Avenue de la Macta : Des travaux non encore achevés ou tout simplement “oubliés”

L’espace vert rénové du coté Ouest de l’Avenue de la Macta , fait couler beaucoup d’encre et ce depuis  l’entame des travaux  qui ont commencé  dans un premier temps par l’arrachage de quelques arbres ,l’élimination de la clôture qui a  coûté une fortune,  il y a quelques années,  et ensuite des travaux de réalisation d’une ruelle qui a  soulevé les voix des riverains pour son inutilité d’ordre esthétique et surtout routière d’autant plus qu’il y existe déjà une rue large, juste à une dizaines de mètres ,reliant les deux sens de l’Avenue. Ce jour, avec le déblayage des espace réservés à la verdure et la plantation des platanes sur une double ligne longeant l’esplanade bien éclairée, faut-il le souligner , le lieu est courtisé par les citoyens en quête  de fraîcheur nocturne après El Iftar. Les bordures et le petit espace gazonné  sont utilisés pour  entamer des parties de dominos ou engager des discussions tout en dissipant la fatigue morale et physique et ce, en l’absence des bancs publics. Aussi l’absence des poubelles fait apparaitre le nombre impressionnant des détritus jonchant l’espace. D’après les informations bien crédibles, l’enveloppe attribuée  à l’aménagement de cet espace dépasse la somme de trois milliards de centimes. Malheureusement, les commodités y  afférentes à cette espace sont absentes. Et si on autoriserait nos artistes-peintres  à exposer et vendre leurs produits  tout au long de cette allée pendant ce mois de ramadan et les autres soirées douces d’été , cela pourrait  agrémenter ces balades . D’autres artistes  peuvent aussi venir exhiber leurs talents . Un espace de détente et culturel quoi ?.


le 17 juillet 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
17 juillet 2013

8 Commentaires pour “Avenue de la Macta : Des travaux non encore achevés ou tout simplement “oubliés””

  1. nass

    Si au moins on ai pensé à construire deux ou trois sanisettes et y mettre des poubelles en nombre suffisant, quitte a confier leurs gérance a quelques jeunes de l.ansej. SInon au bout de quelques mois ça va devenir comme la place El wiam ou la place carnot ( l.odeur de pisse partout, les détritus…etc..). Tant que nos elus ne creent pas un véritable service du domaine public avec des gens sérieux et non des bricoleurs, tout ces efforts c.est de l.argent jeté par la fenêtre. Pour info: Sidi Bel Abbès est toujours classé la ville la plus sale.

  2. kadi

    JE DEDIE CE BEL ESPACE A MON PETIT FILS RAYANE SON PAPA SOFIANE ET SA CHERE MAMAN

  3. jawad

    Vice apparent et vice caché.

    Prenons l’exemple suivant qui, malheureusement, n’est pas unique :

    A sidi Djillali, le marché «Hasnaoui» et la place «Wiam» sont bien 2 grosses œuvres dont la réalisation a dû coûter des milliards. L’état de délaissement et de négligence (vice apparent) constaté dans ces lieux, les rend presque impropres à l’usage.

    Très souvent alors, vient automatiquement à l’esprit cette question : comment se fait-il que l’on accepte de dépenser des milliards pour la réalisation et que l’on reste incapable d’allouer le 1/1000 –tout au plus- de cette somme pour l’entretien? Mystérieux !

    Mais où donc le vice caché pourrait-il bien se trouver ?

    Saha Ftorkoum !

  4. hakim

    Il ne faut pas chercher à comprendre! on a les autorités qu’on mérite.Qui se ressemble,s’assemble.

  5. BOUBAKAR

    jamais un travail fait par les responsables nous a satisfait un jour;c’est une vèritè amère après avoir constatè que beaucoup de lacunes furent enregistrèes ! il y’aura toujours du pain sur la planche! Saha ftourkoum

  6. Incorruptible

    Jamais , au grand jamais Sidi Bel abbes ne s’est sentie aussi abandonné que l’actuel mandat d’élus.Allez-y voir du coté de la bremère , où les sachets plein de déchets sont abandonnés tout au long de l’avenue Abane Ramdane parceque les éboueurs ne sont pas passés, ni hier ni ce matin.C’est normal ,on gaspille des millions de DA pour des futilités folkloriques et on laisse les citoyens s’engouffrer dans les ordures par manque de bennes tasseuses neuves. Il n’y a que des tracteurs de la seconde guerre mondiale dans un pays de milliards de dollars.C’est normal , le maire est tiré par les oreilles par un chef de daira qui veut que tout s’accaparer et on l’a habitué à ne prendre aucun décision, donc il laisse faire. Mais ,bien sur , tout cela est la faute à celui qui dirige ce pays , il est absent , il va à paris et reste 4 mois pour un simple AVC.Tout le monde profite en son absence .C’est une maffia de loups garou qui dirige un pays de mouton.

  7. Dr D. Reffas

    Bonjour.
    Effectivement, j’ai constaté l’absence de bancs publics. Les bordures sont bien destinées pour s’asseoir. Quant aux poubelles, il en reste quelques unes victimes de la médiocrité humaine, accrochées aux pylônes électriques et qui n’ont jamais été vidées. Aussi, les imperfections constatées sont criardes dues certainement au manque de professionnalisme des acquéreurs du marché.
    Toutes les esplanades de par le monde sont acquises à l’activité culturelle locale.Les bouquinistes et les artistes(plasticiens, portraitistes et artisans),musiciens et clowns. Nous sommes très loin de la réalisation d’un tableau pareil, car la culture telle que proprement définie est absente dans les esprits de nos élus. On gaspille de l’argent pour la “culture ” de façade ( festivals)engourdie par la démagogie maladive,quotidienne et ennuyeuse. Le Bélabésien, c’est aussi un Algérien, il est content quand il trouve subitement un espace propre et illuminé pour marcher, s’asseoir, discuter et partir dormir. Il en profite au maximum, car il est certain que le lieu en question changera dans le pire avec le temps.
    bonne soirée.

    • beka

      encore faudrait que “ce belabesien” fasse un minimum d’effort pour garder cet espace “propre” et je ne pense pas que nous avons besoin de clowns pour cela

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 4 088
  • 6 879