Chronique du jeudi : « L’IMAM QUI VIOLE LA FILLETTE ET LA FATWA CONTRE K. DAOUD !»

Un imam majeur viole une fillette mineure de 8 ans. Il est condamné à …. 4 ans de prison. Un mineur commet un crime il est condamné à 10 ans ! Un chauffeur conduit alors que son permis lui a été retiré. Il est condamné à 2 ans de prison ferme. Un voleur de portable est condamné à 4 ans. Un coupable d’homicide volontaire est condamné à 20 ans, alors qu’un second n’est condamné qu’à 6 ans. Un responsable détourne des milliards. Il est condamné à 18 mois dont 6 avec sursis, alors que Chakib Khalil est libre comme le vent. K. Daoud revendique son Pays et sa religion, il est condamné à mort. Au nom de la religion. Tout comme on a failli condamner à mort le réalisateur du Film El Wahrani.
C’est le reflet de la justice en Algérie et son indépendance. C’est l’incohérence des textes de loi et l’écart de leur interprétation par des juges en «leur âme et conscience» C’est l’instrumentalisation de la société par le Pouvoir. On poursuit et condamne un jeune qui offre une pizza à sa copine, mais on ferme les yeux sur un appel au meurtre et l’apologie du crime.
Un imam qui viole une fillette de 8 ans mise à sa disposition en toute confiance par ses parents qui l’ont envoyée apprendre le Coran. Cet Imam est coupable non seulement de crime, de viol mais également d’abus de confiance vis-à-vis des parents et de Dieu. S’il n’était pas Imam, est-ce que ces parents auraient accepté de mettre entre ses mains leur petite fille? L’Imam est par définition un Saint. Un Homme qui craint Dieu. On peut lui faire confiance. Tout, comme ces ensembles d’imams qui prêchent dans les chaines satellitaires et constituent des recruteurs en puissance du terrorisme. Tout comme celui qui vient d’énoncer une fatwa contre K. Daoud. Au fait, pourquoi que les Algériens regardent assidument ces chaines et pas celle du Coran de la Télévision Algérienne? Pourtant, il y a des émissions fantastiques, telle celles de «réflexions» de Kamel CHEKKAT. Mais, nos concitoyens préfèrent plutôt nager dans la métaphysique et le mysticisme que de connaitre la réalité. Ils préfèrent de loin entendre les interprétations de leurs rêves, les promesses de «Hourri» qui les attendent impatiemment dans un hypothétique Éden. C’est ce que dénonce K. DAOUD.
« A quoi pensez-vous O ! Prophète ? » Dit la Mère des Croyants. « Je médite un temps » Quel temps ? O ! Prophète ! » « Un temps où les Mosquées se rempliront et les cœurs se videront. Un temps où les minbars seront squattés par les gosses et les incultes ! »
Ceci nous a emmenés à des fatwa, genre : « Allah n’a jamais interdit l’alcool. Celui qui ose avancer le contraire, ment sur Dieu » C’est la dernière sortie d’un Azhari. Ou du genre :  “Pour qu’une fille puisse travailler avec un collègue homme dans le même bureau, il faut qu’il lui tète le sein ! »
C’est ce genre de fatwa, c’est les adeptes du Wahhabisme et leurs prêches dans les chaines satellitaires qui ont fait qu’une attaque contre une école, fasse plus de 180 tués, dont 131 écoliers et 121 autres blessés! Cette monstruosité a eu lieu ce mardi à Peshawar au Pakistan. Quel crime, ont pu commettre ces chérubins?
« Il ne sert à rien de faire tomber un dictateur ! Reconstruisons l’école, réhabilitons la culture, le livre… Le dictateur tombera tout seul. » dixit Kamel DAOUD à propos des pseudo printemps arabes.


djillali@bel-abbes.info


le 18 décembre 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
18 décembre 2014

7 Commentaires pour “Chronique du jeudi : « L’IMAM QUI VIOLE LA FILLETTE ET LA FATWA CONTRE K. DAOUD !»”

  1. lila

    le problème n’est religieux ni athéisme. Le monde est entrée dans un situation inédite. la ville est entrain de devenir une prison fermée. elle n’obéit sur aucune lois naturelle. des gens qui tournent en rond en achetant du plastique, les robots qui remplacent les ouvriers. les gens voient la religion et l’athéisme partout…le problème de ce siècle n’est ni religieux ni idéologique. l’être humain est menacé par les robots il faut trouver une solution point c’est tout. Tout le monde est conscient a l’université. l’enseignant sait que sa spécialité n’est plus demandé, l’étudiant sait qu’il est entrain de perdre son temps, et qu’il est voué au chômage, l’État peine de trouver des salaires, la pomme de terre avec 10% de matière sèche fait 100 dinars, c’est a dire que son prix réel en matière sèche est de 1000 dinars plus chère que la viande la situation est bloquée. Nous sommes en crise

