Dans notre papier daté du 14 décembre passé (voir article) , nous avons tenté d’alerter les responsables concernés sur les risques et dangers encourus à cette intersection à angle mort du Boulevard Abbane Ramdane prolongé (Trig El Kharoub) avec la rocade Est . Nous ne pouvions compter les nombreux accidents qui ont eu lieu à cet endroit , ni surtout connaitre les nombreuses querelles et bagarres entre automobilistes en colère à cause d’une priorité “brulée”. Et c’est justement ce commentaire d’un lecteur aujourd’hui , qui nous incite à, encore une fois, parler de cette intersection de la mort.

En effet, le Jeudi passé lors probablement des préparatifs de l’arrivée du général El Hamel, DGSN, un Vehicule 4×4 Nissan ( cortège de sécurité du DGSN?selon des témoins) , a failli semé une mort certaine si ce ne n’était le réflexe de son conducteur qui a su dévier son véhicule pour éviter un carnage. Le 4×4 a défoncé le poteau électrique d’éclairage (voir première photo) situé sur le terre-plein pour ensuite s’immobiliser plus loin non sans faire autant de dégâts.

Bref,  les responsables concernés sont interpelés sur ce croisement de la mort pour trouver une solution en réalisant par exemple une trémie qui semble la  plus appropriée dans ce cas d’intersection comme ils devront revoir le même cas de figure au niveau de l’intersection de la route Nationale N°13 avec le CW 37 au niveau de Boubarnas car à ce niveau là , c’est encore un danger permanent qui a déjà fait malheureusement beaucoup de morts. Il est anormal que tout au long de cette double voie jusqu’à Oued Tlelat, on a réalisé des ronds points un peu partout et parfois en double alors que l’intersection la plus dangereuse à savoir cette dernière de Boubarnass qui reste l’unique voie vers les wilayas du sud, semble avoir été mal considérée  quant à son degré de dangerosité ou tout simplement oubliée.

One thought on “Accès du Bd Abbane à la Rocade-Est: Un danger permanent!”
  1. Le probléme ici est grave, car celui qui a créé cette ouverture dans une autoroute est responsable. Les assurances ainsi que le conducteurs ne sont pas responsables. Dans le code de la route une autoroute est sensée entre protégée des deux flancs droite et gauche. Il ya des tronçons où il ya des passages d’animaux le constructeur de l’autoroute est obligé d’installer des baricades..Parce ce pauvre conducteur ne sait jamais poser la question qu’une autoroute peut avoir des feu rouges et plaques de stop.
    Je pense que les gérants de l’autorité sont responsables et les assurances comme le conducteur peuvent demander des dommages et interets..comme ça à l’avenir,on ne donne pas à n’importe qui de faire n’importe quoi. Pour tracer une autoroute il faut au minimum faire 5 ans d’étude d’ingeniorats et avoir passé 5 ans d’experience dans un projet de constructions réussis..s’il y’avait des morts, la famille a le droit de demander le versement du diya car c’est une préméditation. Si tu ne sais pas ne touche

Comments are closed.