Inéluctable marche des facteurs 

La marche des facteurs est devenue incontournable. Un événement inéluctable. Elle reste désormais la seule activité festive qui fait vibrer la ville dans cette occasion. Si l’on veut réellement animer la fête des travailleurs, il ne faut surtout jamais oublier d’envisager une course pour les facteurs.

À sidi bel abbés, la fête des travailleurs qui coïncide avec chaque 1er mai est en réalité un nom événement, de par sa journée chômée payée. La marche fait en sorte qu’il le soit.

Ils étaient une quarantaine en tenue réglementaire, rappelant ce personnage mythique qui côtoyait la société comme un membre de famille. Ce reflexe est automatique. La tenue vous renvoi sans vous consulter à un temps ou la confiance était une coutume, un sentiment sans bavure ou soupçon.

Chaque année, cet événement est organisé par la direction de l’unité postale en collaboration avec le partenaire sociale. Comme par enchantement, la fête des travailleurs y trouve refuge. Elle est dissimulée dans l’écho de cette marche glorieuse de ce personnage séculaire qui vadrouillait les rues au plaisir des attentes et des bonnes surprises défiant le froid en hiver et le pic de la chaleur en été.

Comme à l’habitude, c’est le wali en présences des autorités militaires et civiles de donner l’aval, après un regroupement devant le siège de l’union de wilaya de l’UGTA et le dépôt d’une gerbe de fleur au cimetière des couhadas.

L’événement festif a été clôturé par la distribution de cadeaux conséquents aux gagnons de la course, et d’autres à certains retraités qui ont été honorés par l’occasion en guise de leurs longues carrières pleines de devouements et de sacrifices.

Djillali T

BEL-ABBES INFO