Université Djilali-Liabes de Sidi Bel- Abbes : Trois professeurs de chimie accusés de plagiat

La commission paritaire de l’université Djilali-Liabès  de Sidi Bel-Abbès s’est réunie, jeudi dernier, pour trancher définitivement sur le sort de trois professeurs de chimie exerçant au niveau de la faculté des sciences exactes et accusés de plagiat. Selon un responsable de l’université, les faits de cette affaire remontent à l’année 2010, suite à des lettres anonymes  parvenues aux responsables de l’université, faisant état  de plagiat de communications de travaux de recherche pour des thèses de doctorat en chimie et qui ont été publiées  dans une revue scientifique éditée au Maroc. Dès lors, une enquête a été ouverte et, sur la base de ses conclusions, un rapport a été transmis au ministère de l’Enseignement supérieur et de la  Recherche scientifique. Ce dernier a  diligenté une commission d’enquête et confirmé les actes de plagiat.
A. BOUSMAHA (Liberté)

*******************************************
Impliqué dans une affaire de corruption :
Un employé de l’APC de Sidi Bel Abbès écope de six mois de prison

Le tribunal de Sidi Bel Abbès a condamné un employé de l’APC répondant aux initiales de M. H., âgé de 50 ans, à six mois de prison ferme, pour avoir demandé la somme de 5000 DA à un vendeur de fruits en échange de l’ouverture de son local commercial, après 20 jours de sa fermeture. L’auteur a été arrêté en flagrant délit de corruption par les policiers.

Le commerçant l’avait dénoncé, en communiquant les numéros de série des billets de banque aux enquêteurs. Le procureur général avait requis une peine de trois ans à son encontre.

S. D. (Le temps d’Algérie)
********************************************
APC de Sidi Bel-Abbés : Le bureau ou le cabinet, il faut choisir !
Cela se passe à l’APC de Sidi Bel-Abbès. Un praticien privé élu, lors des dernières élections locales, s’est vu confier par le maire, la présidence d’une commission avec un statut de permanent (arrêté signé par le wali) et ce, moyennant une rémunération mensuelle de plus de 90 000 DA pour pouvoir s’occuper à plein temps de ses tâches électorales, alors qu’il continue à exercer son activité médicale au sein de son cabinet privé. Selon le chef de daïra de Sidi Bel-Abbès, cette affectation est contraire à la réglementation en vigueur (décret exécutif
n° 13-91 du 25 février 2013). A ce sujet, la direction de wilaya de la santé a été saisie et l’élu devra choisir entre son cabinet et son bureau à l’APC.
B. AZIZ (Liberté)


le 30 avril 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
30 avril 2013

16 Commentaires pour “Université Djilali-Liabes de Sidi Bel- Abbes : Trois professeurs de chimie accusés de plagiat”

  1. hak

    REPONSE au Dr REFFAS

    Il ne s’agit pas seulement de plagiat

    il s’agit de faux et usage de faux ,ces trois individus ont fabriqué des fausses lettres attestant qu’ils ont une publication internationale ,condition exigée par la loi pour pouvoir soutenir thèse de doctorat. Donc ils ont triché ,ils ont trompé les membres du jury ,ils ont menti ,ils ont abusé le leur fonction de fonctionnaire pour s’octroyer les privilèges .Ils ont été rémunérés comme Docteurs ,ils ont gagné les échelons ,mais ils ont perdu leur honneur
    vous qui donnez votre avis sur tous les forum avec beaucoup d’objectivité et surtout avec beaucoup l’acuité.Alors faut-il dénoncer les fraudeurs ou les laisser faire et se tirer d’embarras.Informez vous auprès de vos amis de BAI et donnez nous votre avis sur ces faussaires .

  2. doctorant

    je repète ce message parce je suis ecoeuré
    monsieur belarbi n’a pas le droit de salir les autres noms en nous citant dans la liste des publications. nous sommes des étudiants honnêtes
    je suis un des auteurs d’une publication qui se trouve dans le message de monsieur belarbi. je vous avoue que j’ai honte de voir mon nom à coté d’un fraudeur. il ne m’a jamais aidé et je ne comprends pas pourquoi mon encadreur a mis le nom de monsieur belarbi. je suis sali

  3. badissie

    ce belarbi étais mon chargée TD en 1988, le pauvre il savait meme pas gérer un TD très agressive envers les étudiants , quelque petit magouilles dans les notes aujourd’hui docteur!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!ALLAH YARHAME L UNIVERSITE

  4. Bendida

    Salam à tous et à toutes!

    Un énième coup bas asséné à l’université algérienne. Un coup venant de ceux qui sont censés justement la représenter au plus haut niveau. Aller piller l’œuvre d’un autre pour présenter une thèse de doctorat c’est bien déshonorant. Nos Universitaires sont-ils incapables jusqu’au point de prendre le risque de s’amuser à copier servilement le travail de recherche des autres?

