USMBA (et autres clubs) : Un avenir peu reluisant

J’ai entendu l’interview de notre Cher Aida, ancien Président valeureux d’une USMBA qui avait apparemment la tête au dessus de l’eau.Il faut être clair ,le Club vivotait même s’il avait de beau reste, une association ne disparaît pas d’un coup de baguette magique.Le Club n’a pas su se structurer ni juridiquement ni organiquement comme l’exige le Professionnalisme inspirée par une FiFA conquérante à l’exemple des Institutions de BRETTON WOODS.

En fait c’est pour dire que le mal ne provient pas spécifiquement du Club, c’est la gestion politique du Professionnalisme qui a été défaillante. Comment peut-on concevoir un Professionnalisme sans patrimoine et sans le constituer à terme, sinon à faire intervenir l’état qui devient juge et parti .C’est là que se trouve le point névralgique, les Clubs ne gèrent que ce qui leur a été consenti ,sous la présidence d’aventuriers ne sachant même déchiffrer avec leur dix doigts.

Mr Aida , L’USMBA et bien d’autres ne renaitront pas , tel le Phoenix, de leur cendre, il est nécessaire que l’Afrique remette en cause ce Professionnalisme qui n’avançait que les plus grands, toute la planète n’a pour yeux que l’Europe et maintenant, les pays du golf se mettent au diapason en fermant tous les Horizons aux autres et l’Afrique plus dangereusement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
BEL-ABBES INFO