Le discours officiel et la contradiction officielle

Je laisse à la juste appréciation des lecteurs de BAI, le discours du président de la république du 25 juin 2006 devant les walis,particulièrement sur la double nationalité. Ce discours résume l’état d’esprit avec lequel l’Algérie est gérée depuis plus de dix ans. Seulement le président de la république a omis de nous présenter la liste des hauts fonctionnaires de l’état possédant la double nationalité, dont certains  sont nés en dehors des frontières de l’Algérie…..

Dr Driss REFFAS

– “En Algérie, dans son discours devant le gouvernement et les walis, le Président a évoqué, en termes très sévères, le cas de ces Algériens qui, tout en occupant de hautes responsabilités, ont cherché à obtenir la double nationalité.

Évoquant le cas toujours épineux, des binationaux en Algérie, le Président de la République a qualifié de scandaleux le fait que « des Algériens fassent la queue dans les consulats dans les pays étrangers pour avoir un visa sur leur passeport ».

Citant l’exemple de la Mauritanie qui radie de facto tout Mauritanien ayant opté pour une nationalité différente, il a vraisemblablement sonné le glas de la double nationalité.

« L’Algérie appartient aux Algériens et ceux qui ont la double nationalité doivent impérativement assumer leur choix et aller vivre ailleurs », a fait savoir Bouteflika sans pour autant préciser s’il est programmé une révision du Code de la nationalité en vigueur depuis 1968, ou si les binationaux se verront interdire la délivrance d’un passeport algérien. Le président a affirmé que ceux qui ont opté pour une nationalité étrangère sont libres de leur acte, mais « l’Etat va désormais se comporter avec eux exactement comme s’il s’agissait d’étrangers ».

Dans ce registre précis, le premier magistrat du pays s’est emporté contre l’idée « bizarre » fortement répandue par le passé selon laquelle les Algériens avaient le choix entre « passer leur service national ici ou ailleurs ». Dans son réquisitoire, le président a, dans des termes à peine voilés, fustigé des hauts responsables détenteurs de passeports étrangers et aussi de simples citoyens qui sont loin de savoir que « ces pays étrangers ne reconnaissent pas la politique de l’intégration ».

Cette brusque montée au créneau intervient, faut-il le rappeler, au lendemain de l’annonce faite le 14 juin dernier par le consul général de France à Alger, Francis Heude, lors d’une conférence de presse, selon laquelle 100 000 demandes de nationalité française ont été présentées par des Algériens pour la seule année 2005. Mais selon le consul général, « moins d’une centaine seulement de ces demandes ont connu un aboutissement favorable ».

Source: R.N infosoir.


le 14 août 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
14 août 2013

1 Commentaire pour “Le discours officiel et la contradiction officielle”

  1. le cygne

    Eh, bien! Je trouve ces propos très logiques et très sensés…..Tout à fait normal, car on ne peut pas appartenir à deux ou trois pays en même temps……!!!! ‘M3a Koul 3rouss Thafef’…..!!! Par exemple, être Français et Algériens en même temps…..Musulman et Chrétien en même temps, communiste et capitaliste en même temps, croyant et Athée en même temps, dans la vie, il faut toujours choisir et quand on choisit , on doit assumer…c’est simple comme bonjour…..non…..!

    Cependant, ceci doit s’appliquer aussi pour les responsables qui sont au sommet de la pyramides, en principe, ils n’ont pas le droit d’avoir des postes stratégiques (surtout), car je me demande pour quel pays ils rendront services..??? L’un ou l’autre ou les deux en même temps…..!!!! Ce n’est pas très catholique tout ça…..peut être protestant….mais pas les deux en même temps……???

    L’adage dit, ‘Ktir Snaye3 Yab9a Bla San3a’ et moi je dis: ‘Ktir les nationalités Yab9a Blech’……!!!!

    « Errer est humain, persévérer dans l’erreur est diabolique. » ou si vous préférez « Le simple fait d’errer dans le désert n’implique pas l’existence de la terre promise. »

    Qu’est ce qui se passe Mr Reffas, vous voyez ce que je veux dire……! Bonne soirée…!

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 4 163
  • 5 961