La scène se déroule dans l’enceinte d’une institution  pédagogique ,tout au moins éducative sensée inculquer aux élèves le respect de l’environnement ,et en particulier la préservation de l’arbre. Le scandale  a pour théâtre,  le Lycée Boukhari Abdelkader mitoyen de la séculaire école Sonis,  près du CHU plus précisément en face de la morgue de l’hôpital,où l’œuvre de déracinement ou tout au moins pour parler franchement ,le massacre de ces arbres datant de la colonisation se banalise.Cet acte contre nature   est sévèrement puni dans des sociétés qui se respectent .Hélas,chez nous , la réalité étant tout autre , des palmiers centenaires,sont abattus impunément à coups de pelles de bulldozer toute honte bue .La réglementation étant tout à fait claire dans ce cas d’espèce dans le cadre de la protection de l’environnement,et tout abattage que ce soit dans le domaine public ou privé est soumis à de sévères restrictions.Cet ignoble acte ayant révolté des citoyens de passage en ces lieux , qui nous ont alerté ,pour mettre le holà et dénoncer ces agissements inconscients,mettant en danger l’environnement ,déjà bien malmené ,tout en sachant que l’arbre doit être protégé dans toute sa splendeur.Les services des forets ,ainsi que la direction de l’environnement de la wilaya sont interpellés chacun en ce qui le concerne pour mettre fin  à ce désastre écologique. qui fera malheureusement, le bonheur des partisans du tout béton.

One thought on “Le massacre de palmiers séculaires en toute impunité à Sidi bel abbes”
  1. slm alykm ,après une longue abscence je découvre un autre style et un nouveau look de BAI qui avec modestie je dirai que ce costume lui est taillé sur mesure et le couvre de congratulation.
    Voilà encore une ignorance de la part de ces responsable de l’environnement qui à mon humble avis ne respcte en rien la nature ,aller jusquà déraciner des arbres qui peuvent etre centenaire ou plus encore ,qui ombrageaient un espace culturel ,je me suis toujours posé la question suivante à savoir si chez nous ,le patrimoine est respecté,les gens de chez nous sont-il écologique,respecte-t-il l’environnement.
    Voilà ce que j’ai eu comme conversation sur skype ce soir avec un ami qui m’a fait part de la discution qu’il a eu avec notre Djillali C,et Salim A à mon égart et que je salue très amicalement bien que je sois à des milliers de kms de ma ville natale.
    Ne pouvant m’empêcher de citer les locutions latines ,voilà une très belle pour vous mes amis DC SA ET Bel D
    MAJOR E LONGINQUO REVERENTIA ( l’éloignement augmente le prestige.
    BIEN AMICALEMENT…………..Adil

Comments are closed.