Bousculé par les délais prévus par la fédération nationale de régler les frais de participation aux joueurs,l’administration du club de mekerra de sidi bel-abbes a, dans sa dernière réunion avant hier, décidé de régler toutes les redevances que Benaïssa refusait de payer pour des raisons de santé financière du club. Ces dettes qui englobent les reliquas des joueurs ainsi que les assurances s’élèvent successivement à 150 millions et 50 millions de sentîmes soit un montant global de 200 millions de sentîmes.

L’appel de l’administration aux autorités locales ainsi qu’aux hommes d’affaires à prêter MAIN-FORTE à  l’équipe demeure bien loin des espérances, pourtant, tout le monde exige des résultats quand ça sera trop tard. La destinée de l’équipe de mekerra ne doit pas être le souci d’une poignée d’hommes, qui, à chaque saison, pour une raison ou une autre, plonge les bel-abesiens dans le désespoir.

D’autre part et après une absence qui a duré quatre séances, l’attaquant HALICHE reprend les entrainements  sous la présidence du nouveau coach BEN YELLES A/KRIM et son adjoint SIDI YAKHLEF KHEIR EDDINE et l’entraineur des gardiens de but ZITOUNI MED. Par contre son coéquipier HAMZAOUI refuse toujours de s’entrainer et persiste à réclamer ses papiers pour pouvoir quitter le club, seulement, l’administration lui oppose un niet catégorique, vu que son contrat n’expirera qu’en 2013.

ZAZOUA,  Le joueur du mouloudia de Saida rejoindra définitivement les Mekeristes cette saison selon une source, d’autre part les négociations sont en cours de finalisation avec  TABAL  l’attaquant du WAT. Le nouveau president n’a pas manqué de rappeler à la rigueur et la discipline et d’insister que les absences sans justification aux entrainements  sont inadmissibles.

One thought on “L’administration du club de MEKERRA décide enfin de payer les joueurs”
  1. L’argent public, une fois de plus dilapidé au profit d escrocs qui ont noyé un grand club comme l’USMBA…cette fois ci on ne parle plus de Hogra de l’etat…l’argent n’a pas d’odeur..Peuple immature et capriceux que nous sommes..

Comments are closed.