    On croyait pourtant que c’était bien établi le fait que l’Algérien ne badine point avec son amour-propre. On croyait aussi que l’intellectuel algérien était suffisamment conscient du fait que le plagiat était une grosse maladresse. Le plagiaire ne vit-il pas constamment avec l’angoisse d’être démasqué un jour? (Allah Yehdi Men Tlef!)

    Bonne journée à tous!

    • Ahmed Mehaoudi

      monsieur belarbi
      aucun quotidien , aucune presse n’a cité votre nom. Expliquer aux lecteurs comment vous avez deviné que c’est vous qui etes accusé? Est ce un aveu de votre part?
      si vous etes sincère, dites aux lecteurs qui sont les deux autres professeurs accusés
      d’après le journal echourouk
      http://www.echoroukonline.com/ara/articles/163265.html
      c’est plus grave que le plagiat, c’est du faux et usage de faux

      • saida

        Il n’est pas sincère car s’il l’était il aurait déjà démissionné de son post de directeur de l’UFC et pour ces deux complices c’est des faux docteurs et non pas des professeurs ….

    • saida

      Mr Belarbi
      J’ai consulté vos soit disant publications ….. ce n’est pas vos publications c’est celles de vos collègues car votre nom ne figure que dans quelques unes en première position. vous avez soutenu en 2007 d’après vos collègues et la publi de 2006 n’a aucun lien avec votre travail de thèse ….. Donc arrêtez de signer en tant que docteur ….. et que justice soit faite …. car d’après les dires de vos amis vous êtes le cerveau de ce trafique, de ce faux et usage de faux …..

    • saida

      Mr Belarbi , sur les 8 publications il n’y a que 2 où votre nom se trouve en première position, celle de 1999 et celle de 2009 . Je vous pose une question : avec quelle publication vous avez soutenu votre thèse en 2007???
      J’aimerais bien avoir une réponse si vous êtes sincère !!!!!

    • saida

      Bonjour
      je vous informe Mr Belarbi que j’ai trouvé un autre article appartenant à votre étudiante, je crois, où votre nom figure en deuxième position …Mais cet article est identique à l’article (6) !!!!! Est ce que c’est encore du plagiat et est ce que le fait de ne pas le mentionner dans votre fameuse liste c’est voulu ??????

  5. Abassia

    UniversitE Djilali-Liabes de Sidi Bel- Abbes : Trois professeurs de chimie accusés de plagiat??
    NON, ces fraudeurs n’ont pas encore le grade de professeur. Et puis le véritable motif d’accusation n’est pas le plagiat. Ces fraudeurs n’avaient aucune publication scientifique pour passer le doctorat. Ils ont trafiqué des documents administratifs pour passer le doctorat. Comment ont ils fait??? Eh bien , ils occupaient des postes administratifs à la faculté: un était chef de département , l’autre son adjoint et le troisième vice doyen de la pédagogie. Ils se sont aidés mutuellement pour utiliser du faux.
    Ces affaires de fraude sont connues depuis longtemps à la faculté des sciences de l’université de sba. Des commissions du ministère avaient déjà enquêté . C’est seulement que recemment que les conclusions de ces enquêtes sont arrivées à l’udl. Maintenant, on exécute les décisions du ministère. l
    Le véritable problème de nos universités , c’est la malhonnêteté qui se généralise. La complicité des responsables , le silence assourdissant de la part de ces personnes qui essaient de conserver leur koursi précieux jusqu’à ce que les scandales les éclaboussent. Quelle honte? Comment peut-on en arriver à cette situation? Pourquoi ce laxisme, ces responsables n’ont ils pas de conscience??? N’ont-ils pas un peu de morale???

  6. oran31

    Salam
    On dit que nos étudiants ne maîtrisent pas bien les langues. On est en mesure de dire que ce n’est pas faux , mais la faute incombe en premier lieu à l’école et au système éducatif , confectionné à l’emporte pièce , qui a fait du jeune Algérien en laboratoire d’expériences toutes aussi ratées les unes que les autres et cela depuis belle lurette.
    Nos universités ont du mal à composer des étudiants qui arrivent dans les campus avec le seul objectif d’avoir un diplôme pour pouvoir trouver un emploi une fois leur cursus terminé, et même ce sésame ne leur garantit pas une vie décente quant ils entrent de plein pied dans le monde du travail.
    Quand à la commission d’enquête diligentée par la tutelle c’est du “KHORTI” les conclusions sont déjà connues à l’avance.

  7. Dr D. Reffas

    Bonjour.
    Dans nos universités, le plagiat est devenu monnaie courante pour s’octroyer les titres.On aimerait Les scandales ce n’est pas nouveau à l’UDL.

  8. Mijo

    c’est pas du nouveau.!!!!……

    Si nos étudiants et leurs professeurs sont devenues fainéants au point ou ils se contentent de copier sur internet , c’est que l’école Algérienne souffre d’un grand problème et il est temps de revoir notre politique sur l’enseignement.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 6 403
  • 7 299