L’entraineur de l’USMBA se retire en catimini !

Il était clair, depuis sa longue absence, motivée par un long voyage qui est intervenu à un moment crucial dit-on où l’USMBA nouvellement installée sur le podium des grands avait besoin d’un coup de pouce psychologique, a fait jaser plus d’un parmi le directoire et les supporteurs puisque El Khaddra essuyait défaite sur défaite et ne trouvait ni issue ni solution pour sortir du tunnel noir et le torchon brulait et a atteint la limite dangeureuse. M. Bouali avait senti que la réunion de mise au point qui devait se déroulait ce lundi était fatidique et a préféré se retirer sans dire au revoir à un directoire qui s’est réveillé subitement et constatant la catastrophe qui attendait tout le monde et les scorpions en premier qui n’en revenaient pas et ne savaient pas à quel sain se vouer.On signale qu’il a meme bien préparé tout cela, il avait demandé son “du” au directoire , il y a quelques jours. Autres faits marquants qui ont probablement influencer sur la décision de M. Bouali , c’était palpable dès le début lorsque le directoire insista pour installer ses hommes (Benkabou et kadi).Plusieurs joueurs n’ont pas répondu présents et notre confrère de la version arabe signale cette défaillance dans son article publié hier et signale d’autres absences de joueurs en prévisions du match face à l’Entente de Sétif en fin de semaine.Il est aussi évident que M. Hasnaoui principal actionnaire du club se trouve confronté à cet épineux problème et n’a le choix que de faire appel à un autre entraineur capable de sauver ce qui peut l’etre et cap sur le maintien tout court.De toutes les façons, les jeunes joueurs de l’USMBA avides et motivés de jouer parmi les pros n’ont rien à voir dans tout cela, un bon entraineur aurai pu en faire une bonne équipe homogène et stable.Dire que Benyelles avait tort et tout le monde avait raison ! Es-ce l’erreur ?
Déjà des langues commencent à se délier sur l’entraineur Bouali qui voyait sa carrière se dégringoler s’il restait à Bel-Abbes en raison d’un “environnement devenu inadéquat avec sa personne” et donc ne voulait sacrifier sa carrière lui qui était habitué à dominer une situation aussi délicate, une situation incontrolable devant lui puisqu’il n’a pas participé à aucun choix de joueurs, dit-on ! Ses assistants “bel-abbesiens” qui lui ont été “imposés” lui relèveront-ils le défi ce weekend face à un champion!


le 31 octobre 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
31 octobre 2012

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 5 573
  • 7 299