Les députés et sénateurs de la wilaya de Sidi Bel Abbes: De trop en trot

Avant les élections,on nous fait toutes les promesses,et après on nous sèche comme le formule si bien les potaches avec leur spontanéité toute naïve. C’est de nos huit (8) députés FLN  ,et nos deux (2) sénateurs RND dont on veut évoquer le souvenir tant leur présence sur le terrain est nulle et inexistante. Le programme et les promesses pouvaient faire de Sidi Bel Abbes une métropole resplendissante, malheureusement une fois satisfaits nos représentants se sont mus dans un silence assourdissant que les vents exploitent avec une joie sans rumeur. Parmi eux le mouhafedh FLN aux quatre mandats législatifs consécutifs se doit de faire son méa-culpa pour la stérilité d’une oeuvre imaginaire,ainsi qu’un ex sénateur vice président de la chambre haute qui fait son yo-yo pour occuper cette fois ci un strapontin à l’APN. C’est à se désespérer de tout engagement politique. Lorsqu’on suppose que c’est parmi ces gens là qu’on puise le terreau qui ferait fleurir les allées du pouvoir, sans compter que leurs objectifs, on finit par le croire est de garantir à la fois une immunité et un salaire à vie qu’aucun destin ne pouvait leur assurer. Sidi Bel Abbes ça serait  pour une autre fois comme seriné par le dicton populaire “cette fois ci pour moi, et la prochaine pour tous les autres”. Ce qui est paradoxal c’est qu’ils n’ignorent pas qu’ils ne sont représentatifs que de leur personne et de leurs intimes intérêts et ne sont que les atours institutionnels du système. En jouant des coudes pour solliciter leur mandat,ils n’avaient pour seul  espoir que d’œuvrer à leur seule réussite. Les élus d’ailleurs, laissent toujours des traces, les nôtres se disputent le vide, peuvent ils agir autrement? si ce n’est que faire de la figuration protocolaire lors des manifestations locales. Nos députés sont là pour profiter de la rente de leurs postes. Ils n’ont jamais exercés leurs prérogatives de députés, ni de sénateurs. Figuration et mamelle c’est l’offrande garantie à ces chers “”représentants du peuple”.  En parallèle les écarts se creusent et la confiance diminue entre eux et le reste de la population. D’où l’augmentation des contestations sociales. En attendant Sidi Bel Abbes continue à souffrir de ses représentants aux hémicycles de la capitale.

 


le 31 mai 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
31 mai 2013

9 Commentaires pour “Les députés et sénateurs de la wilaya de Sidi Bel Abbes: De trop en trot”

  1. hak

    Le rêve de tout algérien

    Nous avons besoin de députés qui s’intéressent aux problèmes de la cité .Les députés doivent êtres proches des citoyens et de leurs préoccupations et doivent s’impliquer dans la médiation entre l’administration et les citoyens comme l’exige leurs mandats
    Nos députés s’évaporent au moindre embarras et jamais ils ne se sentent concernés par les problèmes de la population. Je me rappelle que lors de l’avènement des scandales à l’université qu’aucun député n’est venu sur le terrain pour s’enquérir des malversations .Pourtant une lettre ouverte leurs a été adressée par voie de la presse .Cette lettre a été publiée par BAI et bien sûr elle est restée lettre morte enterrée dans les archives de BAI

  2. FLIOU

    ils n’attendent pas que le peuple choisisse ,ils les ont désignés d’avance,et c”est ceux là qui devaient être désignés;LE mouhafedh est chargé de garantir cette situation ,il en est le justificatif,ne se serait-ce que pas sa longévité

  3. le cygne

    N’empêche, qu’ailleurs, certains députés font tout pour décrocher des projets divers pour le développement de leurs wilayas…..même s’ils s’enrichissent, ils font profiter leurs concitoyens…….Par contre à SBA…….ils n’activent que pour assouvir leurs propres besoins, pour “une poignée de dollars”………ils ne s’imposent pas dans les hautes sphères pour défendre les intérêts de la wilaya……..Ce sont des complexés qui n’ont aucun niveau (je ne parle pas des diplômes seulement) …..J’ai l’impression que Sidi Bel abbés est la dernière de la classe dans tous les domaines, car elle est délaissée et très mal représentée……c’est la léthargie totale……… alors qu’elle a tout pour devenir une grande ville d’Algérie…….!!! Même, certains concitoyens, ils cassent tout après un match de foot….mais ils baissent la tête quand on les traite comme des moins que rien….!!!! Je ne demande pas à la populace de casser et de brûler les pneus… mais seulement d’être à la hauteur…… comme dans d’autres wilayas…….!!!! Où sont les H…………!!! Seule une société civile authentique, forte et bien organisée pourrait sauver Sidi Bel Abbés….!

