1er Novembre : Il y a ceux qu’on évoque peu !

Chaque année , comme à l’accoutumé  et à chaque veillée d’arme du 1er Novembre , journée commémorative du déclenchement de la révolution Algérienne,  nous nous sommes habitués à évoquer les héros militaires et surtout politiques de la révolution , cette fois-ci , nous observons une halte exceptionnelle à l’occasion de ce 60 ème anniversaire pour  parler des martyrs  qui formaient  la base combattante de l’ALN-OCFLN qu’on évoque peu ou rarement, notre pensée va au martyr  Chaib Abdelkader de nom de guerre Khaled, un natif du Douar Ouled Bouriaf à quelques encablures de Zelifa dans la commune de Sidi Hamadouche. Un vaillant guerrier qui exerçait sous les ordres de Lazari dit Si Meziane son chef politique et militaire. Il était 16h environ ,de ce dimanche 19 janvier 1958,tout le monde était au stade Paul André lorsque Khaled immobilisa sa bicyclette à coté de l’un des grands poteaux en dur de la place Carnot qui faisait face au théatre. Dans le panier du porte bagage , il avait dissimulé une bombe qu’il programma pour qu’elle explose à 16h 30 , l’heure du grand rush humain en provenance du stade où se déroulait le match de l’équipe colonial la SCBA. La bombe  a fait une dizaine de mort et plus d’une quarantaine de blessés parmi les colons. On signale, que les pertes auraient pu être considérables n’était-ce un léger retard observé du match.

Le lendemain, Khaled  envoya un message à Si Meziane l’informant des pertes subies à l’ennemi la veille et se déclare prêt pour une autre opération.Les journaux relataient à la une cette attentat à la bombe en plein centre ville de Sidi Bel Abbes. Une psychose s’empara de la population locale .Une chasse à l’homme s’en suivit et les légionnaires commençaient à faire de grand ratissage.chaib abdelkader dit Khaled 1

Le 23 janvier , l’écho d’Oran titrait à la une : “TÔT OU TARD les assassins F.L.N sont punis” : L’AUTEUR DE L’ATTENTAT À LA BOMBE A ÉTÉ ABBATU AVEC SON CHEF ET 4 AUTRES REBELLES.
Au cours d’une embuscade tendue le 23 janvier dans la région de Tenira par des élements du 2ème BTA en coopération avec les 2ème et 3ème bataillons du 129 REI sous les ordres du colonel Giuliano, six rebelles en uniforme et en armes ont été abattus et leurs armes récupérées. Parmi eux se trouvait deux importants chefs rebelles. Il s’agissait de Si Meziane alias Lazari, chef politique et militaire de Sidi Bel-Abbes et de toute une région couvrant plus de la moitié de l’arrondissement de Sidi Bel-Abbès.
Le second chef rebelle, abattu est Chaib Abdelkader ould Fadni dit Khaled.
Les légionnaires ont découvert sur les deux hors-la-loi des documents importants accusant Chaib Abdelkader d’être le principal auteur de l’attentat à la bombe commis le 19 janvier, place Carnot à Sidi Bel-Abbès et qui devait faire six morts et 39 blessés.

 


le 31 octobre 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
31 octobre 2014

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 5 157
  • 6 495