Démolition des extensions, constructions et toute adition illicite

                *Le Maire lance un dernier avertissement*

“toutes constructions, extensions ou aditions illicites portant atteinte à l’espace public, aux espaces verts et sur les trottoirs réservés au public seront démolis”, a martelé le président de l’APC Miloud Megherbi, lors d’une assemblée ordinaire organisée cette semaine écoulée au siège de la mairie avec les journalistes. Le maire explique que c’est devenu plus complexe qu’on peut l’imaginer. Une fois la commission mixte ordonnée à l’exécution de l’opération de démolition, les mis en cause seront de plus sommés de payer des amendes en guise de compensation des dépenses enregistrées par l’action de démolition. 

Après le délai d’une semaine, si l’opération n’est pas exécutée, le maire serait tenu pour responsable devant la justice pour non application de l’instruction de démolition, et delà, l’ordre sera transmis de nouveau à l’autorité du wali pour son exécution irréversible. Ainsi, le maire s’est vu obligé de lancer un dernier avertissement aux citoyens concernés par cette opération de prendre eux aussi leurs responsabilités.

Devant ce choix cornélien, Mr Megherbi souligne qu’il est préférable pour les gents concernés par cette opération d’assainissement qui défigure l’alignement du tissu urbain et tout le paysage environnemental, de procéder dans l’immédiat par eux même à la démolition avant l’arrivé de la commission mixte, autrement, le mis en cause ne sera pas seulement témoins de la démolition de cette construction illicite, mais sera sommé aussi de payer une forte amende qui répondrait financièrement à tous les travaux provoqués par cette action de démolition.

Le maire a profité de cette occasion pour mettre en valeur les projets de réfection des rues dans les différents quartiers de la ville, l’assainissement de la voirie, qui malgré son avancement, rencontre des difficultés avec le citoyen qui refuse d’adhérer à toute initiative de développement. Megherbi donne comme exemple des citoyens qui attendent jusqu’a la finalisation du bitumage pour venir déposer des demandes de branchement à l’eau potable ou au réseau des eaux usées. 

Pour les stades couverts en gazon synthétique dans plusieurs quartiers afin de répondre largement aux demandes des citoyens désireux de pratiquer des activités physiques et d’entrainer les enfants des différents clubs de division inferieurs ainsi des associations, la responsabilité a été données des membres de certaines associations. il sont tenu pour responsable de leurs gestions et de leur surveillance dans le cadre de la gestion participative. Tout manquement à ces responsabilités peut entrainer le changement des membres gestionnaires. 

Djillali ToumiRépondreTransférer

Volet des participants fermé

https://acdn.adnxs-simple.com/ast/safeframe/static/0.60.1/html/safeframe-v2.html

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *