Incidents et heurts sanglants au stade de Sidi Brahim !

Ce n’est qu’hier soir que la radio locale de SBA avait annoncé des incidents graves qui ont  éclaté au  stade de Sidi Brahim (Localité sise à dix kilomètres au nord-est de SBA ) entre supporteurs du CRB Sfisef venus nombreux accompagner leur club Phare face aux locaux de la JSM de Sidi Brahim et ce, lors du match rentrant dans le cadre de la 23 eme journée du championnat de régional Une. les deux équipes se trouvent à une place réconfortante et ces heurts , n’avaient pas lieu d’y etre selon les sages des deux cotés , d’autant plus que le CRBS  possède une bonne longueur d’avance de points (10 point) sur le poursuivant alors que la JSMSB est à la troisième place. La première  étincelle qui a fait fait éclater ces incidents semble avoir été l’œuvre d’un supporteurs de Sfisef qui avait , selon le PV dressé par le responsable du Match et le responsable communal de Sidi Brahim, lancé deux bombes fumigènes , l’une sur le stade flambant neuf et l’autre vers le bloc de supporteurs des locaux ce qui a dégénéré et fait monter l’ire de ces derniers, les joueurs pris à partie, ont été invités à se barricader dans les vestiaires jusqu’à l’arrivée des renforts de Sidi Bel Abbes, ils durent quitter les lieux jusqu’à 19h. L’arbitre ordonna l’arrêt du match dès la 9 eme minute suite à la pluie de  jets de pièrres et bagarres rangées entre les deux camps  parfois même  à l’arme blanche. Aussi , l’on déplore de nombreux blessés dont quelque uns graves qui ont été transportés à l’hôpital du docteur Hassani AEK du chef lieu de wilaya, on signale qu’un supporteur de Sfisef est toujours gardé aux soins intenifs. Pour les deux interviewés à la radio locale , que ce soit le responsable du CRBS ou l’adjoint du maire de Sidi Brahim, ils se sont rejetés chacun la balle où chacun accusant l’autre camps d’être le précurseur de ces heurts.Bien que les supporteurs de Sidi Brahim avaient eu vent d’un déplacement massif des supporteurs de Sfisef qui disent-ils, ce scénario a été calculé d’avance pour éliminer Sidi Brahim qui se trouve à la poursuite de l’USMO (2eme) et donc une accession compromise

[audio:Incidents-de-Sidi-Brahim.mp3]
le 31 mars 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
31 mars 2013

5 Commentaires pour “Incidents et heurts sanglants au stade de Sidi Brahim !”

  1. BOUBAKAR

    salam:c’est le foot à Sidi belabbes qui sortira perdant,puisque l’arret de la partie fera surement le bonheur de l’USMO qui tirera profit;je crois que le public des 2 camps a ètè trop naif à croire la derniere phrase de H MAHMOUD,et je suis de son avis! triste foot ball!!! en tous les cas je souhaite l’accession aux 2 èquipes inchallah!

    • le cygne

      Mr Boubaker Salam! J’espère que vous vous portez très bien!

      Je vous assure que si j’avais un gramme de responsabilité (Tiens je pense à notre amie 21 grammes que je salue au passage) j’aurais arrêté tout de suite cette mascarade qu’on appelle le football….Ce n’est plus un sport, c’est la grande vadrouille, ça sent l’odeur de l’oseille, de la triche, de la corruption, de affaires, du trafic d’influence, de la magouille, des coups bas…etc…
      Un sport mon œil..!!!! Est ce un sport qui engendre des morts, des blessés, des heurts, de la violence, de la psychose, de la casse, des obscénités, du gaspillage, des matchs truqués, des arbitres corrompus…..Non je regrette le football “Rah M3a Mallih”…

      • BOUBAKAR

        salam mme le cugne;je me porte bien elhamdolillah et je vous remercie pour cela et j’en suis tres ravi; si c’est comme ca qu’on pretend jouer au foot et ca tourne au drame ,vaut mieux comme vous l’avez signalè,arreter cette mascarade qui met toute une region en conflit!

  2. zalamite

    Les programmes « fuite en avant »(ANSEJ-ANEM-FILET SOCIAL…)ont montré leurs insuffisances pour aller vers une crise sans issue

    c’est un bon programme il faut seulement installer un gestionnaire par la banque et transformer le statut du prêt en SARL ou EURL..Le banquier en principe puisqu’il s tenu de faire du recouvrement doit diriger le prêt jusqu’a son remboursement total..il vaut mieux aprler en terme de leasing c’est mieux.
    coté sport il ya les deux formes la forme distraction et la forme investissement..
    distraction ya pas que le foot y’a aussi le cyclisme qui un héritage coloniale..bel abbes etait connu pat le vélo parce qu’elle était plate contrairement a Oran et Tlemcen et même Alger…la commune de ,a ville doit mettre le paquet dabs cette discipline en achetant des vélos placés dans les trois niveaux école lycées et supérius..le vélo est redevenue accessible et pas chères..avant l’indépendance un vélo coutait les yeux de la tète…ensuite organiser une coupe avec 100 millions en solitaire et 1 milliards en équipe…1 milliards c’est rien une simple peinture d’un immeuble revient a la commune 1 milliards d centime..ils essayent d’introduire le foot mais ça ne marche pas ce n’est pas la culture des algériens..les arabes étaient connu par l’équitation c’est leurs milieu de prédilection personne ne pourra les battre

  3. Dr D. Reffas

    Bonjour.

    Par responsable du match, vous voulez dire délégué de la ligue.Si c’est le cas, vous aviez lu le PV? Dans le cas contraire, c’est le délégué lui-même qui vous a renseigné?
    A votre place j’aurai été plus prudent dans mes affirmations.Pour ce qui est du responsable communal de Sidi Brahim,il ne pouvait pas déclarer le contraire.A votre place, il était préférable de dénoncer le chômage et le manque de distractions qui sévissent dans les deux localités.S’ajoutent d’autres fléaux (alcool,drogue)qui déchirent les familles.Le stade est devenu le lieu de prélédiction pour exprimer sa colère.Pour le jeune en plein désespoir, la violence est un moyen pour s’affirmer.Nos responsables ne mesurent pas le danger de la mauvaise prise en charge des doléances légitimes de notre jeunesse.Les programmes “fuite en avant”(ANSEJ-ANEM-FILET SOCIAL…)ont montré leurs insuffisances pour aller vers une crise sans issue.Les évènements de Sidi Brahim ne sont pas étrangers aux problèmes quotidiens qu’endurent nos jeunes.Enfin les jeunes de Sidi Brahim et Sfisef sont issues dans leur majorité de la même tribu, encore plus du même pays qu’ils aiment tant malgré leurs déboires.La reconcilliation est de facto.les deux clubs accéderont en inter-région inchallah.Mes amitiés monsieur MAHMOUD.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 3 939
  • 9 042