Lu dans la presse, cette semaine

Le ministre de l’Enseignement supérieur à Sidi Bel AbbèsLe projet de l’École supérieure d’informatique retenu

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mohamed Mebarki, a annoncé jeudi l’accord de la commission ministérielle pour la création d’une Ecole nationale supérieure d’informatique à Sidi Bel Abbès, après celle d’El Harrach, lors de sa récente visite de travail et d’inspection.
Suivant la politique nationale actuelle, qui repose sur la qualité de la formation scientifique et technologique, le ministre a souligné que l’Etat donne beaucoup d’importance au secteur de la recherche scientifique.
Cet effort se concrétise dans la démocratisation de l’enseignement supérieur dans toutes les wilayas du pays, et la création d’écoles, selon les prédispositions de chaque wilaya, comme c’est le cas pour Sidi Bel Abbès qui  dispose du complexe électronique Enie qui joue un rôle important dans le cadre de la nouvelle stratégie industrielle.
Mebarki a tenu à préciser que l’université algérienne appartient à ses enseignants qui sont la base de l’université, en ajoutant que son département veut décentraliser les décisions et encourager les efforts des chercheurs de chaque région, et innover dans tous les domaines, en rappelant que la wilaya dispose d’un grand pôle universitaire de 38 800 places pédagogiques, permettant aux étudiants d’avoir accès à toutes les filières et spécialités.

Lire la suite de l’article à sa source ICI

****************************

Saadani et Hafsi annulent leurs meetings à Sidi Bel Abbès
Le meeting d’Amar Saadani prévu ce samedi 12 avril à la salle omnisports de Sidi Bel Abbès est annulé, apprend-on auprès de la permanence électorale de Bouteflika. Celle-ci a également annoncé l’annulation du meeting de Nouria Hafsi. La secrétaire générale de l’Union des femmes algériennes devait le tenir à la maison de la culture Kateb Yacine.saidani
L’annulation de ces deux meetings a été expliquée, officiellement, par «le programme chargé» de Hafsi et la volonté de la direction nationale de la campagne de Bouteflika de «mobiliser les soutiens du président-candidat à Oued-Souf» où devrait se rendre ce samedi Saadani pour y rencontrer des notables de la région. En réalité, et selon des partisans de Bouteflika, les représentants de l’ex-parti unique auraient été incapables de rameuter la foule pour chauffer la salle au profit d’Amar Saadani. Tout comme les responsables de l’UNFA à Sidi Bel Abbès qui auraient eu toutes les difficultés à remplir la salle omnisport du 24 février. «Même en payant les gens et en louant des bus pour les transporter, les soutiens de Bouteflika n’arrive pas à convaincre», nous confie un membre de la permanence de Bouteflika, sous le seau de l’anonymat.

Lire la suite de l’article à sa source ICI

************************

SIDI BEL-ABBES : La femme à l’honneur
La femme belabbessienne n’est pas en reste dans cette campagne électorale, elle prend part au débat et impose sa présence.UNFA
Elues, adhérentes d’associations ou travailleuses, l’élan de mobilisation de la masse féminine est relevé depuis quelques semaines déjà à l’image des membres de l’UNFA qui ont entrepris des campagnes de sensibilisation autour de la portée de cette consultation et l’importance d’une participation massive le jour du scrutin.

Lire la suite de l’article à sa source ICI

****************************
A Sidi Bel Abbès, Barakat pris à partie par les pro-Bouteflika

Une dizaine de jeunes du mouvement Barakat ont manifesté, samedi 12 avril, sur la place publique du 1er Novembre (ex-Carnot), en plein centre-ville de Sidi Bel Abbès.anti 4eme mandat à sba
Déployant une banderole sur laquelle on pouvait lire : «Non au mandat de la honte», ces jeunes opposés à un autre mandat au profit de Abdelaziz Bouteflika ont dû mettre fin à leur sit-in après avoir été pris à partie par des partisans de Bouteflika. L’un des manifestants rapporte que les jeunes de Barakat ont fait l’objet d’ « insultes » et d’ « agressions physiques » de la part des partisans de Bouteflika. L’intervention de policiers en civil, présents su les lieux, a permis de calmer les esprits et d’éviter des altercations entre pro-Bouteflika et opposant au 4e mandat.
Les manifestants se sont dispersés dans le calme.

M. Abdelkrim (El Watan)

************************

Sidi Bel Abbès: 2 frères et leurs complices arrêtés pour vol à la mosquée El Arkam
Les services de police de la 6e sûreté urbaine de Sidi Bel Abbès ont mis la main sur une bande de malfaiteurs, composée de deux frères, l’épouse de l’un d’eux, et un autre complice pour vol d’ordinateurs et autres objets de la mosquée El Arkam située au faubourg Tiers.
D’après le communiqué de la police, les deux frères L. H. âgé de 27 ans et L.Ch. 30 ans, ont été arrêtés, et les objets volés découverts dans leurs domiciles situés dans la localité de Bouaïche récupérés, ce qui implique ainsi l’épouse de l’un des deux frères qui, d’après les enquêteurs, était au courant de l’opération.
Leur complice H. J., âgé de 60 ans, a aidé à transporter les objets volés dans son véhicule.Les deux frères ont été placés sous mandat de dépôt, alors que les deux autres individus ont bénéficié d’une citation directe.

S. D. (Le Temps d’Algérie)

*************************

DU 24 AVRIL AU 1ER MAI AU TRSBA, FESTIVAL DU THÉÂTRE PROFESSIONNEL

Sept pièces en compétition

Par : A. BOUSMAHA Dix troupes théâtrales prendront part à cette édition, dont sept présélectionnées qui se mesureront en compétition (in), et ce, pour décrocher une des trois premières places qualificatives au FNTP. Le premier prix concourra en compétition du FNTP, et les deux autres lauréats feront partie de la programmation off.

Lire la suite de l’article à sa source ICI

*********************

Alger : Des pros Bouteflika assassinent un jeune à Zeralda

Après la fin du meeting organisé par les pro Bouteflika à la coupole du complexe Mohamed Boudiaf du complexe olympique, deux bus bondés de jeunes issues de la ville de Sidi Bel Abbès ont opérés une halte dans la ville de Zeralda (26km à l’ouest d’Alger).
Les deux s’arrêtent dans un quartier.  Le langage ordurier d’une partie de ces jeunes fini par suscité la réaction des citoyens sur place. Un jeune s’avance vers eux et il leur demande de baisser la voix et d’arrêter avec leurs gros mots.
Il est pris à partie de ces “baltaguias” et l’un d’eux, sans doute sous l’effet de drogue ou d’alcool, lui assène deux coups de couteaux. Il meurt sur le coup.
Les jeunes montent dans le bus, qui tente de fuir avant d’être arrêté par les services de sécurité. L’assassin identifié a été arrêté est incarcéré.

Aziz. K. (El Watan)


le 15 avril 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
15 avril 2014

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 91
  • 7 517