Pétrole: La coalition touche au porte-monnaie de DAECH

Il n’est pas fortuit de croire que la chute du cours de pétrole qui vient d’atteindre un niveau très bas d’il y a 4 ans  et observée ces derniers temps sur les places financières Américaines et Européennes découle d’une augmentation de la production du brut au USA ou ailleurs et donc d’une faible demande et de là à penser que c’est le simple jeu de l’offre et la  demande qui fait chuter les prix bien qu’en cette période (Automne) les prix doivent logiquement grimper en prévisions d’un hiver qui s’annonce  rude à l’horizon  mais de l’avis d’experts bien avisés, il en ressort que c’est l’aisance financière de l’état islamique découlant de sa production de l’or noir non seulement autosuffisante pour les 8 millions de têtes des zones (Irakienne et Syrienne) sous sa couple  mais lui permet également d’acheter beaucoup d’armes sophistiquées pour pouvoir anéantir d’un trait toutes les armées qui lui font front et devenir une menace réelle pour l’Arabie Saoudite ,pays qui l’a créé et c’est d’ailleurs ce qui ne cesse d’être une  réalité sur le terrain depuis sa naissance en 2006.

Daech qui est l’acronyme en arabe de « État islamique en Irak et au levant » (EIIL) en Français, ISIS pour les Américains et ISIL pour les British, produisait plus de 80 000 barils/jours ce qui lui suffisait largement pour entretenir sa machine de guerre Djihadiste, ces deux dernières années et surtout depuis la proclamation du Califat. En effet, des 80 000 barils/jour que Daech écoulait sur le marché noir?? , il n’en reste que 50 à 70 000 barils/jours ces derniers mois et n’arrivent à écouler difficilement que l’équivalent de 20 000 b/j récemment et pour cause le bombardement intensif des alliés  sur les puits de pétrole et les raffineries. Toujours, selon l’avis des analystes, la destructions de ces puits par les américains ces dernières 48h pousse l’état islamique à revoir sa stratégie économique et surtout la demande domestique estimée à quelques 60 000 Barils/jours , cette dernière augmentera crescendo d’ici à décembre 2014 d’où l’on envisage une forte pression (grogne) de la population “Daechiste” sur l’EIIL mais  l’inverse restera l’énigme des occidentaux à découvrir puisque on ignore quelle méthode , DAECH va utiliser pour se subvenir à ses besoins financiers si tous les puits suivront les deux raffineries qui ont été détruites.

Bref, les rentrées en devises de l’EIIL ont chuté d’environ 2 million de dollars/jour  à quelques centaines de milliers de dollars par jour tout récemment et l’on signale que la guerre des prix  initiée par les USA et  aidée par les pays du golf (Arabie,Kuweit, Emirats) pour maintenir  le cours à 80 US dollars en dépit de quelques réticences des membres de l’OPEP, ne fait que commencer mais cela sans compter sur les visées de l’Iran qui ne cesse de crier gare car il y va de sa croissance et de son développement basés sur un niveau référence de plus de  120 dollars.


le 20 octobre 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
20 octobre 2014

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 5 411
  • 5 903