Avant même que la phase Aller du championnat professionnel de ligue II,  débute , voilà qu’un quiproquo  de taille est née  de déclarations diamétralement opposées des nouveaux dirigeants d’El Khadra. En effet, d’un coté , M Serrar Abdelhakim qu’on a cru être manager general vient de déclarer officiellement au quotidien national Liberté qu’il a été désigné comme directeur général  de la SSpA, d’ailleurs, il dira en substance à Liberté  “Je suis bel et bien le nouveau directeur général du club de Sidi Bel-Abbès, l’USMBA. J’ai pris mes nouvelles fonctions et je compte très prochainement mettre en place ma stratégie et mon programme pour ce club.”(voir l’édition électronique d’aujourd’hui à paraitre demain en version imprimée)   et d’un coté le nouveau patron de l’USMBA M Benchinoun qui  s’est déplacé aujourd’hui à El Amria avec M. Bensenada Djillali pour les besoins de connaissance des actes  ,qui  vient de déclarer à notre confrère de la version Arabe qu’il est le “directeur général et non pas M. Serrar” qui demeurera Manager General à ses yeux, il citera qu’il a déjà dépensé un milliard de centime pour divers frais engagés dernièrement par l’USMBA notamment les frais de séjour à Alger, l’achat de joueurs et la préparation du déplacement à Batna.

Alors est ce une “sonde  stratégique” de la part de M Serrar  ou bien une “garantie”  qu’il est effectivement le nouveau directeur general “sans portefeuille” en attendant de “renégocier” les 51% des actions que M Benchinoun va acquérir du président directeur général sortant M. Bensenada , devant le notaire ? Il est clair qu’une partie des 20 milliards de centimes qu’il compte investir sur le club doit transiter par le trésor de wilaya pour les besoins de cette affaire ce qui lui permettra à coup sur d’en prendre les rênes définitivement en attendant la manifestations des autres détenteurs d’actions qui demeurent silencieux à ce jour.

One thought on “USMBA: “Lapsus” de M. Serrar ou “quiproquo” parfaitement mené”

Comments are closed.