UNE HISTOIRE LYONNAISE

C’est une histoire à ne plus rien comprendre, une histoire bizarre. C’est l’histoire de deux hommes que tout sépare. L’histoire de Chérif qui n’a rien d’honnête et de Gabriel qui a tout d’un ange. C’est l’histoire d’un ancien ministre des moudjahidines et d’un ancien évêque de Constantine. L’histoire de Piroird , un enfant de la grande bourgeoisie lyonnaise et d’un pauvre chaoui trahi par sa nouvelle richesse.

Gabriel Piroird aujourd’hui à la retraite et très fatigué, refuse de retourner en France pour se soigner. Il est aujourd’hui à la maison des vieillards à Annaba parmi les plus pauvres des algériens. Ce bourgeois lyonnais refuse les soins chez lui en France car partir et laisser les pauvres algériens seuls souffrir est une forme de trahison. Il a juré la pauvreté et il tient à sa promesse. Il a vendu son héritage en France pour le partager en Algérie avec ses amis de toujours, les plus pauvres.

Chérif Abbés a pris le chemin inverse, il a tout vendu en Algérie pour s’installer à Lyon ville de Gabriel Piroird où il a acheté une belle maison et où il a fait recruter par le consulat d’Algérie ses enfants et ses petits-enfants. Chérif Abbés contrairement à Gabriel Piroird, a juré la belle vie, les soins dans les meilleurs cliniques privés françaises et les voyages avec un passeport diplomatique au frais de la princesse.

Alors lequel des deux est plus algérien que l’autre, le chrétien ou le musulman ? L’enfant de Batna ou de Lyon ? Celui qui a abandonné la richesse pour vivre dans la misère en Algérie ou celui qui a tout vendu pour vivre le luxe en France son ancienne ennemie aujourd’hui, sa maman, sa meilleure amie, sa chérie

Patrick Baker

De sa page facebook

Facebook Comments
04 août 2019

le 04 août 2019


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
04 août 2019

2 Commentaires pour “UNE HISTOIRE LYONNAISE”

  1. Khalil

    Des arrivistes ça a toujours exister,hier ils habitaient des gourbis aujourd’hui avec la collaboration de leurs semblables ils ont et continuent de gérer les biens mal acquis du peuple, mais vous savez tôt ou tard ils payeront la facture,l’adage ne fait pas à autrui si tu ne veux pas qu’on te fasse la même chose, ils vivront dans la peur ad vitam aeternam.

  2. Belhaouari

    Il y a des milliers d Algériens qui sont comme chérif Abbas, il u en a même qui sont restés en Algerie et qui pensent qu a euxr a leurs enfants et leur entourage .la plupart d entres eux sont des privilégiées du système (ministre, wali ,députés, etc..)

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 12
  • 7 932

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h35 - 08h58 (*)
12h50 - 14h05 (*)
16h30 - 17h50 (*)
17h15 - 18h38
19h40 - 21h15 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
06h15 - 07h31
06h50 - 08h09
11h30 - 12h49
16h30 - 18h57
ORAN ALGER
06h25 - 11h30
08h00 - 12h00 (*)
12h30 - 17h36
15h00 - 19h00 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h25 11h30
08h00 12h00(*)
12h30 17h36
15h00 19h00(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 08h14
09h30 10h34
15h05 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 07h15
ORAN - BECHAR
19h40 05h10
BECHAR - ORAN
20h25 16h16
aez