Des travailleurs et deux responsables de la filiale devant le parquet

0 Comments

Un préjudice de 400 millions de dinars de Digromed

Treize employés, dont l’ex-gestionnaire de l’Entreprise nationale de distribution de médicaments et produits pharmaceutiques (Endimed) de Mostaganem, et le chef  de service commercial de la filiale Digromed de Sidi Bel-Abbès ont été présentés, cette semaine, au parquet de Sidi Bel-Abbès pour dilapidation de deniers publics, atteinte à l’économie nationale et vol et renonce à la responsabilité, causant un préjudice de 400 millions de dinars à cette filiale.

En effet, le dossier de cette affaire est actuellement entre les mains de la justice, car d’après des sources sûres, les mis en cause en question ont été entendus au début de cette semaine et le procureur aurait renvoyé l’affaire e, demandant une expertise pour effectuer une estimation globale des médicaments et psychotropes saisis au mois de février dernier, lors de plusieurs opérations d’arrestations d’individus impliqués dans la vente de psychotropes.

Il est à noter que pas moins de 200 000 psychotropes, soit 6050 boîtes seraient volés du stock de la filiale de l’entreprise Digromed en liquidation depuis 2009, et commercialisé dans les pharmacies, par les employés, dont certains médicaments de diverses marques et antibiotiques déjà périmés. Il faut rappeler que parmi les employés présentés et entendus figure le gérant, le magasinier, le responsable de sécurité et 8 agents de sécurité de Digromed et un liquidateur régional.
S. D.
La temps d’Algérie

Related Posts