  2. lila

    c’est une situation inédite que l’algérien est entrain de passer. C’est la rente, et le système est devenue presque une situation d’une gestion d’une prison. partout dans le monde les villes par leurs immensités, plus de 100 km de diamètre sont devenues presque des prisons. dans un prison on joue des cartes des dominos et on se raconte des histoires, question dit on pour tuer le temps. kamel daoud tue le temps a sa manière, peut être qu’il essaye de comprendre ce qui arrive mais n’a pas su encore l’État de prison..Abouobeida existe parce que daoud existe et daoud existe parce que abouobeida existe. si l’un part le second suivra…ce qu’on appelle acquérir l’identité par ”opposition” a l’autre..
    le jour ou l’eau n’existera pas, là les choses deviendront vraiment sérieuses ..
    Kamel comme Mathieux comme Albert comme Mc FARLON doivent enfin sortir de prison pour voir la réalité, et enfin commencer a travailler à lutter. y’aura plus d’identité, par rapport a l’autre, mais face aux besoins et la survie on deviendra cool et amis. Mathieux embrasse Kamel et Mc FARLON invite Alilovitch..Abouobeida fera la prière istiska…si t’a pas appris a creuser un puits dans ta jeunesse ..

    • navajo.w31

      Kamel Daoud (raina raikoum) du quotidien d’Oran + grand écrivain + apprenti philosophe sur le modèle de BHL, est dans le fond identique l’athéisme est le secret mignon dissimulé sous ses chroniques politiques et sociales qui affichent une defeance de l’autorité, la révolte contre Allah et le motif qui fournit a cet apportuniste l’audace de s’attaquer a l’islam, aux musulmans, a la langue arabe, a la civilisation arabe, aux valeurs sacrées partagées par un milliard d’habitant de la planète, tout en occupant un créneau littéraire qui rapporte gros au vu de la publicité que lui réserve la nébuleuse franco-sionste des médias et de l’information. Sa production littéraire pue par le cynisme qu’elle dégage, mépris des conventions sociales de l’opinion publique, des idées reçues. Il attaque avec virulence la langue arabe et toutes les valeurs qui lui sont attachées, profanes ou sacrées. Un sujet que son ignorance lui interdit d’aborder en tant que francophone religieusement francophile. (Peau noire, masques blancs. Frantz Fanon.). les apprentis écrivains poussent comme des champignons, et la perfidie franco-sioniste les arrose?. le grand + écrivain, le jongleur d’alphabet, est son mépris des règles de déontologie une fraude dont la principale fonction est de crotter n’importe ou au vu et au su des gens sans prêter attention ni aux bonnes manières, ni aux respect des coutumes qui font partout dans le monde force de loi? Aucune profession honorable, et certainement pas au journalisme du il se réclame, ni a la littérature, ce mécréant ne peut prétendre appartenir ses comportements actives publiques politiques des ONG sionistes et ses pseudos humanitaire ONG. Cordialement.

  3. navajo.w31

    le prophète sidna muhammed al Mustapha (S.B.sur lui) dit : A l’époque de Moïse deux hommes firent ainsi, l’un des deux dit : je suis untel fils d’Intel, et fit remonter sa généalogie à neuf de ses aïeux (païens). L’autre fit de même et dit : je suis untel fils d’Intel en Islam, Allah révéla à Moïse : dit leurs, toi qui t’es réclamé de neuf promis au feu, sache que tu seras le dixième en enfer. Quant a toi qui t’es réclamé de deux promis a la félicité sache que tu seras le troisième au paradis. voilà pour nos pseudos intellectuels habitués pour leurs maîtres franco-sionistes. Sobhane Allah ce pseudo écrivain il renie sa religion et son arabite chez ses maîtres les gaulois. Cordialement.

  4. navajo.w31

    Mr. Kamel Daoud il a casser l’islam et les musulmans? Kaddour, Arezki, Ali, Kheira, Faroudja ou Embarka ça ne peut être des gaulois ou Corses?. C’est devenu a la monde, ces soi-disant intellectuels de la dernière pluie qui veulent tous obtenir le titre de philosophe a deux moineaux? Comme BHL, Zemmour… aussi ils sont invités sur les plateaux siono-franco-racismo-fascisto-coloniaux-imperialismo. y’a si Kamel Daoud n’y allez pas vers (Allah sobhanah wa taala) ni a pied, ni dans transport en commun, ni voyage organisé ni dans une kerioula a deux roues ? l’islam est au dessus de vos balivernes?. Soubhane Allah je suis algérien oui personne ne vous a dit le contraire, mais par quoi est difinit un algérien??? l’Algérien appartient a quel monde? A l’Union européenne ? A la communauté marsiene ou il est tombé du ciel? Kamel Daoud est un complexé qui a honte d’assumer son arabite et son Islam. Tout ce cirque Amar c’est qu’il n’a pas reconnu le rôle de la colonisation odieuse et criminelle. Cet écrivain qui se dise Kamel Daoud pourquoi il ne défend pas les opprimés musulmans palestiniens, sahraouis, les musulmans de la Birmanie, du Congo ex zaïre… cet. Dieu ne regarde ni vos corps ni vos images, mais regarde vos cœurs et vos oeuvres. Cordialement.

