
15 novembre 2018

1 Commentaire pour “LE VIRTUEL : L’ARME FATALE”

  1. b200

    bon artcile, mais l’histoire nous a prie des suprise tu ne sais ou ça peut veneir. tu prend le cas du cancer si Dieu le met entre une main comme asiatique tout le pouvoir mondial s’écroule. pour etre traiter tu dois te plier et offrir tout ce que tu as. ça va briser les nez les dos..ça humilie..aucun n’a une valeur matériel ou prétentieuse. tu le voix marcher frottant les murs avec une manche, évitant les regards jadis émerveillaient de lui…on dit chez nous le renards qui marche en cachant sa longue queue entre ces jambes..peut être que la surprise vient du coté médical et non du coté robotiques..attendant pour le voir…et voir enfin orgueilleuse prendre un sérieux revers..tu n’entendra que ya sidi, ya sidi ya sidi mais on ne sait pas quel nom mettre derriere ce sidi..sidi bel abbes ou sidi Gaung Dong ..hhhh .joumou3a moubaraka

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00