Le lac de Sidi Mohamed Ben Ali : Une source de brigandage ou de rapine.

Faire semblant de ne pas entendre, faire la sourde oreille comme il est coutumier de dire alors que vous venez d’apprendre un acte de dilapidation des deniers publics, c’est proprement scandaleux ce qui pourrait être assimilé à une incivilité coupable que tout citoyen se doit de dénoncer, pour libérer sa conscience. En effet, on vient d’apprendre par une rumeur persistante qu’un panneau de signalisation à l’entrée du lac de Sidi Mohamed Ben Ali a été acquitté et payé pour la somme de trois cent millions de centimes, faisant abstraction des procédures réglementaires. Outre le goût douteux qui a prévalu à sa réalisation, le coût de ce panneau est outrageusement excessif même scandaleusement surfacturé. Une estimation au pied levé  ne devrait guère aller au-delà de 150.000 ou 200.000 dinars, en fournitures et poseSAM_0146   plaque lac n°2 pour être large. Devant cet acte que nous pensons délictueux, il est de notre devoir de monter au créneau pour dénoncer cette gabegie qui, si elle venait à être confirmée, ne manquerait pas d’éclabousser une administration qui n’avait pas besoin de cela pour stigmatiser des investissements irréfléchis et hasardeux autour d’un lac qui ne demandait qu’à être confondu avec une nature paisible. Nous nous sommes déplacés pour constater de visu  : contrairement au nombre de panneaux figurant sur la facture,il n’y avait qu’un seul. Il est immoral que cette affaire reste tapie dans le secret d’une administration leurrée par des agents indignes. Qu’aucun n’ait levé le lièvre nous paraît énigmatique et c’est proprement unique puisque ce seul panneau, livré depuis plus d’un an est dans un état de délabrement avancé, ce qui est normal compte tenu qu’il a été réalisé avec des matériaux fragiles, non destinés aux aléas de la nature et des prédateurs, choquant. Ne rappelle-t- il pas une autre affaire, celle du service des forêts avec ses arbres fictifs ?

 


le 24 juin 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
24 juin 2013

2 Commentaires pour “Le lac de Sidi Mohamed Ben Ali : Une source de brigandage ou de rapine.”

  1. ibrahim

    Mr Ammouri votre article est éloquent mais aussi inquiétant ,effrayant sur la manière dont sont gérés les deniers de l’état .

    J’ose espérer que le nouveau Wali de SIDI BEL ABBES lise l’article et demande une enquête sur cette sombre affaire .Si votre article ne sera pas suivi d’effets alors il faut définitivement tirer un trait sur la démocratie et sur la moralisation de la voir publique .Il ne faut plus rien espérer de la politique et laisser les voleurs voler ils sont protégés et assurés de leurs impunités

  2. salem ,
    corruption dites vous ? suivez le panneau ….

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 5 387
  • 5 903