  5. DZiri

    Sallamou allaykum M. curieux
    Comme vous, je suis d’avis que la concentration est une necessité absolue dans ce type de débat.
    En effet, moi, je suis interpellé par la formaulation : « C’est le reflet de la justice en Algérie et son indépendance », j’estime que cette expression trouve son origine dans l’aoutomatisme qui nous anime generalement tous.
    Cette expression est inappropriée pour la simple raison que « la Justice » n’a rien à voir avec les juges, ni les tribunaux. C un Principe, un Process qui agence Le Tout !
    Personne n’en a, la compétence, ni l’habilitation. Nous en avons la Preuve.
    Ce terme, est usité pour la rigueur de sa connotation pour commettre l’ « Injustice ».
    Les crime cités dans le billet ont sont la preuve que le Système, le Pouvoir impose l’injustice,il la défend même avec la Puissance Publique. C légal !!!

    Ceci étant, On devrait poser la question : pourquoi ? une question sur l’origine réelle de cette fatwa et cette nieme sortie de ce provocateur recidiviste comme il se definit lui-même ! En sont –ils vraiment les auteurs spontanés ?

    Quelle est la point commun entre : « « Allah n’a jamais interdit l’alcool. Celui qui ose avancer le contraire, ment sur Dieu », et celle de Hamadache, si toutefois, elle s’avererait vraie ?
    En ce qui concernant le journaliste et ses sorties haineuses qui s’apparentent à des fatwa « anti Islm », et de cri de meurtres, avec des gants de « civilisés, modernes et franc-maçons », il n’est fait aucun reproche dans le billet.
    On n’est plus jaloux ni de sa religion ni de son identité.
    Depuis des années, il tape sur l’Islam et l’Arabe. Tous sont passés, les Afghans, les Palestiniens, les Rohingas, les Ouighours, les Algériens … il n’ a oublié personne !

    La ou C sorties des deux personnages, sont–elles compatibles avec la l’Islma, ou actionnées par les cellules souterraines à l’instar de celles des terros des années 92 ?
    J’estime pour ma part, que c deux zigotos, sont les deux faces d’une même pièce du système pour gerer sa foule. C l’engineering de la foule.
    Les heurts et divisions entre un même Peuple, une même Culture, au profit de l’ennemi commun, interne et externe. Y a pas de complots, US veille!!!
    Enfin et contrairement à vous M curieux, j’aime pas ce qu’il écrit !!!
    Sallamou Allaykum
    DZiri

  6. curieux

    Quelques remarques:
    Imam majeur? connaissez vous un imam mineur? Antinomie

    Fillette mineur de 8 ans? connaissez vous une fillette majeur de 80 ans? Euphémisme

    Kamel Daoud est-il condamné à mort? pas par une juridiction. Jamais.
    L’appel au meurtre par un fou n’est pas une condamnation à mort!!! sinon c’est reconnaitre un pouvoir institutionnel à ce fou de Hamadache, celui de condamner à mort!!! nchallah jamais.Ce n’est qu’un appel au meurtre. Condamnable évidement.

    ” c’est le reflet de la justice en Algerie et son independance”???? confusion des genres!!!!!! et élévation du fou condamnable Hamadache au même rang qu’une institution judiciaire???? attention c’est trop d’honneur pour lui.

    “Un imam qui viole une fillette de 8 ans mise à sa disposition en toute confiance par ses parents qui l’ont envoyée apprendre le Coran”??? Mise à sa disposition par ses parents??? pour etre violée?. ça veut dire quoi ça? attention aux mots monsieur Djillali?

    ” L’Imam est par définition un Saint”.??? En étés vous certain? Qui a fait de lui un saint ? Ni Dieu ni les hommes c’est certain. Même les compagnons du prophete ( salla allah 3layhi wa sallame) n’ont jamais prétendu à la sainteté. Ni la sainteté ne leur a été reconnue??? Sauf les ayatollahs qui se l’octroient!!!! Et on n’aimes pas ça chez nous autres sunnites. Même pas pour el Karadaoui!!!!!

    K. Daoud quand il écrit on aime. Mais on peut le contester quand il vend ce qu’il a écrit sur les plateau de télés françaises, faisant dans le négationnisme de l’arabité qu’il réduit à une simple culture et la dégradation de l’Algerianité on faisant l’apologie (déguisée) du colonialisme( Aymeric Caron ne lui a t-il pas fait la remarque , Lea Salamé aussi ET Natacha Polony ravie??? Il à trop plu a Ruquier et Polony. C’est suspect.
    A part ça c’est un grand ecrivain dont on peut être fier. Sans en faire un saint tout de meme. Un grand Homme faillible meme s’il est incomparablement plus intélligent et saint que ce fou de hamadche.( dont j’écris le nom avec un “h” minuscule volontairement)
    En tt cas merci pour la chronique qui gagnerait mieux avec un peut plus de concentration.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00