Toute porte à croire que le directeur du théâtre compte parmi ces responsables qui restent  loin voire même très loin  derrière la cadence infernale de travail  imposée  par un wali au four et au moulin. Dans son collimateur  pour ses   tares et avatars  répétitifs dont   la dernière remonte  au sérieux revers essuyé  lors  du  théâtre professionnel entre autres, ce responsable  a été publiquement savonné par Monsieur  YAHIA FEHIM  au cours d’une visite effectuée au théâtre régionale «Vous serez ma première victime si vous continuez ainsi, lance  à la  figure du  directeur du théâtre qui semble  largement dépassé par le temps et par les événements.  S’appuyant, sur des innombrables  écrits adressés par les travailleurs à qui de droit ,  le wali  n’a pas digéré l’ indifférence et l’immobilisme béat  de ce responsable qui passe  le clair de son temps dans des participations budgétivores à des manifestation culturelles  aussi nationales qu’internationales . Il poursuit sa visite et s’arrête non sans colère devant la  porte  du théâtre «comment un  bijou pareil soit abandonnée de la sorte ? tempête t-il . Il lui demanda  de  soigner  illico presto   l’image demarque de cette bâtisse, d’une rare touche artistique. Pris au dépourvu, le directeur, n’a pas tardé   à  refaire le visage de l’entrée terni par des fissures béantes. Il va sans dire que  les directeur du théâtre qui  reste calfeutrés à longueur d’année dans  sa tour d’ivoire  ne fait pas l’unanimité au sein  des travailleurs qui veulent un changement  aux fins d’insuffler une nouvelle que à une structure indiscutablement  que,  apathique  etatonique ..

One thought on “Le directeur du théâtre dans le colimateur du wali”
  1. Bonsoir , ce monsieur est épaulé par Khalida TOUMI la sinistre de la culture
    Rien à faire !le wali brasse du vent .
    un argent fou est en jeu .

Comments are closed.