Vers une élite Bel abbesienne ! *

En principe, c’est les anciens élèves des lycée Azza et El Haoues qui devront créer une association pour militer pour leur propre ville car personne ne s’en charge de le faire à leurs place..un étranger reste toujours un étranger, il finira par retourner chez lui pour se reposer…Cette association composée par tous les corps confondus sans exclusion aucune, il suffit de prouver son appartenance à ces 2 lycées pour s’engager à créer en premier, ce musée d’histoire de la ville… Le travail des lycées viendra ensuite par une série de sortie de collectes pour enrichir les pavillons en espèce animale et végétale afin d’enrichir les tiroirs…car beaucoup d’espèces sont en voix d’extinction et il faut lancer un programme pour la collecte d’une part récupérer les graines et ensuite faire des zones de reproductions d’insectes qui seront relâchés…
La faculté de biologie en principe doit coopérer dans cette phase..Mais le travail le plus urgent serait maintenant de s’engager dans les productions/ENSEIGNEMENT /formation /recherche/ maraichères sur l’axe allongeant oued Mekerra sud-ouest sidi bel abbes,sidi lahecen, boukhanefis et l’axe nord-est sidi bel abbes, sidi hamadouche ….il faut savoir que politiquement la wilaya est, dit-on, pénalisée par un nombre important de communes, en tout 52 communes…mais si on intégrait ces communes dans un processus de formation-production, ces communes redeviendront au contraire un avantage, selon la théorie du nombre bien sure..

Coté ressources humaines, la ville a encore une équipe très dynamique avec une bonne expérience. Les acteurs qui activent dans le domaine de la sélection des semences et l’ex institut de grandes cultures qui, faisant du génie génétique en sélectionnant les meilleurs variétés adaptées au sol et au climat bel abbessien, est toujours en activité. Cette équipe il faut l’intégrer à la faculté et faire balancer cette faculté pour prendre en charge les 52 communes . D’après des médecins en activité, la fonction des analyses biologiques et biochimiques est devenue presque automatique…les labos ont changé de méthode et tout est devenu robotisé..Donc l’ancien schéma de formation et tout fait à revoir sinon les gens vont faire un métier qui n’existe pas sur le terrain et où le robot a tout balayé… Il faut un accès la formation, là où le robot ne pourra pas entrer c’est-à-dire dans les terrains et zones escarpés.

Donc, au niveau de la formation, il faut réunir tourtes les facultés pour ne pas créer des chevauchements….le para-médical doit être intégré dans le système LMD…mais avec des diplômes à part, Licence médicale, master médical et doctorat médical. Ce corps fondamental doit avoir les 2/3 du budget de la fac de médecine car son importance est primordiale, c’est lui la colonne vertébrale sur lequel les hôpitaux vont se soulever…le médecin , vu son âge et son expérience, est là pour orienter et réguler ce corps…donc tout ce qui est analyse biologique et biochimique et de pollution est réservée à ce corps d’élite. Coté expérience, le labo de biophysique faisait des dosages sur les éléments radioactif et cela depuis 1982….le deuxième corps d’élite qui est destiné pour les communes, c’est l’ossature production animal et végétale…ici il faut éviter le mot agriculture et choisir le mot moderne celui de Génie Biologique dans le cadre de cette formation, il fera la production animale et végétale sans utiliser le mot agriculture qui est devenu dévalorisant pour les nouveaux inscris…Donc le département du Génie biologique doit être créé d’urgence afin de prendre en charge l’élite des communes ..

L’équipe existe, l’expérience aussi il faut préparer la base et lancer le processus…

Donc la faculté des sciences naturelles n’a maintenant aucun sens, vu le développement des sciences modernes, c’est un ancien mot qui ne signifie presque rien du tout aujourd’hui…La faculté de sciences de la nature doit être rebaptisée faculté du Génie Biologique comme l’autre faculté de Génie mécanique, électrique et électronique..Tous ces facultés seront chapeauté par un seul centre celui du Génie qui va lancer une société savante avec un bulletin de la société bel-abbesienne  des sciences. Du Génie tout court qui va à l’ avenir créer d’autres spécialités du Génie hydraulique, Génie Numérique, Génie Microbiologique, Génie Virologique etc….à bel abbes, il y a tout , il faut seulement placer les éléments sur les case..ici c’est une tentative de créer les case…
Tout reste discutable

* Article issu du commentaire laissé le 11/11/2012 à 12 h 16 min sous l’article intitulé  : Alerte météo :Rafales de vent et de pluies orageuses samedi et dimanche


le 12 novembre 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
12 novembre 2012

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00