Et que fait-on des barres de chocolat Mars et Snickers vendues en Algérie? (mis à jour)

Ces barres de chocolat Mars et Snickers largement vendues dans nos supérettes sont-elles touchées ou pas par ce “Rappel massif de barres chocolatées Mars, Snickers et de bonbons Celebration” dans 55 pays du monde par le fabricant lui-meme basé aux USA et propriétaire d’une vingtaine d’usine dans le monde?. Un grand nombre de pays Européens et asiatiques sont cités dans ce rappel pourtant en Algérie , il est dit que plusieurs importateurs locaux commercialisent ce type de confiserie en Algérie. Alors sommes-nous et nos enfants touchés par cette annonce de retrait et de ne pas consommer ces barres de chocolats à 100 Da?.
Aucun communiqué ni annonce!
Ailleurs, on signale que l’annonce a été faite après qu’un consommateur en Allemagne eut trouvé « un petit bout de plastique» dans un de ces produits commercialisés et fabriqués dans une usine de Mars de la ville Veghel en Hollande.

Pour rappel , le géant fabricant de ces confiseries tourne avec des revenues de 33 milliards de Dollars et plus annuellement et, est classé 7 ème grande compagnie aux USA détenue par le géant Forbes.

Si pour le groupe “il s’agit d’un incident isolé et strictement délimité. Aucun autre format, référence ou variété de barres chocolatées n’est concerné par ce rappel », alors pourquoi s’empresse-ton de rappeler (“jeter”) l’équivalent de plus deux milliards de dollars de ces produits distribués dans le monde ?

Bref, en Algérie on ne sait pas encore si les produits sus-cités proviennent de cette usine ou non puisque aucune annonce à cet instant, n’a été faite par les directions de commerce pour conforter les familles Algériennes et si ces barres de chocolat Mars ou Snickers qu’on retrouve aisément dans les étalages de nos supérettes et nos épiciers du coin sont fabriqués ailleurs que dans cette gigantesque usine en Hollande.L’étiquetage d’une barre de chocolat Mars achetée chez l’épicier du coin à SBA, indique bien qu’elle est importée par la Sarl BCF (Bachir et fils) d’Es Senia Oran via le réseau de distribution de Tunisie, mais provient probablement de l’inde, qui l’importe lui même de l’usine Hollondaise incriminée

One thought on “Et que fait-on des barres de chocolat Mars et Snickers vendues en Algérie? (mis à jour)

  1. pourquoi l’algerie possède un marché?? Les registres de commerces sont fait spécialement et taillé sur mesure sur les trabendiste et vendeur a la sauvette.
    vous n’avez pas vu comment les commerçants chaque fin d’année annule le RC ramasse leurs marchandise et vont louer ailleurs..et le local cette année c’est les vêtement après c’est une boucherie après c’est du meuble après café
    il n’ya ni esprit de fond de commerce ni clientelle..
    allez y trouvez cette SARL BCF pour lui poser la question donc a quoi bon de surcharger les importateur de poser de nouvelle etiquette et engager des frais sup alors que ces etiquette ne servent a rien c’est du gaspillage pure et simple a part bien sur quelques importateur serieux de métier diplôme qui lorsque tu compose le numero ils répondent..le reste la majorité des illetré chkara drahame et dawar la marchandise il ne sais meme pas lire la marque
    il achete lorsqu’il entend ”kayane 2500 cartona chocola bakilah lui reste 2 mois avant peremption, bon prix”

Comments are closed.