Débrayage à L’ENIE et des interrogations

L’entreprise nationale des industrie électroniques a vécu une fin de semaine perturbée suite à un débrayage provoqué dans la mesure ou les deux chaines de montage du téléviseurs étaient à l’arrêt durant deux jours pour reprendre la production le jeudi a-t-on appris lors d’un point de presse tenu au siège de la direction générale de l’entreprise .On annoncera un manque à gagner de 30 millions de dinars et un préjudice moral causé à l’entreprise au moment ou elle a entamé un processus de relance considérable .Selon la direction générale de l’entreprise « un groupe  perturbateur sans aucune couverture syndicale a investi les chaines pour forcer les travailleurs à rompre la production » . Le motif de cet acte « condamnable » serait un conflit syndico- syndical vieux d’une dizaine d’année qui a refait surface et dont les manipulateurs seraient des retraités de l’ENIE qui auraient mal digérés le processus de relance de cette entreprise que beaucoup voulaient assister à sa mise à mort. Une plainte a été déposée à l’encontre des perturbateurs ce qui a engendré une série de suspensions provisoires. Le secrétaire général du syndicat d’entreprise Mr Louafi que nous avons contacté par téléphone a souligné le caractère « illégal » de ce débrayage en précisant que le syndicat qu’il dirige s’est battu pour maintenir l’ENIE en vie et il défendra cet acquit quoique l’on fasse. Selon notre interlocuteur «les perturbateurs et ceux qui les manipulent sont connus ». Bien des questions demeurent sans réponses au sujet de ce débrayage .Pourquoi à ce moment précis des ex syndicalistes et membres du comité de participation déterrent la hache de guerre pour prendre en otage un outil de production alors que si conflit syndical il ya c’est devant les instances hiérarchiques de sidi Saïd qu’il devrait être exposé pour une éventuelle régularisation. Apres tout ce que cette entreprise a enduré dans le passé, un conflit syndical réel ou supposé serait il aussi important face aux défis économiques et commerciaux de cette entreprise qui a fait le bonheur de toute une population.


le 02 juin 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
02 juin 2012

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 1 194
  • 7 469