Énergies renouvelables !

Bonjour Ouest Info  et BAI. SBA est fière de vous

Bravo Mr. Kaid Omar.

A tout Kaid, charaf zaïd  (à tout seigneur, tout honneur). J’ai beaucoup apprécié votre article sur les déboires du malheureux El Ghalmi, qui prouve qu’à Sidi Bel Abbès, au moins, un journal se distingue des canards boiteux, à la langue de bois qui achalandent les kiosques. C’est réellement un soulagement et une fierté de savoir qu’ici, la hogra ne passe plus sous silence et ne sera plus passivement ravalée avec les soupirs de chagrin. Mais, je dois vous avertir que beaucoup de travail vous attend, si telle est votre vocation. Rechargez donc vos plumes et encriers. En voici déjà un autre cas de hogra, pour vous servir. Mais celle-ci dépasse tout entendement, étant du diapason  «des misérables de tous les Tirigos de nos villes et hameaux ».

Il faut que je précise disait Adamo. Il m’a été donné de constater un dédain et une indifférence effrayants chez certains responsables envers l’indigence et la souffrance de la tranche nécessiteuse du peuple algérien.  Je n’accuse personne de rien de délictueux, ni même de manquement à la bienséance. Malheureusement de bien plus que cela, quand on constate que la mansuétude et la commisération dont Le Créateur a pourvu même les fauves et les rapaces, font défaut chez ceux qui doivent nécessairement en faire preuve par devoir et serment solennel pour avoir été élus ou désignés à ces postes. Oui c’est leur devoir impératif d’être à l’écoute de toute la population, sans distinction et de veiller à son bien-être. Je fais allusion à l’immonde insouciance et au mépris hautain affichés par certains responsables de notre wilaya à l’endroit de ces intouchables algériens au gite désuet, à la santé frêle et vacillante, aux enfants à demi nus et fragilisés par le dénuement. Car de grâce, expliquez-moi, comment peut-on sciemment empêcher des actions spontanées de bénévolat, d’assistance ou même de compassion à leur égard?!… Cet égarement est un préjudice indicible porté aux sans emploi, aux mal nantis et aux laissés pour compte ; cette composante, sans porte-parole urbi et orbi, dont la mal-vie n’aurait pas été amplifiée durant cet hiver rigoureux et leur survie n’aurait pas été soumise à rude épreuve par les sévices du froid, si les responsables en question nous avaient autorisés à leur venir en aide et les secourir.

Il faut que je me présente aurait dit Adamo. Je suis membre de l’Association des Ingénieurs Algériens Unis (AEUw/w). Mon nom est Hachemi Bachama, chercheur, résidant à l’étranger. Notre association représentée par son président (Mr.A.H. joignable à << jazairna@hotmail.com >>) a proposé, il y a près de deux ans à la wilaya de SBA d’organiser bénévolement et gracieusement des séances d’apprentissage de métiers permettant aux chômeurs et chômeuses de démarrer immédiatement et à très peu de frais des bizness assez rémunérateurs et autonomes. Il s’agit de fabriquer des chauffages, des climatiseurs, des chambres froides, des filtres d’eau de robinet…et beaucoup d’autres choses, le tout fonctionnant aux énergies renouvelables et le tout très demandé par tous les citoyens pour faire des économies considérables à toute la nation (plusieurs milliards de $US). Et surtout, pour protéger les démunis des extrêmes de température et leur procurer pitance. Le président de l’AEUw/w était abasourdi d’entendre un « niet », refus catégorique prononcé par un directeur de wilaya. Y avait-il oukaz de la hiérarchie? Dieu sait, et il le fera savoir aux victimes de la hogra. Il a ensuite adressé plusieurs requêtes demandant audience au wali, sans jamais recevoir aucune réponse. Il s’est également enquis au bureau d’ordre de la wilaya ou il lui a été répondu : « le wali ne reçoit pas ». Il a alors adressé des plaintes aux autorités supérieures via les médias nationaux. La Voix de l’Oranie, entre autres publia un article à ce sujet. Pourtant il s’agissait seulement de permettre à l’ENTV qui était très disposée et très coopérante de filmer les séances d’apprentissage en vue de leur vulgarisation pan-nationale. Tous les auditoriums de la ville étaient ravis d’accueillir un tel évènement. Une démonstration visionnée à la faculté de l’ingéniorat de l’université DL a été fort appréciée et redemandée par le corps enseignant. Lors de la visite du ministre du transport à Sidi Bel Abbès, j’ai aperçu le président de l’AEUw/w s’approcher de lui et lui remettre une liste d’inventions de notre association à l’intention du président de la République. Le wali avait alors accouru précipitamment et avait assuré en présence du ministre qu’il avait chargé le directeur X de  s’occuper de l’affaire. Le président de l’AEUw/w lui rétorqua que le directeur X n’était nullement concerné, mais que le directeur Y s’était montré négatif et arrogant. Tout cela est intrigant et déboussolant. Quelle satisfaction, quelle jouissance ou quel malin plaisir, tire-t-on de voir des pauvres créatures se débattre dans la misère ?!… Tout le monde est mortel et devra rendre des comptes. Qui sait ? Peut-être que notre action aurait sauvé des vies ?!… Mais elle aurait surement évité aux hôpitaux de se remplir, à la tuberculose de progresser, aux travailleurs et aux écoliers de s’absenter, simplement en disposant d’un chauffage solaire gratuit et à la portée de tous. Je me joins à Mr. El Ghalmi pour faire pétition devant le président de la République.

Il est encore temps de faire quelques BA (bonnes actions-hassanates) m’a assuré le président de l’AEUw/w, si les autorités souhaitent se rattraper et faire pénitence.

A tout kaid, bon aïd. Bon week-end et bien le bonjour aux deux équipes.

Hachemi Bachama, Chicago, Ill.


le 13 mars 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
13 mars 2012

1 Commentaire pour “Énergies renouvelables !”

  1. bmssba

    Bonjour,S.V.P pourrai je savoir en quoi consiste cette association l’AEUw/w et sa dénomination.
    Merci cordialement.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00