Conséquences de la sécheresse en Algérie : Une baisse de récolte de 40%

Reuters Africa annonce dans sa publication d’hier 25/08 , une baisse d’environ 40% de la récolte des céréales prévue cette saison en Algérie.

“La récolte de céréales en Algérie devrait connaitre une baisse de 40% , cette saison en raison d’une pire sécheresse observée depuis des décennies, selon le secrétaire général de l’Union nationale des paysans algériens.
La chute de la production céréalière arrive au moment où l’Algérie, membre de l’OPEP cherche à réduire les importations pour compenser la forte baisse de ses recettes d’énergie qui touche les finances publiques.

“La sécheresse qui touche principalement les provinces du sud du pays d’Afrique du Nord, où l’agriculture est fortement tributaire de la pluviométrie à cause des faibles infrastructure , a déclaré à Reuters, le SG des agriculteurs M. Mohamed Alioui.
«C’est la pire sécheresse depuis environ 50 ans,” at-il dit.La production dans les zones centrales est faible, mais mieux à l’est, at-il ajouté.

“La production globale a diminué d’environ 40 pour cent. Les importations sont susceptibles d’augmenter l’année prochaine pour compenser la baisse de la production nationale”, a déclaré Alioui.

La campagne de récolte est terminée et les derniers chiffres sur la production seront disponibles dans quelques jours, dit-il.
Les importations de céréales de l’Algérie ont atteint 9,25 millions de tonnes en 2015, suite à une faible production de l’ordre de 3,77 millions de tonnes l’année précédente.
On a importé principalement le blé tendre de la France,premier fournisseur. La récolte de céréales a augmenté de 14,3 pour cent pour atteindre 4 millions de tonnes en 2015.
Le ministère de l’Agriculture espère augmenter la production du blé et l’orge à 6,7 millions de tonnes en 2019, dans le cadre d’un plan visant à réduire les importations alimentaires.

Pour atteindre cet objectif, le gouvernement a employé des incitations financières aux agriculteurs, y compris des prêts sans intérêt.
Le gouvernement prévoit d’augmenter à une superficie totale irriguée à 2 millions d’hectares de 900 000 hectares aujourd’hui. La proportion de l’irrigation des céréales devrait atteindre 600 000 hectares en 2019, contre 60 000 hectares actuellement.

“La production de céréales a été excellente dans les zones irriguées», a déclaré Alioui.

Les mesures gouvernementales pour stimuler la production céréalière a coïncidé avec une baisse des recettes de l’énergie, qui représentent 60% du budget de l’Etat et 95% des exportations totales.

Avec le prix du pétrole qui a commence à chuter à la mi-2014, l’Algérie a pris ses premières mesures pour réformer le secteur de l’agriculture en l’ouvrant à des entreprises étrangères désireuses d’investir dans les exploitations agricoles des céréales, des fruits et légumes

(Ecrit par Patrick Markey, édité par Jason Neely et David Evans)

Traduit Par A. Jabli


le 26 août 2016


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
26 août 2016

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 2 617
  • 7 376