Les supporteurs d’El Khadra exigent le départ de Bensenada

En l’espace de moins d’un mois et pour la seconde fois  ,des supposés supporteurs de l’équipe USMBA se sont dirigés vers le siège de la wilaya pour exiger du premier responsable , l’écartement de l’actuel président de  SSpa USMBA M Bensenada Djillali pour des raisons non  encore élucidées. En effet, selon notre confrère de la version Arabe qui cite dans son article qu’une marche pacifique a été provoquée par un groupe de supporteurs de l’équipe USMBA en direction du siège de la wilaya tout en  brandissant des affiches de soutien à l’entraineur M. Bira Abdelkrim et le Wali pour son soutien indéfectible à l’USMBA. Alors qu’au même moment , M Bira tenait un entretien avec le commentateur de la radio locale(Voir Extrait)  sur les destinés du club et surtout en prévision du prochain et dernier match de la phase Aller contre Ittihad Merouana . Il n’omettra pas de signaler son intention de libérer quatre joueurs et prévoit un recrutement de deux ou trois autres joueurs pour la phase retour du championnat Ligue II. Rappelons que la direction du club se trouve confrontée outre à une caisse vide en attente d’être renflouée par le “trésor public”,  à une sorte de tergiversations entre staff technique et administratif.


le 24 décembre 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
24 décembre 2013

5 Commentaires pour “Les supporteurs d’El Khadra exigent le départ de Bensenada”

  1. kadi

    BIRA LIMOGE ??
    La lune de miel est terminée le divorce est consommé ,finis les louanges à l’imprevisible Bira,A force de jouer avec le feu on se brule.
    Mais pourtant devions nous dire on limoge un entraineur terminant la phase aller leader ? Pourquoi pas ? ce n’etait qu’une apparence d’une certaine serenite au sein de l’equipe alors qu’elle etait déjà contaminée par un virus interieur qui se manifestait au fil des matchs par un manque d’efficacité,par une atmosphere d’un climat malsain camouflé par un semblant d’entente alors que des clans vivaient en sous sol.Des signes precurseurs apparaissaient lors des derniers matchs l’equipe perdait de sa cohesion ,de son fond de jeu, aucune tactique de jeu ,il fallait s”attendre à ce denouement,
    Les crises ne sont pas particulieres aux equipes mal classées elles peuvenjt contaminer les plus cotées c’est la loi du sport qui est exigeant on ne fait pas dans la poudre aux yeux mais on soigne plutot le climat dans lequel on evolue sans ruer dans les brancards saoulé par les resultats.Les bonnes relations humaines sont toujours les meilleurs investissements. les propos desobligeants envers ceux qui vous tendent la main au bout du temps usent la tolerance due uniquement au respect de celui qui vous recommande.voilà ,toute l’histoire de cette épopée a demi figue et a demi raisin l’usmba made in Bira aura vecu d’autres cieux attendent la nouvelle Usmba et comme disait Galilée la terre continue à tourner.

    • Dr D. Reffas

      Bonjour Si Kadi.

      Je pense que la récréation a trop duré. En tant qu’éducateur, vous devez savoir monsieur Kadi que la récréation est un intervalle de temps d’amusement, interrompu par la cloche, pour regagner les classes.Il est urgent de faire sonner la cloche pour l’intérêt du club de la région.The GAME IS OVER.
      L’USMBA, comme toutes les autres formation de la division II professionnelle bénéficie d’une aide matérielle conséquente de la part des pouvoirs publics, qui lui a permis de terminer la phase aller à la tête du classement. Un bilan positif pour l’encadrement technique et les joueurs qui ne sont pas régularisés financièrement à ce jour(selon l’entraîneur). Monsieur BENSENADA ne peut-être fort dans sa décision de limoger le coach que lorsqu’il demeure autonome financièrement à travers la société par action qu’il préside. Malheureusement ce n’est pas le cas. Aussi , monsieur Bira fort de son bilan positif, se démarque du président, sachant pertinemment que ce dernier se contente de la perfusion sans faire d’efforts pour fructifier son environnement “professionnelle” sur tous les aspects(financier, administratif; technique…. ). La sagesse et l’aide prônées par le wali méritent une attention particulière et responsable des deux parties qui se sont lancées dans un conflit inutile. Si ce dernier perdure, une partie doit quitter la table pour l’intérêt de la stabilité du club.

      merci.

    • kadi

      Bonjour Dc Reffas
      Votre analyse et son hypothese tiennent le terrain de l’evenement si par le recul on se penche avec objectivité sur les tenants et les aboutissants .Comme disait un commentateur sur un autre site tout ceci peut aussi etre qu’une manipulation.Ce bras de fer etait certainement dans les calculs de l’une des 2 parties si ce n’est les 2 parties ensemble.Pas plus de 24h apres on specule déjà sur de probables rebondissements.C’est vrai que le nerf de la guerre est le pouvoir de l’argent et dans ce cas chaque partie sait que celui qui devra tenir les renes il lui faudra s’imposer par un apport financier c’est la loi de l’offre et la demande .Merci mon ami pour cet eclaircissement car l’affaire n’est pas aussi …claire

  2. D. Aissa

    Tous les club d’algerie ont une opposition surtout quand les résultats ne suivent pas.ceux qui ont manifesté devant la wilaya sont connus de tous y compris les services de sécurité.A mon avis c’est bira qui souffre de paranoia car il a des problèmes avec tout le monde sauf avec cette opposition qui l’utilise pour le moment pour arriver à ses fins.concernant l’actuel président ou directeur général de la sspa comme bira se plait à le nommer dans les journaux spécialisés , pêrsonne ne peut le détronner meme s’il faut mobiliser l’otan.Il détient la majorité des actions et il faudrait un acquéreur pour qu’il parte.cette opposition veut en instrumentalisant ce fou de bira revenir à un directoire et ni le wali ni les actuels dirigeants ne permettront aux aventuriers de la saison écoulée de reprendre le club avec ” une autorisation du wali”.Bensenada ne partira qu’avec l’arrivé d’un investisseur car tous ceux qui gésticulent dans l’opposition ne sont en mesure de convaincre le wali à pousser bensenada à la sortie.Ils sont tous autant mendiants que les actuels dirigeants à moins qu’on fasse appel à l’argent du vin qui d’ailleurs n’a jamais servi à financer l’usmba et les bilans sont là pour en témoigner.Khallou el bir baghtah.Aucun président depuis la naissance de l’usmba et dans tous les clubs d’algerie n’a jamais dépensé un sou de sa poche et je défis quiconque qui peut prouver le contraire

  3. elgambiti

    Un homme responsable doit confronter son ego à la réalité du terrain pour tirer les enseignements nécessaires et accepter les conséquences .Cette autosatisfaction qui rend aveugle le responsable pour admettre son incapacité à répondre aux exigences de sa tache,peut nuire à sa santé mentale ,car comment peut-on être décrié par son entourage et l'”opposition ” sans oser se remettre en cause alors que les affaires du club vont en dégringolant ?Ce comportement suicidaire et cette attitude à vouloir s’accrocher au poste,coûte que coûte, ne trouve de réponse que dans l’intérêt personnel matériel ou un couac dans la personnalité qui peut se transformer en paranoïa chez l’intéressé qui va se voir persécuter de toute part.Je n’ai jamais vu ou entendu ,de ma vie ,un président soumis à l’humeur de son entraîneur et subir les vexations au quotidien et publiquement; vexations qui s’étendent,par ricochet , à la population et l’identité belabésienne. ETRE OU NE PAS ETRE ,disait un auteur bien connu d’outremer.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00