« POURQUOI LES HOMMES SONT PIRES QUE LES LOUPS?

Il m’arrivait très souvent d’accompagner, mon beau père à la chasse, et  je ne pouvais cacher l’immense joie que  cette évasion me procurait, alors je m’empressais de m’habiller pour la circonstance, qui consistait à bien me couvrir et porter les souples bottes que j’avais ramené de France, spécialement pour ces évènements. J’aidais également mon beau père à rassembler, les cartouches dont il en remplissait les poches de sa veste militaire, je récupérais nos sandwiches et le thermos à café, que je mettais dans la une vieille musette, qui possédait à elle seule, de longues  histoires. Enfin, mon beau-^ère se chargeait de monter a l’arrière  de sa 404 bâchée son chien « Black » et nous prenions, sous le claire de lune, la route de Sidi Youssef. Mon beau-père en grand seigneur, me donnait le  privilège de la conduite, du véhicule.

Je lui demandais en cours de chemin quel type de chasse allions, nous faire, il me répondait, que nous allions à la chasse aux lièvres, dans les contrées de Sidi-Youssef. Après une heure de route, il me demandait de monter, par une piste de tracteur, bers le versant droit, qui menait, en plein milieu d’une bâtisse en grande partie démolie. Nous descendions sans faire de bruit, et une fois ses pieds à terre, mon beau père se métamorphosait, son ouïe devenait attentive aux bruits dont il en reconnaissait les origines.
Subitement, je fus quelques peux pris par un frisson inattendu, que me causait le hurlement d’un chien. Il me répondait qu’il s’agissait d’un loup !.A la prononciation de ce nom, mon esprit fit un bon de plusieurs année, pour remémorer, la chèvre de Mr Seguin, ou le Chaperon rouge. Cela me ramenait également à des veillés familiale, ou mon beau-père nous contait quelques aventures qu’il a eu avec des loups, lorsqu’il était « moudjahed » en plein maquis. Combien de fois ai-je entendu mon beau-père, faire une comparaison et dire que « l’homme est un loup pour l’homme » ! Dans mon l’esprit de jeune homme inexpérimenté que j’étais, cette vision de l’homme loup dépassait mon entendement.
Plus tard, et lorsque, j’eu à me confronter à des situations explosives avec certaines gens, , j’ai très vite compris que « l’homme est pire que le loup » Parce que cette bête fascinante, ne tue que pour se nourrir et rarement pour se défendre . Bien sûr il se battra a mort contre un ennemi qui menacerait son clan ou ses louveteaux

« Dans mes rêves, je me vois, toujours debout en haut d’une colline, un loup assis a mes côtés ».

Il semblerait que dans certain endroits de la planète, le loup n’est pas l’ennemi de l’homme ! Peut-être que les bergers gardent réellement leurs moutons ? Nos bergers, après avoir longtemps déserté cette activité, pour fuir le terrorisme et vivre en ville, maintenant, ils sont devenu une nouvelle catégorie de bergers et désirent vivre, avec les avantages que cela procurent en désirant le beurre et l’argent du beurre ,et la fille du fermier. Ils veulent bien rester bergers mais ne faire que les 8 heures de travail et s’empresser de revenir se coucher tous les soir dans leur lit..
Mon beau père qui était berger, quand il était jeune, me racontait, qu’il se couchait au milieu de ses moutons. Toujours près de ses bêtes, pour les soigner, les assister, les défendre. Ma belle mère qui, montait le voir, pour lui apporter ses repas me décrivait la joie de son jeune époux et son équilibre. Il n’était jamais surexcité. Elle en était fière et se plaisait à répéter et défendre son mari en le qualifiant « d’un vrais homme »……
Un jour, ma Belle-mère remplissait son mari une trentaine de minute pour garder le troupeau. Quand elle eu la surprise de voir arrivé 2 loups. Ces dernier restèrent assis a une dizaine de mètre du troupeau, ne montrant aucun signe d’agressivité. Ils donnaient l’impression de veiller sur elle. Elle fur prise de panique, mais les loups ne s’approchèrent nullement et s’en allèrent, comme ils étaient venus, le plus simplement possible. Cela confirmait, que le loup n’était pas un danger, des hommes auraient peut-être agressé ma belle mère
Mais actuellement les choses sont devenu différentes, le monde est remplie au quotidien de drames. On tue pour l’argent, on tue pour la religion, on tue pour une femme, on n’essai pas de comprendre ou de parler, non, on tue d’abord…… On ne sait pas si l’homme préhistorique tuait ses semblables pour la passion d’une femme ou pour s’accaparer d’un territoire. Il évolua tellement vite il a trouvé que l’arme blanche ne tuait pas assez vite et le progrès aidant il a découvert l’aide de la poudre a canon. C’était nettement mieux
Plus la société et la science progressait, plus l’homme cherchait a détruire son voisin.et de se vanter du mot Victoire quoiqu’il signifie souvent la mort. Quelle belle victoire ces cadavres de personnes innocentes, femme, enfants, vieillard, jeunes qui jonchent sur les trottoirs, en pleine routes, dans leurs domiciles, alignés dans les morgues et les salles d’hopitaux ! Cette victoire qui se chante, tout en frôlant indifféremment ces corps sans âme n’est qu’une tragédie…. Mais l’homme allait faire encore plus fort, les camps de concentration, le goulag ! Ridicules, c’est trop long ça coûte encore de l’argent !……Il fallait trouver encore plus fort, plus rapide, plus définitif, un vrai cataclysme pour anéantir l’ennemi sans prendre de risque soi-même. Il y avait bien eu les bombes au phosphore mais on comptait des survivants. Alors on a mit les savants au boulot !

Et la première catastrophe humanitaire, que la folie des hommes fit découvrir au monde, fut celle ou en celle splendide journée du 6 AOUT 1945 au Japon, sur Hiroshima A 8h15 une bombe appelée Little Boy sort de la soute du


le 27 octobre 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
27 octobre 2011

1 Commentaire pour “« POURQUOI LES HOMMES SONT PIRES QUE LES LOUPS?”

  1. epsilone

    Aller à la chasse avec son beau père est chose rare de nos jours et la relation avec sa belle mère ; Aujourd’hui c’est chacun pour soi et Dieu pour tous.Les moyens de communication sont devenus très selectionés, c’est j’ai,tu as, il a, et qui dit mieux.Il existe l’HOMME QUI AIME ET ADORE L’ARGENT et l’ARGENT FAIT LE BONHEUR car c’est une véritable OPTION POUR LA VIE. Enfin. passons aux histoires des LOUPS, même les enfants n’ont plus peur car DORA et BOB L’EPONGE ont détourné leur attention si bien que mon petit fils m’a dit, mamie je vais te raconter l’histoire de chaperon rouge et son imagination fut que chaperon rouge a mangé le Loup et la grand-mère tout en ricanant.Autrefois les hommes étaient courageux chassaient à cheval DORBANE, le porc épic ils le descendaient même s’il lançait ses PICS.
    DE NOS JOURS IL FAUT AVOIR PEUR DU OU DES SILENCES, DES SCORPIONS CAR ILS SONT TRES MORTELS.
    LA MORT EST BANALISE CAR C’EST LA FAUTE DE L’HOMME.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 1 487
  • 6 749