Urgent : JSK-USMA (1-2) : Ebossy tué par un projectile (Actualisé)

L’attaquant de la Jeunesse Sportive de Kabylie, le Camerounais, Albert Ebossy a été tué, samedi soir, au stade du 1er novembre de Tizi Ouzou après avoir été atteint à la tête par un projectile à la fin de la rencontre JSK USMA(1-2).

Il a rendu l’âme au CHU de Tizi Ouzou après son transfert. La fin du match  tendue après la défaite des canaris face aux usmistes marquée par des jets de projectiles de la part des supporters en colère contre leur équipe pour sa première sortie à domicile.

Et c’est au cours de ces jets de projectiles que le camerounais, auteur de l’unique but de son club pendant la rencontre, a été atteint au niveau de la tête.

Admis aux urgences du CHU mitoyen du stade du 1er novembre, Ebossy, souffrant d’un traumatisme crânien, a succombé à ses graves blessures peu de temps après.

Albert Ebossé a entamé sa carrière à Coton Sport (2008-2010), avant de rejoindre Unisport Bafang (2010-2011), Douala AC (2011-2012) puis tenter une expérience en Malaisie avec la formation de Perak FA (2012-2013).

Il a rejoint la JS Kabylie en 2013, atteignant la finale la coupe d’Algérie 2014 avant de terminer vice-champion d’Algérie avec, à la clé, 17 réalisations qui lui permettent de remporter le titre de meilleur buteur du championnat 2013-2014.

Par ailleurs, ces graves incidents se son étendus en dehors du terrain du 1er novembre puisque des actes de vandalisme et de vols ont ciblé le logement de fonction du directeur local de la jeunesse et des sports situé à l’enceinte de l’Office public omnisports de la wilaya (OPOW) du 1e novembre.

Les autorités locales conduites par le wali de Tizi Ouzou, Abdelkader Bouazeghi se sont rendues au CHU de Tizi Ouzou quelques minutes après l’annonce de la nouvelle du décès du joueur camerounais.

Alors que de nombreux supporters de la JSK présents sur les lieux n’ont pas manqué de dénoncer ces agissements extra-sportifs qui n’honorent guère leurs auteurs.

La nouvelle de cette perte cruelle d’Ebossé a vite le tour de la Kabylie semant le deuil et la consternation parmi les fans des jaunes et verts en particulier et tous les sportifs en général.

Le ministre de l’Intérieur ordonne une enquête

A la suite du décès tragique du joueur de la JS Kabylie, l’attaquant camerounais, Albert Ebossé Bodjongo, samedi soir, atteint par un projectile lancé depuis les tribunes lors d’un match à domicile face à l’USM Alger, le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et des collectivités locales, Tayeb Blelaiz, a ordonné l’ouverture d’une enquête judiciaire sur les circonstances de cette mort.

Le ministre a également ordonné l’arrestation immédiate des auteurs de ce crime pour les présenter devant la justice, a-t-on appris samedi soir auprès du ministère.

Par Ameziane Athali (A.1)


le 23 août 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
23 août 2014

1 Commentaire pour “Urgent : JSK-USMA (1-2) : Ebossy tué par un projectile (Actualisé)”

  1. omega

    Consternant et révoltant ! Une tragédie de trop !

    Le voilà le résultat du « laisser-faire et du laisser-aller » avec une jeunesse complètement lobotomisée par l’école benbouzidienne et livrée à l’inculture ambiante, à l’abrutissement généralisé, au dévergondage ravageur, à l’exacerbation des clivages idéologiques et sociaux, et à leur instrumentalisation dans le domaine du sport notamment.

    Cet homicide confirme, une fois de plus, l’échec de la politique éducative, culturelle et sportive en direction de cette frange de la population.

    Le stade algérien, version moderne du cirque romain qui se terminait nécessairement par la mort d’homme, est devenu le seul exutoire de l’énorme violence cumulée au fil de toutes ces années d’errance idéologique et sociale.

    Bientôt, demain peut-être, devant un public chauffé à blanc et le pouce tourné vers le sol, les footballeurs devront-ils entrer dans les stades transformés en véritables arènes sanguinaires et prononcer la fameuse formule revisitée :

    “Ave publicum, morituri te salutant” ! (Salut Public, ceux qui vont mourir pour toi te saluent).

    Triste époque, pour le foot notamment !

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 4 025
  • 7 896