  4. hak

    Les députés sont classés selon le nombre de leurs interventions en séances et en commissions
    1. Interventions en séance =0
    2. Interventions en commissions =0
    3. Rapports =0
    4. Propositions de loi =0
    5. Questions au gouvernement =0

    Nos députés ont atteint le zéro absolu dans leurs activité à l’assemblée nationale

  5. omarof11

    Tout le monde se connait à belabbes, il faut appeler un chat un chat,nos élus ne sont nullement inquietés par la population, ni invectivés, n’est-ce pas cela de la lacheté ? oui.
    Cette attitude ne fera pas avancer les choses, la democratie commence par de réelles élections locales, sans elles, il n’ y aura pas d’espoir à voir surgir une justice sociale .
    Comment se fait-il et par quel miracle qu’un individu qui etait proviseur d’un lycée connu de la banlieue de la ville , puisse devenir elu ,deputé ,senateur et il aurait pu devenir president de la republique alors que tout le monde sait qu’il
    lui aurait ete impossible d’etre là ou il est , si la gabegie et l’incompetance
    n’avaient pas atteind toutes les franges de la societe.

  6. Abassia

    Faut pas rêver, ni espérer trouver un de ces élus être à l’écoute des citoyens. C’est le moindre de leurs soucis. Quel désespoir!!!!
    Leurs belles paroles d’engagement vis à vis du citoyen pendant les campagnes électorales ne sont que du vent . Ne dit-on pas “qu’ en faisant une promesse , on contracte une dette”?? Cette dette sera toujours inscrite dans l’esprit de l’électeur qui a voté pour lui.
    C’est Albert Einstein qui disait que«la valeur d’un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir.» Chez nous, c’est le contraire!
    Mais le problème provient de nous les citoyens qui votons pour eux et ça ce n’est pas normal. On vous dupe une première fois , on vous berne une deuxième fois, mais pas une troisième fois.
    « Leurs promesses sont pareilles aux vagues de la mer : elles meurent aussi vite qu’elles naissent»
    Sous d’autres cieux, le comportement des députés ou sénateurs est à l’opposé de celui des nôtres:
    J’ai vu à la télé, Marion Maréchal-Le Pen, petite-fille de J. M. Le Pen , députée élue du front national en train de vendre des fraises dans le marché de sa circonscription afin de côtoyer les habitants de sa ville. Quelle simplicité!!!

  7. ibrahim

    Je ne vois pas l’intérêt de cet article. Tous les algériens savent déjà que les que les députés ne servent à rien députés. Ils ne font rien . Ils n’ont jamais voté une loi en faveur du peuple .Les seules lois que les députés ont voté rapidement et en secret ,c’est les lois concernant les salaires ! pardon leurs bourses ,car le salaire on le donne à quelqu’un qui travail

    Le débat est ouvert

    • Village Errih

      détrompez vous monsieur Ibrahim,l’intérêt de cet article ,est trés important il est tout simplement ,venu dire qu’il y a des députés et autres sénateurs qui ont bouclé leur première année de législature ,sans rien apporter à la collectivité . On devine bien qu’ils n’apporteront rien pour les quatres années à venir pour la wilaya de Sidi bel abbes. Si chaque citoyen ,leur demanderait des comptes,sur la capacité de leur représentativité ,ils raseraient les murs de la ville au lieu de se pavaner toute honte bue comme ils osent le faire actuellement

      • ibrahim

        Je suis tout a fait d’accord avec vous sur la valeur et inaction de nos députés ,mais on le sait depuis longtemps ,Et si on a rien fait pendant 50 ans ce n’ai pas maintenant qu’on va prendre conscience.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00